Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2012

Que reste-t-il trala-lalère...

« Azote: 12%, acide phosphorique 17%, sels de phosphate 31%, âme nsp »*. Même les humains les plus charismatiques, les plus visionnaires, les plus odieux et vocipérants terminent leur croisière terrestre par un amas de molécules chimiques. Tati Nature reprend ce qu'elle a donné: La vie.

Alors, plus rien? Si. Pour les personnes « disparues » pleine de gloire, on tombe dans la postérité et on a droit à une statue sur une « place des grands hommes » et pour d'autres, un peu moins « persona grata », une station de tram suffit, surtout si elle est designée par un ex-toujours grand couturier**.

montpellier, christian benoist, georges freche

Si le corps disparaît, l'héritage « spirituel »*** reste. Ainsi, d'ici quelques semaines, on découvrira de nombreux candidats au premier tour des élections législatives se réclamant du « grand timonier » montpelliérain désormais relégué au rang d'arrêt de transport en commun. Celui qui mériterait d'être élu, même s'il n'est pas candidat, c'est le plus révolutionnaire de tous: Responsable d'un parti politique dans son département, il a fait à lui tout seul, la fortune d'un livreur de pizzas en lui commandant des milliers de calzones ou de 4 fromages pour un buffet républicain qu'on imagine gargantuesque. Si c'est pas du « social » ça... Bon appétit d'ogre à tous.

*Pierre Desproges

** Christian Lacroix

*** Au sens rigolade!

09/01/2012

« Je suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire...»

L'année 2011 a été rude pour les nerfs des automobilistes montpelliérains: Des kilomètres de voitures de toutes sortes, de camions de livraisons, de bus ou de taxis ont bouchonné les carrefours stratégiques de leur ville. La faute aux travaux d'une nouvelle ligne de tram et aux responsables incompétents de la circulation, des feux tricolores et des déviations pour l'enfer. Chaud-bouillant aussi pour les ouvriers qui ont sué sang et eau à poser les rails sous la pluie de juillet ou le cagnard d'aout dans les gaz d'échappement. Et il est probable que 2012 ne déroge pas à la règle du « Tous Coincés »: En effet, les tronçons communs et engorgés des lignes 1, 2 et 3 devraient donner des sueurs froides aux usagers de la SNCF qui se retrouveront coincés dans les rames en attendant de rater leur train. D'autant plus que le parking de la gare est inutilisable pour cause de travaux...

Une autre médaille en toc mériterait d'être décerné à la presse régionale quotidienne ou hebdomadaire: « Midilibre » qui se prend les pieds de pages dans le tapis social quitte à faire la fortune des cabinets d'avocats et au bout du compte de finir comme « France Soir », à peine lu sur internet.

la gazette de montpellier, christian benoist

Une autre publication doit faire gaffe à sa colonne, c'est « La Gazette de Montpellier ». On a pu constater dans ses derniers numéros, du favoritisme, des erreurs, des coquilles et autres glissades qui érigent « La Faute » au rang de « Mètre Etalon » du foutage de gueule.

midilibre, la gazette de montpellier, christian benoist

 

« Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau... »

 

Que cela ne nous empêche pas de souhaiter une très bonne année à tous les blogueurs et aux blogs-friendly.

01/01/2012

Ce matin, le soleil s'est levé à l'est...

Et il est fort probable que ce soir, il se couche à l'ouest. Vous voyez, rien n'a changé: Les années passent et notre galaxie tourne à peu près rond. Les hommes, eux, par contre, marchent sur la tête. Cette considération un peu enfonçage de portes ouvertes ne m'empeche nullement de souhaiter aux "amis blogueurs" et autres "amis facebooker" une année pleine de bonheurs petits et grands.