Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2017

Plutôt « Toussaint » ou plutôt « Jour des Morts »?

Plutôt teuf ou plutôt grisaille? On offre des chrysantèmes là ou il faudrait un bouquet de roses et vice-versa. L'important c'est de croire comme les lutins savent le faire, à une sorte de vie éternelle dans le souvenir. Facile à dire. A La Grande Motte, les morts sont un brin mégalo.

toussaint,la grande motte,christian benoist

Des sépultures en forme de pyramides s'érigent et le cimetière prend des allures de Vallée du Nil. A force de vivre dedans... Pour ma part, je souhaite que mes cendres soient dispersées – une pincée sur la tombe de Jim Morisson, une autre au centre de l'Antarctique, encore une autre sur l'himalaya et la dernière cuillère sur Mars. Et que la facture soit honorée par le nouveau prèz étatzunien. Merci d'avance.

27/08/2017

Oh, combien de marins combien de capitaines.

Qui sont revenus des iles, de rhum les soutes pleines,
Et qui, ayant bu une bonne partie de la cargaison,
N’ont pas vu le phare de Biarritz pourtant en pleine érection.

Ils se sont srcatchés, vautrés, explosés.
medium_cote-basque.gif

sur la cote basque et ses rochers.Faut dire qu’une tempête sous ce ciel tourmenté, ça fait peur et démontre que la nature peut être magnifique et d’une lugubre cruauté.
En déplacement dans le sud-ouest, j'ai osé, en amateur de sensations fortes, admirer ce spectacle fascinant.

christtian benoist,biarritz,tempete,cote basque,lutinbleu

31/07/2017

Quelle honte!

 

On les savait cruels, odieux, vulgaires, mais là, c'est l'apothéose! Non contents d'abandonner leur animal de compagnie ou leur mémé sur l'autoroute des vacances, ils jettent leur vieux transport en commun (bus ou tram) avant d'arriver à « leur plage » pour nourrir leur mélanome. Dégueulasse! Bon, ça se passe du coté de «  Palavas », mais ça n'excuse pas entièrement l'ignominie.

palavas,christian benoist,tram,bus

 

21/07/2017

Piscine d'Antigone.

A Montpellier. Ceux qui savent nager apprécieront.

piscine, antigone, montpellier

Faut juste patienter pour cause de changement de logiciel à la billeterie.

Réfléchissons un peu...

On rencontre de tout partout, il faut juste ouvrir les yeux et avoir un peu de chance.
Cette fois-ci, c'est à Mende, derrière la cathédrale, pas loin de la mairie, pas loin de tout puisque tout n'est pas loin, 2 personnages total atypiques ont sont la preuve. Qui sont-ils?

routier en colere,pecheur en colere,chemin de compostelle

 


Première hypothèse, certainement des comédiens déjantés qui sortent de répète et qui vont au café théâtre jouer leur spectacle: « La cage aux folles en short ». Deuxième solution, un pécheur et un routier en colère qui ont attaqué une station service shell pour protester contre le prix du gazole et qui arborent autour du cou leur trophée de guerre. Troisième supputation, des pécheurs qui réduisent leurs frais de livraison en transportant leur coquillages eux-mêmes alors qu'ils les ont cueilli « avec les dents ». Enfin la vérité viendrait plus du GR 65 situé pas loin et qui est un des chemin de Compostelle. Donc, nos deux compagnons reviennent de pèlerinage car ils portent le collier orné de « la coquille Saint-Jacques ». Élémentaire.

18/07/2017

Marmailles surf.

Les moins de 16 ans se sont retrouvés un week-end de juin, il y a belle lurette, sur le spot de Saint Gilles pour en découdre et désigner le meilleur d’entre eux.

medium_surf-mome.gif

Les critères de jugement : « Un surfeur devra exécuter des manœuvres radicales controlées, dans la section la plus critique de la vague avec vitesse, puissance et flow pour optimiser au maximum le potentiel de points. »

medium_jury.gif

Le surf innovant et évolutif aussi bien que la variété du répertoire (manœuvres) sera pris en considération pour récompenser les vagues surfées. Le surfeur qui respecte ces critères et d’engagement maximal sur la vague sera récompensé par le plus haut score.

medium_marmaille.gif

J'ai rencontré il y a quelques années à Saint Leu, Kelly Slater, une dizaine de fois champion du monde quand même. Parmi ces espoirs, se trouve à coup sur son successeur. Ces jeunes gens sont persuadés qu’ils seront le jour venu l’égal de cette légende vivante. Avec du travail, du courage et un peu de chance, pourquoi pas…

lutinbleu,christian benoist,la réunion,marmaille surf 2007

29/06/2017

Cavadee suite et fin.

