Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/05/2016

Vincent, François, Fulgence et les autres...

Vous pensez peut-etre que se sont des brutes sanguinaires qui n'aiment que le baston. A les voir se chataigner sur un terrain de rugby, vous pensez sans doute qu'ils n'ont aucun sentiment. Que néni, c'est tout le contraire. Ces grands gaillards sont des hommes, des vrais, de ceux qui ont un coeur gros comme ça. Ils savent ce qu' Equipe veut dire; Une bande de potes à la Brassens, des copains qui donnent tout pour l'autre, qui s'aiment d'une amitié sans faille.

vincent clerc, christian benoist

Vincent Clerc, à Toulouse, qui part du club qu'il a fait et qui l'a fait et qui dit adieu à ses supporters.

françois trindhuc, christian benoist, lutinbleu

Plus cruel pour François Trindhuc, privé de terrain par choix de l'entraineur.

fulgence ouadraogo

Déchirant pour Fulgence Ouadraogo qui voit partir son alter égo par la petite porte. On a vu des larmes couler comme des rivières sur les joues de ces gros bébés... Tous, à Toulouse et à Montpellier, on s'est mordu les lèvres pour ne pas fondre comme un glaçon au soleil. Merci pour tout, les mecs.

Les commentaires sont fermés.