Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/09/2012

La photo dont tout le monde se fout...

 

Sauf la famille, les amis-et-encore et les nostalgiques des pulls jacquards.

mermoz, croisières paquet, christian benoist, jean-pierre brzechwa,

Et pour cause: la scène ne présente pas d'intérêt particulier, sans cadrage de ouf ni d'effets spéciaux, mais bon, c'était avant photoshop.

Juste un homme qui pose pour un photographe pro qui capte à tour d'index et pour la centième fois de la matinée une image-souvenir pour touristes friqués qui restera coincée dans un album qu'on n'ouvrira jamais.

Et pourtant, c'est tout le contraire.

En arrière plan, on distingue un bateau de croisière à la poupe plus qu'imposante: Le Mermoz. Ce fier mais pataud vaisseau, fleuron de la Compagnie des Croisières Paquet, reste aujourd'hui une référence et compte de nombreux admirateurs. Il transportait « all over the océans » les sommités princières, les banquiers retraités mais richissimes, et d'autres veinards qui pouvaient s'offrir des vacances à 10.000 euros pour 10 jours sans nuit dans le grand nord polaire, entre autres.

En observant bien les glaciers autour de cette baie du Spitzberg, la neige s'accroche à la paroi sans trop de difficulté alors qu'aujourd'hui, à cette saison, elle n'est plus qu'eau fraiche dégoulinant des rochers, dérèglement climatique oblige.

Les ombres sont longues comme un matin sans fin. Pendant les mois d'été, les heures du jour se mêlent aux heures de nuit dans une distorsion du temps qu'on ne maitrise jamais.

Enfin, dans le regard clair de cet homme-là, on découvre qu'il ressent un instant de bonheur, un bout d'éternité.

Et comme si ça ne suffisait pas, le jour (ou la nuit) d'après, un rêve étrange et prémonitoire se réalisera: L'Amour. Il éclaboussera la banquise façon « feux d'artifice ». Les phoques, les baleines et les ours polaires en sont les témoins.

C'est pourquoi, si « moi-je » ne le suis pas, cette photo-là est immortelle. L'Amour aussi.

J'ai inventé ce jour-là: « I am the king of the world ».

P.S: je bossais à bord...

Commentaires

J'ai eu l'occasion de visiter ce magnifique bateau (à quai) que de reves après cela !!!!

Écrit par : AKELA | 30/06/2012

Les commentaires sont fermés.