Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2007

Entre paressse et foutage de gueule.

Carmen, l’opéra, était donné au stade de l’est à Saint Denis de la Réunion. On annonçait un spectacle révolutionnaire qui resterait gravé dans le marbre de la mise en scène. L’affiche était alléchante : Luisa Islam-Ali-Zade dans le rôle-titre, Jean-Francis Monvoisin, Don José et Marc Mazuir, Escamillo l’ange de la mort. On allait tout démonter, retoquer Séville à la mode créole.

medium_carmen1.gif
Jouer dans une salle omnisport est une gageure. Il faut imaginer une mise en scène ou tout le public verra et entendra. Donc, tout tourne. Du « Lelouche » adapté à l’opéra. Mais pendant que les spectateurs de la tribune A savourent de face, ceux de la tribune opposée admire le dos des chanteurs.
medium_fumée-carmen.gif
« Savourer » est un bien grand verbe pour une telle production. Si le spectacle est sauvé par les moringueurs, l’orchestre, les voix féminines et un grand Escamillo, tout le reste est patronage, confusion, gadgets et autre trouvailles du début du siècle dernier.
medium_carmen-travée.gif
La direction artistique est floue, ambitieuse mais plus clinquante que profonde. Le décor a du être récupéré dans une vieille salle des fêtes du coté de Piton Saint-Leu. Pauvre. Alors, on a recoure à des trucs qui n’ont plus d’âge : Cracheur de feu, descente des gradins dans le public, 5 chevaux qui font un tour de piste de temps en temps, figurants et chœur en chemise hawaïenne, et même une Cadillac escortée par 3 Harleys. On met un peu de fumée et hop, on légitime un budget colossal.
medium_moringueurs.gif
Les seuls moments forts viennent des danseurs de « Moringue », Capoeira locale, qui interviennent trop peu mais justement. Le combat entre Don José et Escamillo est retranscrit par une lutte entre 2 moringueurs qui eux, se la joue grâce et souplesse.25 euros, bon ce n’est pas trop cher…Et puis, on peut fermer les yeux…

13:28 Écrit par lutinbleu dans la Réunion. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Carmen, réunion, christian benoist, lutinbleu | | |  Facebook

Commentaires

tu as raison dans ces cas là de fermer les yeux car il te reste l'essentiel les chants et la musique !

Écrit par : ulysse | 06/06/2007

Les commentaires sont fermés.