Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/06/2006

Quand le vent des fanfares soufflent sur la ville.

Ca fiche le vertige. La bonne humeur des familles, caractèrisée par les sourires affichés sur les visages des enfants et des mamies, venues chercher l'ambiance des grands happenings qui leurs font oublier leur soucis quotidiens.
Les afficionados des cuivres ensuite, qui connaissent tous les refrains par coeur et qui les rythment à grands coups de tete, les bras en l'air, le fessier marquant un tel tempo qu'il pourrait in fine, se dévisser.
Et puis ceux qui ont commencé la soirée très tot, qui se sont parfumés à l'anis et qui tentent de décoller des murs de la rue Lakanal.

medium_fanfare_013.jpg

Un groupe fumant est signalé rue de la Cavalerie, mais il faudra traverser la place des Beaux Arts. On se forme en commando pour affronter la foule. Les bras en avant façon chasse-neige et quelques tatanes dans les tibias plus tard, on y est. Mais les pertes sont lourdes: 2 d'entre nous ont disparu. Mon portable brule entre mes doigts tant il est sollicité. Mais la récompense arrive bientot. Tous réunis, on peut s'amuser avec cette bandas de musicos fous furieux qui nous font hurler de rire.
medium_fanfare_006.2.jpg

Le moins: Les groupes qui se déplacent en meme temps que le public sèment un réel bordel et favorisent des "bouchons" infranchissables.
Le plus: Les forces de l'ordre, l'oeil complice qui font leur boulot sans troubler la fete. Ma ville redeviendrait-elle le symbole de la tolérance?
Je vous conseille vivement de visionner l'abum photo de vudici.

10:25 Écrit par lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

salut l'ami

Écrit par : pierrot le zygo | 21/06/2006

ton reportage est jubilatoire Lutin bleu !

Écrit par : Ulysse | 21/06/2006

Les commentaires sont fermés.