Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/07/2014

Soirée tiède sur la cote.

Et même fraiche. Si fraiche que les « p'tites laines » sorties du fond de la valise qu'on a laisser dans le coffre de la bagnole, sont bien utiles. Autrement que pour un défilé de mode. Moches mais efficaces. Ben oui quoi, on n'est pas à Saint Trop. Pour l'affluence aussi, c'est tristounet. 

8b79d4106e2137520f4a09f469dc2bf1.jpg

Palavas les flots même pas bleus s'enfonce dans le blues des nuits désertes. On a connu des « saisons » plus animées, là même ou l'ambiance de fête agitait le port, les restaus, les cafés, le casino, on se traîne d'une rive à l'autre et de bâbord à tribord, c'est la même chanson triste, la même rengaine mélancolique. C'est peut être « qu'ils » ne sont pas encore tous là. Gageons que ce week-end et les jours suivants, on surfera sur de vagues de joies, de fantaisies, de rires et de déconades bon-enfants. Sans quoi, on fera à cette petite ville isolée, un enterrement de seconde classe. On n'y croit pas... Ça va réagir. Sans ça le lutin-colère va rugir comme un lion.

Commentaires

c'est calme sur tous les fronts Lutin Bleu et même sur la blogosphère ! mais où sont ils donc passés ?

Écrit par : Ulysse | 20/07/2008

en vacances sans doute! bah, il reste les purs et durs!

Écrit par : saadou | 20/07/2008

Les commentaires sont fermés.