Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/04/2017

« Comment vous dire adieu ».

En lisant cette note, je vous demanderai de ne pas applaudir car certains visages vont disparaître des plasmas et des journaux à jamais.

Dans quelques semaines, ça va bouger dans le personnel petit et grand de l'Etat. Nous allons nous réjouir de ne plus voir et entendre ceux qui nous ont endormi et raconté des bobards ces dernières années, mais nous allons regretter ceux qui nous ont fait rire. Avec, à tout seigneur-tout honneur, François, le faiseur de pluie et amateur de bonnes petites blagues. Le plus drôle c'est l'imitateur de Louis De Funès mâtiné de jacouille la fripouille : Do Sarko. Sa prestation nous a tous plié en 4, surtout notre portefeuille. On ne peut pas laisser dans l'ombre sa partenaire-ministre de la santé, la ravissante et unique inventrice du vaccin du docteur miracle qui nous a couté plus cher qu'un abonnement au cirque Pinder, et qui depuis, prolonge sa carrière de fantaisiste avec le succès que l'on sait.

Ne soyez pas triste, ils vont disparaître mais ils partiront avec une petite dernière blague à 2 tours. On se souvient du coup du voyage en Irlande du « Grand Créateur », moyennement hilarant. On s'est remonté les zygomatiques avec V.G.E et son fameux final, « au revoir »; On a frissonné avec le « je crois aux forces de l'Esprit » du florentin recordman de durée. Ne parlons pas des seconds rôles, c'est trop cruel. Alors pour adoucir ce passage au néant, j'invite les acteur-sortants à peaufiner leur dernière réplique. A imaginer leur sortie. En prenant exemple, pourquoi pas, sur le mythique Maurice Pialat qui a su trouver les mots pour aimer ses amis et pour ridiculiser ses détracteurs. Mais pour ça, faut être « grand et fort »...!!! Souvenez-vous.

élection,president,christian benoist

"SI VOUS NE M'AIMEZ PAS, JE NE VOUS AIME PAS NON PLUS"



Écrire un commentaire