Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/07/2009

Les voix de la méditerranée.

Si les voies de Lodève sont impénétrables, ces voix-là sont abordables par un public averti voire intello.

DSC00937.JPG

Touristes ou passionnés de culture du sud, ils flânent entre des lieux surprenants: Là, on lit des textes, ou bien on écoute une contrebasse (celle de Michel Bismut est un régal) tout en buvant un thé ou en se laissant dériver sur des notes qui nous font s'envoler. Là-bas, derrière les sucreries libanaises, des écrivains bavardent avec leurs lecteurs.

DSC00942.JPG

Les artistes se mélangent, les cultures convergent, l'amitié entre les peuples existe ou fait semblant. On ne comprend pas tout mais on se laisse envouter avec confiance. Faut dire que l'organisation géante pour une « petite ville » comme Lodève, a tout prévue: De l'hébergement des artistes à l'accueil des festivaliers, tout se fait en douceur et en sourire.

DSC00979.JPG

Le staff bosse dur: 18h par jour nous confie-t-on. Mais le résultat est là, quasi parfait. A l'heure de l'apéro, on se retrouve autour d'1 verre. Courtoisie, humour, bonne humeur, c'est un conte des mille et une nuit sur les berges de la Soulondre.

DSC00962.JPG

Et le soir, un concert avec une grosse tête d'affiche. Rachid Taha, Cesaria Evora, ou encore, comme hier, Arthur H programmé devant le parvis de la cathédrale. Comme toujours, en bon professionnel, le lutinmalin préfère profiter du spectacle dans les coulisses. Grâce à la gentillesse de la directrice artistique, Régine Marangé et de ses collaboratrices, lutinbleu vous fera visiter le « backstage »  d'un poète rock. On parlera aussi de l'avis des lodevoizédeslodevoises. Contrasté.

Commentaires

C'est comme si on y était mon cher Lutin Bleu et on attend la suite...

Écrit par : ulysse | 26/07/2009

Les commentaires sont fermés.