Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2017

Réclame.

On n'imaginait pas que les publicitaires-communiquants pouvaient avoir autant de goût. Là, on découvre les subtiles parfums d'une société en voie de décomposition, une certaine idée du bon goût à la française. La classe. Une nouvelle façon de concevoir l'art et la manière de convaincre. Très bien...

merde,réclame,pub,marseilles

Quelques objections? Juste que nos amis à 4 pattes ne conduisent pas de voitures et que ces panneaux publicitaires sont installés en plein milieu d'un très large boulevard ou le plus colosse des chiens méchants serait immédiatement transformé en crêpe sanguinolente. Dire qu'un photographe pro a posé son objectif la dessus! Une commande alimentaire sans doute...

09:38 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : merde, réclame, pub, marseilles | | |  Facebook

30/01/2017

Beaubourg, devant, derrière.

A l'endroit ou à l'envers, pile ou face ou de coté, le centre Pompidou qui fut lors de sa construction centre de polémiques est à présent incontournable. Les touristes s'y métamorphosent en pigeons...

centre pompidou,lutinbleu,beaubourg

DSC02771.JPG
DSC02776.JPG
DSC02774.JPG
 
DSC02781.JPG
DSC02789.JPG

centre pompidou,lutinbleu,beaubourg

29/01/2017

repos dominicale ou hebdomadaire?

Faut-il ou non bosser le dimanche... Les débats sont passionnés et pas si stupides. C'est un vrai fait de société. Les commerçants assurent qu'il n'y a pas de jour pour faire du chiffre. Les familles se sentent explosées dans leur organisation et les employés se frottent les mains à l'horizon d'un salaire doublé. Tout faux. Les commerçants ne pourront pas fabriquer du pouvoir d'achat (quand y a plus de sous, y en a plus), les famille sont déjà multi-re-re composées et sont rarement réunies le dimanche, enfin, les travailleurs gagneront plus pendant 2 ou 3 ans et puis après, on trouvera bien une astuce pour tout aligner...vers le bas évidemment.

bezize indiens 006.JPG

A Beziers, le marché est fermé le lundi pour le plus grand plaisir des yeux ébahis d'un lutin-fouineur, amateur d'insolite. Ainsi, on apprend que le chameau est un animal totémique de la ville. Ouf, on est passé très proche d'une pub pour clope.

travail,dimanche,beziers,lutinbleu

Un dimanche, quelques milliers de kilomètres plein sud.

C'est presque pareil que partout ailleurs. Les réunionnais se reposent, ils font du sport, ils se baladent en famille, pique-niquent à la plage, jouent de la guitare...Bref, ceux qui peuvent glandent.

reu1.jpg


Le matin, c'est recueillement: On célèbre avec ferveur ses croyances, ses dieux, et pourquoi pas ses superstitions. Et puis, on va la plage se rafraichir ou admirer les arabesques et les gamelles des surfeurs, ou bien juste, pour les messieurs esseulés, mater les jolies zorey dénudées allongés à l'ombre, sous un cocotier.

om,lutinbleu,saint gilles

En tous cas, tous sont supporters de l'OM...

26/01/2017

Juste parceque j'aimais bien ce spectacle.

Petite indienne.

petite indienne, 3 chardons, christian benoist

1136871684.jpg

Bande de petits veinards!

On vit dans un pays béni des dieux: On y cultive avec passion l'art de vivre par tous les bouts. Nos 1000 fromages et nos vins fins font notre réputation « all over the world ». La musique, le cinéma, la peinture, la sculpture et plein d'autres choses en « ure » nous placent dans le peloton de tête des peuples qui conduisent le monde avec intelligence. Avec un talent reconnu. Alors forcément, on veut préserver tous ces trésors et faire baver les copains qui n'ont pas le même coup de bol. C'est pourquoi, nos centrales nucléaires sont estampillées « total-sécurit », les usines chimiques classées « Seveso » vérifiées à la loupe par des scientifiques intègres et rémunérés grassement par la world compagnie qui leur dit ce qu'il faut dire, et les catastrophes naturelles sont rares et presque anecdotiques.... Bref, on est un peu au paradis... Pourvu que ça dure.

lutinbleu,midiblogs,mise à l'abri

P.S: Gardons notre humour...

24/01/2017

La famille « Lutinbleu » s'agrandit.

 

Le p'tit nouveau est du genre « ailé », et contrairement à ce que prétend la chanson, ça ne vit pas que d'amour et d'eau fraîche. Faut aussi qu'il ait quelque chose dans le bec pour se nourrir, surtout en ces périodes de froidure, de venture et d'humiditure: L'hiver n'en fini pas et certains crient famine. C'est le cas de not' p'tit toiseau.

lutinbleu,christian benoist,midiblogs

« Skywalker », c'est son nom, vient picorer les quelques miettes de pain déposées sur la terrasse à heures régulières. Il est devenu le tout p'tit compagnon des journées de solitude. Et fidèle avec ça! Par contre, il ne s'attache pas plus que ça... Le moindre bruit, le moindre geste trop effrayant et frrrruitt, il s'échappe dans les airs, il s'envole dans le ciel peint en gris. On le reconnaît à son poitrail rouge, alors, si vous l'apercevez, n'oubliez pas de lui dire qu'il sera toujours chez lui dans le monde des lutins et qu'il y aura toujours une bonne soupe, enfin quelques miettes, pour subsister. La liberté a un prix, Skywalker en est la preuve volante. Encore quelques jours à tenir, les beaux jours reviendront et avec eux l'abondance.