Comme chaque année à la même période, les fidèles de la religion hindoue ont participé au rituel du Cavadee destiné à demander la grâce et la bénédiction du Dieu Mourouga.

medium_jh_femme.gif

Une centaine de pénitents se sont fait transpercer les joues, la langue, le dos ou toute autre partie du corps avec des aiguilles en argent, symbolisant les lances (vel) utilisées par le dieu Mourouga, fils de Shiva et de Parvati et frère de Ganesh pour vaincre le démon Sourabatman au terme d’une lutte qui dura 10 jours.

medium_groupe-qui-danse.gif

christian benoist,cavadee,réunion,percing,lutinbleu

 

A bientot.

Auto portrait.

N'imaginez rien d'autre qu'une similitude de maladresses dans un magasin de porcelaine de ma part et d'avoir les cros. Tout le reste n'est que prétention et vanité. A moins que je me trompe...

DSC03541.JPG

DSC03535.JPG

 

20/06/2017

Nord Caraïbes, voyageons dans nos souvenirs.

Saint-Pierre était la vraie capitale de la Martinique. Adossée à la montagne Pelée, cette ville prospère et fréquentée par des marins ivres de tous les plaisirs, fut anéantie en 1902 par les projections de matières solides et les nuées ardentes. En un peu plus d’une minute, 30.000 personnes périrent. Un seul survivant : un pochtron bagarreur qui se trouvait en prison.

medium_saint-pierre.gif

La suite est consternante puisque des pillards qui piquèrent les trésors amassés par les flibustiers cachés sous terre, ont aussi découpé les lobes d’oreille et les doigts des cadavres dans la plus pure tradition des lois de la piraterie.

13/06/2017

La cathédrale de maguelone de nouveau une ile?

C'est peut-être pour l'hivers prochain ou pour celui d'après. De plus en plus, les étangs débordent, le fragile cordon littoral se réduit à quelques pov'piquets qui dépassent laborieusement de la digue. Ce ne sera pas la tempête du siècle, mais à force, ce spectacle ébranlent nos sens, y compris, le vent aidant, celui de l'équilibre.

palavas, christian benoist, lutinbleu, midiblogs

Sauf celui des surfeurs fous qui ne manqueraient pour rien au monde cette opportunité de se frotter à ces fortissimottes forces de la nature.

trump,christian benoist,lutibleu,midiblogs,midi-libre

Et ces américains qui nous désolent...

30/03/2017

Un p'tit coup dans l'nez.

 

De Montpellier, il faut compter une douzaine d'heures pour y aller mais c'est « Exotisme garanti ». Ou sommes-nous? Saurez-vous le deviner?

Premier indice:

DSC01780.JPG

C'est un pays démocratique puisqu'on peut descendre dans la rue pour manifester son mécontentement même si c'est d'une efficacité limitée. Vous l'avez compris, on est en France. Deuxième indice, il y a la mer, et pour les plus perspicaces, avec marée.

DSC01774.JPG

En troiz, c'est une région ou l'on porte chapeau.

DSC01768.JPG

Bien large et bien rond pour se protéger de la pluie qui tombe sans cesse. Vous avez décrypté?

Non? Pas encore? Alors un dernier élément gastronomique saura vous faire découvrir ce pays merveilleux.

 mars,bretagne,lutinbleu,christian benoist

 

Ayait? C'est trouvé? Ben oui, on y est dans le gros nez de notre douce Europe. A l'ouest.

29/03/2017

Châtaigniers de mars.

Ou plutôt, marronniers du printemps. Chaque année, nos copains journalistes nous re-pondent le même papier que l'an passé: A savoir le soleil, la mer et les gens qui vont avec. Pas très réveillés par ailleurs, passage à l'heure d'été oblige. Allez, on parie? Demain, nos quotidiens regorgeront d'articles sur le « beau temps », photos (déjà utilisées) à l'appui. Tiens, on va les devancer et on va chapeauter: « Printemps sur le littoral ». Ça le fait, non? Non? Euh, non...

printemps, soleil, mer

littoral, printemps

printemps,littoral

13/03/2017

Comment séjourner 5 ans dans un château, gratos.

