Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/12/2007

La complainte du steak-frites.

Impossible de trouver un restau qui ne fasse pas le repas de reveillon à 39,90 euros avec foie gras en entrée et avec une bouteille de vin pour 4 compris. Ce soir, pour des millions de ripailleurs, c'est la teuf, jusqu'à plus soif et au delà.

f3a7048b3e65c435f052969021d26574.jpg
Le grand défouloir va commencer. Comme pour un tsunami, les rues se vident pour, dans quelques heures, déborder de cris joyeux et de foutoir bien gras.
6c99d7e62780808fdcf148a3f159838e.jpg
C'est la nuit la plus déjantée de l'année. La nuit la plus trash. Profitez! Demain sera un autre jour.
da875540f3cb35f58e22abdfd39238bf.jpg
Bonne soirée à tous. A l'année prochaine!

19:38 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reveillon, lutinbleu, midiblogs | | |  Facebook

09/12/2007

A la fin de l'envoi.

12b82aae8376cc31b9ef37cfa2264002.jpg
Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand. Acte V, scène 6
CYRANO, [est secoué d'un grand frisson et se lève brusquement.]
Pas là ! non ! pas dans ce fauteuil !
[On veut s'élancer vers lui.]
Ne me soutenez pas ! Personne !
[Il va s'adosser à l'arbre.]
Rien que l'arbre !
[Silence.]
Elle vient. Je me sens déjà botté de marbre,
Ganté de plomb !
[Il se raidit.]
Oh ! mais !... puisqu'elle est en chemin,
Je l'attendrai debout,
[Il tire l'épée.]
et l'épée à la main !
LE BRET
Cyrano !
ROXANE, [défaillante]
Cyrano !
[Tous reculent épouvantés.]
CYRANO
Je crois qu'elle regarde...
Qu'elle ose regarder mon nez, cette Camarde !
Il lève son épée.
Que dites-vous ?... C'est inutile ?... Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
Qu'est-ce que c'est que tous ceux-là !- Vous êtes mille ?
Ah ! je vous reconnais, tous mes vieux ennemis !
Le Mensonge ?
[Il frappe de son épée le vide.]
Tiens, tiens ! -Ha ! ha ! les Compromis,
Les Préjugés, les Lâchetés !...
[Il frappe.]
Que je pactise ?
Jamais, jamais ! -Ah ! te voilà, toi, la Sottise !
Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas ;
N'importe : je me bats ! je me bats ! je me bats !
[Il fait des moulinets immenses et s'arrête haletant.]
Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !
Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,
Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,
J'emporte malgré vous,
[Il s'élance l'épée haute.]
et c'est...
[L'épée s'échappe de ses mains, il chancelle, tombe dans les bras de Le Bret et de Ragueneau.]
ROXANE, [se penchant sur lui et lui baisant le front]
C'est ?...
CYRANO, [rouvre les yeux, la reconnaît et dit en souriant]
Mon panache.
RIDEAU

19:30 Écrit par lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Cyrano de bergerac, rideau, fin | | |  Facebook

06/12/2007

C'est lui, le premier.

Le premier des sapins. Le premier des sapins de Noël 2007 que le lutin-enguirlandé rencontre dans une salle de spectacle.

80825d9f4ea500c6b960e41913269903.jpg
On peut faire mieux mais au prix des boules...On fait un voeux, forcément. « Que le prochain soit un peut plus chatoyant pour attirer le cadeau ».
d01a0c77fe0493217ffd98bcba1a3490.jpg
Sault(84) et St L d A(30) les 3 et 4 décembre 2007.
Caramba! Encore raté!

11:35 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Sapin de noel, sault, lutinbleu | | |  Facebook