Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/04/2008

Exercice d'évacuation aux 3 chardons.

La sirène hurle de la cave aux bureaux. Tout les employés, à la déco au sous sol, à l'accueil et dans la salle de spectacle au rez-de-chaussé, à la cafète, aux bureaux du haut, sortent du bâtiment les mains sur les oreilles, les index bien enfoncés jusqu'au tympan.

90315a58dc53cba0d273e3232fa9bfb5.jpg
Cette sonnerie est absolument insupportable. C'est ce qu'on lui demande: Alerter les gens qui bossent ici qu'une catastrophe est annoncée. Les pompiers, dans la réalité seraient déjà-là pour évacuer le personnel en danger. Lorsqu' enfin ce machin s'arrête, on fait le compte. Tout le monde est là? Aie! Chantal est portée absente. Cette très sympathique et très charmante décoratrice ponçait des plaques de bois dans son « sas ». Son casque et le bruit de son outil l'ont empêché d'entendre le moindre bruit. Et, donc, elle est virtuellement morte. Elle était gentille, cette Chantal...
99db7892ce97d1816afce58a417aca32.jpg
Mais non, rassurez-vous, en vrai, ses collègues mâles mais bienveillants l'auraient protégée et entamé d'office la procédure... En commençant par le bouche à bouche.

19:07 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 3 chardons, sécurité, lutinbleu | | |  Facebook

11/04/2008

Le réparateur de bicyclette.

Comme dans des tas d'autres grandes villes, les rues de Lyon sont ornées de bornes à vélos. On y emprunte un « vélov » pour un trajet urbain et on le gare plus loin lorsqu'on n'en a plus besoin. Franchement, c'est bien pratique et si on se débrouille bien, c'est gratos (la première heure n'est pas payante). Indubitablement, ces nouveaux amis du citadin sont martyrisés, beugnés, ratatinés sans vergogne par des acrobates, des freestylers, voire même par des cascadeurs. Il faut donc un hôpital à vélos ou de presque chirurgiens soignent les blessures souvent profondes des destroyers de fer, de roues et de freins.

21ec309894b6d6882d51133232992611.jpg
On en tient un, de ses valeureux médecins pionniers. Une interview express s'impose car l'information des blogueurs est une priorité de votre lutin-Tintin-reporteur.
« Monsieur, nous voudrions vous féliciter pour votre travail, votre courage et votre abnégation. Quel beau métier vous faites, vous êtes un exemple pour la jeunesse blabla, blabla, blobblo... ».
3ceb6ba07e983ed3472b7463faf959f5.jpg
« Ah non, mon p'tit lutin, moi, j'suis l'transporteur. Si tu veux voir les mécanos, faut aller au dépôt... ». Un rapide coup d'oeil à l'intérieur d'un bus dont on devine qu'il est « de la honte », nous montre la triste vérité. Nos bécanes sont entassées les unes sur les autres, certaines suspendues comme des carcasses dans un abattoir, les autres empilées comme de vulgaires vieilles chaussettes. Triste constat.
a2c69432ee12c195a5992e72be3e95f0.jpg
Eh, monsieur not'bon prèz, et vos promesses de campagne sur la maintenance des vélovs alors? Vous n'en avez jamais faites là dessus? Oui, c'est la seule chose sur laquelle vous n'avez jamais promis quelque chose, j'avoue. Mais n'empêche! Vous commencez bien mal le premier de vos quinquennats. Ressaisissez-vous, prenez position. Tiens, en même temps, si vous aviez un p'tit mot sur le Tibet, les OGM à très haute dose et sur ces gens qui crient famine...Sale temps pour vous. Manquerait plus que les lycéens descendent dans la rue! Bises à mon ex.

14:41 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : velov, lyon, lutinbleu, président | | |  Facebook

08/04/2008

La flamme et la flemme des olympiques.

Les premiers nous ont éblouis. Ils étaient sur des charbons ardents, virevoltant, étincelants. Les autres semblaient mous comme de la guimauve, sans énergie, amorphes, dominés de la tête et des pieds. Les 2 « Olympiques du foot» s'affrontaient au vélodrome de la planète Marseille déguisée pour l'évènement en volcan en grande activité. Ça pétaradait, ça bouillonnait, ça explosait de passion dans les tribunes. Il y avait de quoi: Une affiche comme cela, on ne la rate pas. De quoi se réconcilier avec la ligue 1. Ces derniers temps, les vrais centres d'intérêt des sportifs d'intérieurs, se portaient sur le top 14, le tournoi des 6 nations voire sur les piscines. Mais là, il y avait urgence. Au feu! Aux fous de beaux spectacles! Le nord était à tout jamais perdu, le temps écrabouillé, les anges hurleurs se déchainaient dans les virages, les anges dribbleurs se faisaient plaiz sur le terrain: Passes précises, tirs-canons, chance... Et puis La légende de l'OM... Grégory Coupet, Junhino et Toulalan se sont battus courageusement, mais bon. La flamme olympique était marseillaise, celle d'en face, éteinte . En même temps, les mêmes magiciens du ballon peuvent être chaussés de crampons en plomb alourdi. Ils sont comme ça les minots...Un coup on allume, un coup on éteint. Comme les officiels chinois avec la torche des JO en tournée à Paris.

53b4125fbf7eddc7f622f31664a9c9db.jpg

PS. Comme je lutine à Lyon en ce moment, j'ai juste retiré le calicot collé sur la lutinmobile par pudeur. même pas peur. Du tout. Quant à Arsenal vs Liverpool... le suspens est magnifiquement au top du top. Humm..

01/04/2008

La la, monsieur carnaval, lala lalala lala lallala!

A Tarascon cet après midi, l'école Jean Giono mettait le feu dans le quartier Souspiron. 150 enfants et éducateurs, parents, cousins ou tontons défilaient derrière madame Sauvan Magnet, la directrice. Juste qu'avant, notre lutinbleu-monsieur des marionnettes, devait leur présenter « Paillase, l'épouvantail ». Une demi douzaine de « trompetistes » en exercice ont envahit la salle de spectacle. Suivis par les fées,les princesses, les spiders, les pirates toujours populaires. J'ai eu peur que ma prestation ne fut qu'un prétexte à un concours de costumes et de rigolades. Que nenni! Ce spectacle nous a tous étonné par la qualité du public et le partage de moments forts ou l 'écoute de l'un fait le dépassement de l'autre. On a rit, frémi, joué à...
Quelques photos? Bisous à tous.

808cb0e55df8846a118d617dfd7a534b.jpg
a8320dfcc19096ce5fd6564d009056b1.jpg
ed44f26d1b9d57ffc090ad111faa4c33.jpg
be60c786d38af7abab0f29488405b75d.jpg
c31166731992efff0cab6b0c31e8b374.jpg

21:00 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tarascon, carnaval, lutinbleu | | |  Facebook