Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/03/2017

Devoir d'oubli.

 

Il ne vous reste plus qu'une poignée de semaines, voire plus que quelques jours avant qu'ils ne disparaissent pour longtemps. Certains s'en réjouiront, d'autre auront peine et chagrin. Les plus accros découperont leur portrait dans « Midi Libre » pour se souvenir, d'autres ricaneront sans regret devant leur tête roulante dans la poussière. Nos amis les candidats aux prochaines élections frissonnent en vue de la ligne d'arrivée et leur destin qui y est liée. Quel avenir pour les perdants ? Que deviendront nos compagnons du 2Oh? Les François, Manuel, Alain, Jean-Luc, Marine, Benoit, Michael et autres auront bientôt disparu. Tandis que d'autres petits malins, juste inscrits en position planquée, seront épargnés et continueront à chanter les louanges de leur bienfaiteur, façon Carla Bruni, pas trop fort pour ne pas l'incommoder.

Ainsi va le manège politico-pipelo-médiatique. Mais ne soyez pas tristes, d'autres, tout aussi ennuyeux, prendront le relais, et le manège désenchanté n'a pas fini de tourner. A Montpellier aussi, les vengeances se préparent...Qui sera le (la) prochain maire (l'actuel sera certainement érigé ministre), le (la) prochain député, le (la) prochain sénateur, le (la) prochain président du conseil régional, le (la) prochain président du conseil départemental ??? etc...

election,saurel,montpellier

 

 

Les commentaires sont fermés.