Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/07/2010

Si on n'a même plus le droit de rire...("faut ouigoler, faut ouigoler").

 

Stéphane Guillon et Didier Porte ne font pas toujours dans la dentelle, c'est vrai.

img095.jpg

Pourtant, depuis quelques années, ils faisaient rire et sourire les auditeurs de la matinale de « France Inter ». Et puis, d'anciens «  dangereux gauchistes », défenseurs en leur temps de la liberté de la presse, J.L. Hesse et Philippe Val (feu-rédac-chef du sulfureux « Charlie hebdo ») ont succombé aux pièges du pouvoir: Ils ont viré Porte et Guillon.

La liberté des caricaturistes est à nouveau menacée. Il ne faut pas laisser passer ça.

DSC02380.JPG

Réaction de Jean Michel Renault, au salon du dessin de presse et de la caricature de Palavas. Vous pouvez aussi signer là.



 

 

 

Commentaires

Ca ne sert à rien de casser le miroir quand on devient moche !

Écrit par : ulysse | 28/06/2010

Et Allo la planète !!!!http://sites.radiofrance.fr/franceinter/blog/b/blog.php?id=20 une emission qui passait entre 23het 1h du mat a été supprimée aussi !
Ces regards, cette écoute sur le monde, à l'instant t, par l'appel en direct d'expat ou de résidents de tous pays , ces bouteilles à la mer jetées pour l'entraide ou le départ de nouveaux voyageurs, saupoudrées de musiques moi, ça me manque déjà !!!

Écrit par : gene | 28/06/2010

Oui Gene, cette émission était connue de tout ceux qui bossent outre mer. Décidement france inter, c'est france football...

Écrit par : lutinbleu | 28/06/2010

le rire, et l'ironie de GUILLON bien plus dangereux que toutes les critiques pour le pouvoir.

Écrit par : ginette | 29/06/2010

Les commentaires sont fermés.