Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/07/2012

La saison des amours. (Publié le 27/07/07)

C’est l’été. Chaque année, à la même période, les couples se forment et se déforment. Dès l’adolescence et jusqu’à plus d’âge, ça reluque, ça mate, on s’apostrophe d’un « donne ton 06 ! », façon djeuns ponctué d’un « ta mère ! ». On se caresse du regard pour les plus subtils. Au 18ième siècle, on prenait son temps pour draguer. Découvrez plutôt ce texte…

medium_amour.gif


Madame, quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose ?
On vous a dit souvent le mot
On vous a souvent fait la chose
Ainsi, de la chose et du mot
Pouvez-vous dire quelque chose.
Et je gagerai que le mot
Vous plait beaucoup moins que la chose !
Pour moi, voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose :
J’avouerai que j’aime le mot
J’avouerai que j’aime la chose.
Mais c’est la chose avec le mot
Mais c’est le mot avec la chose ;
Autrement, la chose et le mot
A mes yeux serait peu de chose.
Je crois même, en la faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose,
Une chose qui donne au mot
Tout l’avantage sur la chose :
C’est qu’on peut dire encor le mot
Alors qu’on ne peut plus la chose…
Et si peu que vaille le mot,
Enfin, c’est toujours quelque chose !
De là, je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose,
Que l’on doit n’ajouter un mot
Qu’autant que l’on peut quelque chose
Et que, pour le temps ou le mot
Viendra seul, hélas, sans la chose,
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose !
Pour vous, je crois qu’avec le mot
Vous voyer toujours autre chose.
Vous dites si gaiment le mot,
Vous méritez si bien la chose,
Que, pour vous, la chose et le mot
Doivent être la même chose…
Et, vous n’avez pas dit le mot,
Qu’on est déjà prêt à la chose.
Mais, quand je vous dit que le mot
Vaut pour moi bien plus que la chose
Vous devez me croire, à ce mot,
Bien peu connaisseur en la chose !
Eh bien, voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose :
Madame, passez moi le mot…
Et je vous passerai la chose. »
Quand on sait que c’est un ecclésiastique, l’Abbé de Lattaignant, qui a commis ces couplets, cette déclaration d’amour devient encore plus savoureuse.

11:42 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amour, mot, chose, drague | | |  Facebook

Commentaires

joli texte qui date dune époque où les hommes savaient être subtils ...aujourd'hui avec les mobiles on écrit 'je t'm ' ou "ta de bo zieu tu c"

Écrit par : ulysse | 27/07/2007

... Je reste sans mot ..... de voir qu'avec ses mots .... il "endort les choses" .... Bien vu Lutinbleu ! .... Super ton article ! ..... Que de futilités (... même s'il en faut bien un peu ...) ..... Ne faut-il pas réapprendre à Aimer .... Et n'est-ce pas là le mot .... qui fait tte la beautée de la chose .....
... Ravie d'avoir découvert ton blog ... "au travers" d'Ulysse ... A bientôt .....

Écrit par : Fanfan | 28/07/2007

l'art de dire est un grand art !

Écrit par : ulysse | 11/07/2012

Les commentaires sont fermés.