Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/03/2016

Duel à mort en Martinique.

Il existe des sports cruels dans cette ile enchanteresse. Passons sur les combats de coqs dans les « Pitt » des villages, qui ne sont plus ce que c’était. Autrefois, le vainqueur était celui qui était vivant, alors qu’à présent, à la moindre petite égratignure, ces poules mouillées sont soignées et vont se refaire les plumes dans un poulailler 3 étoiles entourées de « cocottes »Des sports plus gourmands intéressent aujourd’hui notre lutin-gastronome : La lutte jusqu’à la dégustation entre Petitbetatete et un animal à l’allure préhistorique orné de terribles antennes et qui ne donne de frisson que celui de la salivation.

medium_langouste-vivante.gif

C’est une rencontre sans merci ou le vainqueur mangera l’autre. Quelle affiche ! Amateur de sports extrêmes, tu n’y avais pas pensé. A ma gauche, Petitbetatete, la marionnette adulée des préaux d’école, à ma droite le crustacé le plus succulent des océans.

medium_cuisinier.gif

L’arbitre, un cuisinier malin qui sait comment s’y prendre avec ces demoiselles, lui suggère de prendre un bain bien chaud avant de (se faire) consommer. La coquette qui sent vraiment le poisson, accepte. Chaude, elle ne sera que plus désirable.

medium_langouste-cuite.gif

Après 15 minutes de relaxation, elle préféra revenir totalement offerte en 2 vers notre lieu de réjouissance. Quand je pense que c’est sans doute une maman-langouste, je me lèche les babines d’avance à l’idée que ses petits vont grandir, grossir, rosir aussi, comme maman…A bientôt, les petits enfants.

Les commentaires sont fermés.