Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/10/2010

L'humour vertigineusement décalé de Midiblogs.

 

Depuis quelques mois, les notes de lutinbleu sont illustrées sur la page d'accueil de Midiblogs (il a cet honneur) par des photos pas franchement réussies ou limites hors sujet. La faute à un appareil photo fatigué et à un manque d'inspiration de l'auteur, certes, mais la répétition des illustrations médiocres à la « une » me faisait plutôt penser à une sorte d'humour inversé qu'à un simple dérèglement d'une machine-à-choisir les photos. J'ai voulu pousser les limites de cet absurde-là. Ainsi, une photo d'un arbre « pleurant la pluie », aurait pu donner la couleur d'une note pleine de mélancolie (Les sanglots longs...Verlaine...).

DSC02983.JPG

Que nenni, l'affiche d'une "foire aux boudins"exprime bien mieux ces sentiments. Autre thème porteur en ce moment, le grondement des contestations sociales qui réveillent les pavés de nos villes...

DSC03055.JPG

Quoi de plus normal que de le comparer à un pov chat borgne dans une cage, exhibé place de la Comédie lors d'un événement organisé par la Spa. Tiens, on parlant de nos amis les bêtes abandonnées, pourquoi ne pas faire la comparaison avec un saule sur un bord des environs de Bourges?

DSC03058.JPG

Enfin, et en apothéose, cette note historique chez un ancien président de la République, à l'hôtel du « Vieux Morvan » que tous les amateurs d'histoires petites et grandes connaissent. C'est en effet dans ce lieu chargé d'ondes y compris hertziennes que François Mitterrand, député-maire de la ville de château Chinon et candidat contre Charles De Gaulle attendaient les pourcentages de sa « veste » aux présidentielles. Normal, c'était son adresse officielle. Alors quoi de plus normal que d'évoquer cette anecdote par un magnifique troupeau de vaches.

DSC03012.JPG

Très politiquement incorrect. On connaissait les blagues à 2 balles, les calembours, les jeux de mots, les tartes à la crème, le comique de situation, de répétition, le théâtre de boulevard et autres clowneries dinguottes, mais là, on tutoie le ciber-space burlesque, on invente le rire de demain et des sciècles à venir. Après Molière, les Marx Brothers, De Funès et Coluche, Midiblogs s'inscrit résolument dans la saga immortelle du rire et dans la marade en 3D. Une révolution. Rebelle un jour, patati-patata! Trop fort. Heu, c'est de l'humour, n'est-ce pas?

06:21 Écrit par lutinbleu dans ça craint... | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : midiblogs, lutinbleu, christian benoist | | |  Facebook

Commentaires

trop fort bravo c est énorme dan

Écrit par : dodet | 11/10/2010

fort drôle mon cher Lutin mais je crois déduire de mon propre cas que le système choisit systématiquement la dernière photo affichée sur la note

Écrit par : ulysse | 12/10/2010

merci, l'ami Ulysse pour cette perspicace déduction.

Écrit par : lutinbleu | 12/10/2010

Les commentaires sont fermés.