Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/06/2010

Omar à l'étouffé.

 

Porter la toge aux arènes romaines, c'est banal. Et suffoquant en même temps. Surtout quand le soleil tape midi.

DSC02374.JPG

Tout ce que la région compte de gladiateurs de la figuration de cinéma (1), soufflent et s'essoufflent sous le cagnard de l'été. Ils sont cuits comme dans un four et mijotés sauce avocat. On tourne des scènes du film "Omar m'a tuer" au tribunal de Nîmes.

DSC02361.JPG

Pendant que certains répètent la scène de la conférence de presse sous la direction du réalisateur, Roschdy Zem, d'autres révisent leurs textes aux marches du palais.

DSC02368.JPG

Une occaze en or pour un lutin-panouilleur-frimeur (2), de plaider coupable de curiosité. Et là, c'est du costo-pro.

DSC02379.JPG

Les témoin-caméras ne peuvent pas mentir et tout est minutieusement agencé, réglé, mis en place. Les acteurs sont maquillés, coiffés, rasés,assaisonnés et mijotés aux petits oignons par des assistantes charmantes qui appliquent avec douceur une crème anti-transpiration sur les visages des magistrats pour de faux.

DSC02356.JPG

Sensation étrange que d'enfiler la robe d'un magistrat... Faut assumer sa part de féminité non?

 

(1):Michel Sidobre était lui aussi inscrit sur la feuille de présence, mais il y a quelques jours à Béziers

(2): Panouille= frime= figuration.

Commentaires

super mon pote magnifique en robe de magistrat pour la chaleur ça permetd etre sous la robe comme les ecossais

Écrit par : dodet | 26/06/2010

Les commentaires sont fermés.