Les tribulations d'un lutin-voyageur.

 

Si à la saint Valentin elle te tient la main, vivement la sainte Marguerite. Bon, celle vanne-là commence à fatiguer...

cremieu, lutinbleu, midiblogs

Pour nous, la fête de l'amour, c'était tous les jours de retrouvailles, au hasard de nos multiples déplacements, toi dans tes avions, moi avec mes spectacles. Avant les courses au marché sous la magnifique halle de Crémieu, on couplait la fête sous-sur-en travers de la couette avec sainte galipette. Après le marché aussi. Les vents de l'amour ont tourné et un monde nous sépare désormais. Prochaine étape: Montfaucon... Pour moi et pour de vrai.

lutinbleu, christian benoist

lutinbleu,christian benoist

A Montpel, les premieres notes du printemps résonnent ... En mesure et en fanfare! La vie recommence.

 

 

 

23/01/2017

Des tout petits aux taquets.

 

Ils l'attendait impatiemment, le vieux surfeur à traineau. Ils avaient depuis longtemps détourné les carottes du dimanche que mamie avaient cuisinées avec tout son coeur pour nourrir les rennes qui étaient crevés à tirer tout ce barda de grues, de camions de pompier, de poupées en tout genre, de cuisines à jouer, de garages-légo, de pokémons, de tas de trésors qui brilleraient plus fort que le plus précieux des diamants.

noel,midiblogs,christian benoist,lutinbleu

Dans vos salons, dernièrement, vous avez admiré au pied du sapin, le plus beau spectacle du monde: Les yeux émerveillés des mômes, éclaboussants tout de bonheurs tout simples. « On m'aime, donc j'existe ». Alors pour que ces instants demeurent éternels, il a fallu les laisser rêver tranquille sans nervosité intempestive. Pas de chantage genre: «  Si t'es pas sage, il passera pas », ça ne fait que tendre des nerfs trop tendres qui peuvent péter à tout moment. Un câlin avec doudou, un bon bouquin avec plein de belles images, une bonne berceuse et beaucoup de tendresse et hop! Au lit. Demain tous les plus beaux cadeaux de l'univers seraient devant la cheminée. Ouaa,trop bon! C'était il y a un mois, c'était il y a une éternité.

La tentation de Marseillan.

DSC03386.JPG
DSC03397.JPG

Tam-tam ou tam-tam? Gaffe aux pirates!

boubam,tam tam,marseillan,christian benoist

21/01/2017

Tranche d'Espagne.

Diagonale à la Dom Quichotte. Parti ce matin-là d'Alicante, fatigué, mais toujours fringuant, el senord lutinbleu était arrivé à Valladolid, 650 bornas plus loin. Epique. Mais la récompense...Trop bonnes les tapas!

63d9f5e092fb2518d12d985af23826ce.jpg
c0c17ccf673c429cbc20c39886ddf15d.jpg
 
31d28939ceb8f851c66eb6ac0fc21e03.jpg

alicante,lutinbleu,3 chardons,valladolid

Alors le papé, comment y va ? (2006)

A force de bramer comme un cerf en rut, il s’est distendu l’organe. Eh oui, chanter tout le temps comme ça pour appeler la baleine bleue, ça fatigue, surtout quand la voix est usée. Va falloir du repos.
Papé, t’es râpé, faut te reposer, te déstresser, te laisser aller, oublier… tu la reverras ta copine, tu l’entendras forcément chanter. Elle apparaitra et vous partirez ensemble jusque derrière l’horizon pour régaler les morues d’un duo à la Sheila et Ringo.

vieil homme,christian benoist,lutinbleu,baleine bleue

OK petit, je pars en cure du coté de Gap. Mais je te préviens, je reviendrai, et j’aurai fait tellement de vocalises, que toutes les baleines belles chanteront ensemble le chant du Vieil homme amoureux d’elles.

19/01/2017

Dragueur un jour,...

Les flamands roses creusent le fond vaseux de nos étangs et en tirent leur substantifique bouffe à longueur de journée. Un banquet de crustacées jusqu'à plus soif et pour pas un rond, même pas dans l'eau. Et la nuit, ils piquent un p'tit roupillon sur une pa-patte. Bizarre... Mais les températures extrêmes les rapprochent de leurs frères humains: Par ce froid de canard, ils se regroupent pour échapper aux glaces et profiter de la chaleur animale tout comme les hommes, qui, eux, prétextent une panne de cheminée pour demander du feu à leur voisin, ou pour ceux qui préfèrent au voisin leur voisine, ...à leur voisine. (O capilotracteur, ne cesseras-tu jamais ton capilotractage..)

meteo,christian benoist,montpellier

 

Vous imaginez les nuits torrides que le flamand passe avec sa flamande par moins quelque chose! Moins rigolo, Certains de ces échassiers gèlent littéralement sur pied et tout comme certains hommes démunis de tout, ils meurent. Congelés. Bonnes vacances d'hiver...

08/01/2017

Robin.

Tournage en mode "manif pour de faux" dans les rues de Sète Un film d'Alice Duard: "Robin", à propos du scandale de l'amiante. Bonne humeur et rencontres cocasses et intéressantes. Une occasion de connaitre Yohann Zimmer, un jeune talent en devenir. A voir prochainement sur Arte.

alice duard, robin, christian benoist, yohann zimmer

05/01/2017

Syndrome de "Peter Pan".

Pendant 35 ans, j'ai "joué" pour et avec les enfants.Le plus beau des métiers. Forcément, il en reste quelque chose.

-1.jpg