Il faut se présenter à l'élection présidentielle et la gagner. Pour cela, certes il faut désintégrer les autres concurrents, mais il faut aussi promettre quelques douceurs aux citoyens. Et là, ça ratisse large. A ma gauche, elles se comptent sur les doigts de plusieurs mains et à ma droite, sur les doigts de plusieurs pieds. Tout y passe: L'augmentation des revenus, la baisse des impôts, la suppression des cancres à l'école, la tranquillité, la santé pour tous et pour les électeurs les plus crédules, l'Eternité.

election presidentielle,montpellier,christian benoist.

Il faut également faire remonter les « sales » affaires des adversaires, il y en a toujours, glisser des peaux de bananes sous leurs pas et faire des croche-pieds comme ça, pour rien.Surtout, ne pas se faire attraper par des agences de dé-gradation, sauf si on peut se faire re-grader dans les derniers jours qui précèdent le scrutin. Alors là, c'est bingo-grosse blinde...Mais il y a une seule méthode magique pour remporter ce séjour de conte de fée, c'est de promettre une Amnistie pour les automobilistes verbalisés dans les 100 jours précédents le vote.

 

08/03/2017

Le grand nettoyage de printemps.

 

Pendant que vous vous éclatiez au sens glissades fun, comme au sens gamelles sanglantes, sur les pistes enneigées ou verglacées, les lutins faisaient le ménage. Il faut que tout soit nickel chez nous pour vos prochaines vacances.

IMG00107-20110312-1701.jpg

On a donc vidangé le ciel en perçant les gros nuages gris et en laissant s'écouler la pluie pour remplir nos étangs. A gros débit. On a fait courir les grosses vagues pour aplatir les plages et on a lancé le vent dans la nature pour disperser les pollutions diverses.

météo montpellier, intemperies languedoc roussillopn, lutionbleu, midiblogs

Bientôt vous vous régalerez sous un soleil tout neuf, sur un sable moelleux, et vous tremperez dans une mer toute belle et toute calme. On a même repeint les flamands en rose fluo pour les rendre éblouissant. Préparez-vos valises, on vous attend.

intempéries languedoc roussillon,lutinbleu,midiblogs

 

 


 

28/02/2017

Vaval lé là !

On l’attendait depuis plusieurs mois. Dès les fêtes de Noel digérées, on s’est préparé. Tous les martiniquais valides sont aux taquets. Les Doudous ont cousu, repassé, collé, imaginé les costumes les plus éblouissants.

medium_trompette.gif

Les enfants ont répété les défilés et les danses aux rythmes tropicaux. Les hommes ont astiqué leurs cuivres et leurs tambours pendant la nuit.

medium_tambour-preparation.gif

Les vendeuses de sucreries, elles aussi, se préparent à la fête.

medium_vendeuse.gif

Ce sont les jours gras, juste avant le carême, ceux pour lesquels les antillais sont prêts à tout. Ca continuera sans interruption jusqu’à dimanche. Du bruit, de la musique, des percus envoutantes. « C’EST CARNAAAVAAAAAALLL !!!!! »

carnaval,martinique,christian benoist,lutinbleu

 

24/02/2017

A table!

Votre lutin-gourmand, toujours en quête de nouvelles saveurs vous entraîne dans la médina de Rabat. On va faire les courses pour nous mitonner un petit plat royal. Dans la ville du divin monarque marocain, M6, ça paraît être la moindre des politesses. On a le choix. Pour commencer, pourquoi ne pas succomber aux goûts délicats d'une bonne tête de mouton cuite dans sa graisse (enfin, on suppose que c'est la sienne).

13f8f794533be70f2efee6ae10dc342f.jpg

Cette recette est simple et facile. Pour la réussir, il suffit de laisser frire cette friandise quelques heures, voire plus dans son « jus ». Servez chaud. Le conseil du lutin-maitre-queue: Arroser de quelques louches de gras, les tissus adipeux des midi-blogueurs tripleront en un seul repas et leurs assureront un hivers au chaud dans ses bourrelets persos.

maroc,medina rabat,MidiBlogs,CHRISTIAN BENOIST

Pour continuer le gueuleton, on pourra découper un steak directement sur la bête accrochée à l'étal depuis plusieurs jours, sans soucis de la chaine du froid, c'est bien meilleur! Et puis, le vrai régal viendra des poissons rutilants de fraicheur (l'océan est à 2 pas). Grillés, avec une sauce au beurre, il affolera vos papilles.

