Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2016

Assez cher Saint Louis.

 Il rendait la justice sous un chêne à Vincennes, maintenant, il rend la monnaie dans son église à Aigues Mortes.

DSC02461.JPG

Nom d'un cierge à 1 euro 20, le clergé ne sait plus comment remplir sa cassette déjà assez sonnante: Un distributeur automatique de médailles permet aux touristes de croire aux miracles. Les fidèles âgés de plus de 100 ans et qui achètent l'objet, c'est pour gagner la twingo à la tombola, pour le reste, la vie éternelle suffira. Si seulement ceux qui sont dans la misère pouvaient profiter un p'tit peu de ces « offrande-souvenirs »... Mais quelque chose nous dit que c'est juste pour remplacer un bouton d'or à la chasuble de monseigneur.

Bon, c'est pareil à Jérusalem ou à Bethléem, mais là c'est le patron.

aigues mortes,saint louis,christian benoist

 

 

 

Les commentaires sont fermés.