Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/03/2015

Nouvelle cuisine.

Éloignez les personnes sensibles et sans humour, elles pourraient tourner vinaigre. De même, utilisez un contrôle parental strict si de trop jeunes yeux trainent devant votre écran d'ordi. Pareil pour les séniors très séniors qui pourraient avaler leur prothèse dentaire. Aujourd'hui, lutin-toqué vous dévoile une recette de derrière les fourneaux. Voici donc comment cuisiner les « oreilles d'ours fort »façon grand-mère lutine.

ours-gelé-008.jpg

Pour 2 personnes, il vous faudra -Un ours fort bien frais monté en neige. -Une feuille de papier sulfurisé. -Un four bien confortable. En prem's, démonter les 2 oreilles de la bête-marionnette d'un geste sec mais tendre (ces choses-là ont un coeur savez-vous).

le-puy-047.jpg

Les déposer délicatement sur un plat qu'on encaverne au chaud pendant quelques lunes, le temps de se préparer la papille.

le-puy-049.jpg

Pendant la cuisson, riez, dansez, chantez, faites la fête. N'oubliez pas les câlins d'amour pour faire monter la sauce. Quand c'est le moment, savourez avec délectation cet instant d'extase entre amis autour d'une bonne bouteille. Si vous n'avez pas trouvé d'ours fort au marché, on peut utiliser un vieil ours en peluche pré-mâchouillé, invendable sur i.bay, que votre petit Kevin délaisse depuis ses 27ans. Pour le réveillon de cette année, c'est un peu tard, mais pour le prochain coup, ça peut étonner vos invités. Et puis, le chapon...tristounet n'est-ce pas? Surtout les marrons, très très difficile à digérer...

Les commentaires sont fermés.