0cf2d608d879c70a12febf6cb695aa41.jpg

Dans un Riad, face à la mer, au soleil couchant, le crépitement des braises vous donnera un avant goût du paradis des gourmets. Bon ap à tous... Ehh, si Dieu le veut...

20/02/2017

Un simple petit mausolée, et le petit peuple sera aux anges...

C'est sans doute ce que tous les hommes de pouvoir, disons « fort », doivent se dire dans la dernière ligne droite d'une vie palpitante et sanglante. Nos ennemis les tyrans de tout poil ont compris que l'éternité se paie à coup de battisses plus que monumentales et qu'ainsi, le souvenir ne risque hélas pas de disparaître. Mohamed 5, le « père de l'indépendance », à contrario, a souhaité la simplicité.

d4bc79468ddec8cbe9cfb9f68cf3225b.jpg

Les travaux n'ont duré que 10 ans. L'interet vient plutôt de l'esplanade, légèrement surélevée, faisant face à l'océan et aux colonnades de la Tour Hassan ou on peut jouer à cache-cache.

maroc,rabat,lutinbleu,mausolée hassan 2

Son mausolée est bâti en marbre blanc d'Italie et coiffé d'un toit pyramidal recouvert de tuiles vertes, symbole de la royauté. Son fils, Hassan 2, trouvant l'idée conforme à son goût, a suivi son illustre papa et il repose lui aussi dans un p'tit coin. Plus facile pour accéder au paradis. Il est vrai que dans cette famille comme chez les Windsor, leur cousins britanniques, on est très potes avec Dieu. Ils font un peu partie de la famille céleste... Ça aide pour l'éternité!

13/02/2017

saint valentin

Si, à la st Valentin elle te tient la main, vivement la sainte Agrippine!

saint valentin,lutinbleu,christian benoist

Chaud-bouillant

11/02/2017

Sans frontière.

Ne leur imposez aucun mur, aucun grillage, aucune barrière. Laissez les enfants jouer et respirer, libre comme l'air, tant qu'il y en a.

libre, enfants, christian benoist

01/02/2017

Mon château à moi

Oppidium à l'époque romaine, puis constamment fortifié, il est au moyen age et jusqu'au 17ième siècle la plus importante forteresse de Franche-Comté. Il est d'une telle force, qu'on se sens protégé de tous les bandits de grand chemin.

Le tout-p'tit lutinbleu s'est écorché mille fois les genoux sur les pentes de sa colline y dévalant à fond les manettes, sans trop de frein, sur son destrier à deux roues. En ce temps-là, il s'appelait « Perceval ». Jean-Charles, 2 ans de plus, c'était « Ivanohé ». Denis, en avait 3 de plus, logiquement auto-proclamé « Le Roi Arthur ».

37fda093ba33cf2cef2cdb2f9200b99d.jpg

Plus tard, le chevalier mue, il se transforme en Arthur Rimbaud et dans cette grange à foin, connaît son premier émoi amoureux en déposant tout tremblotant un baiser sur la joue d'une fille de fermier qui avait de la doc sur la question en observant les animaux.

2b843ea74fc4cdabcf2b971bb3d07994.jpg

Pendant ce temps, dans la « tour », l'héritier du lieu François de Salverte affectueusement surnommé « Le Bidouillet », organisait des soirées fines avec les parisiennes en vacances si expérimentées..Ce lieu est toujours magique. Les enfants y jouent toujours. Mais au ballon et seul.
Château de Ray-sur-Saône, Haute-Saône.

0646521906a4fe9bda2b2f62690d10fc.jpg

ray sur saone,lutinbleu,christian benoist

Genèse.

Au commencement, les lutins apparaissent alors que leurs voisins-voisines du genre humain, eux, naissent. Au début, ils sont presque identiques, et il faut les observer avec attention pour découvrir qu'ils sortent du ventre de la maman tantôt avec un zizi, tantôt avec une foufoune, ça dépend. En grandissant, ils deviennent petites filles ou petit garçon et jouent au foot avec un ballon de l'O.M pour les uns ou à la poupée Barbie pour les unes. Quelques années plus tard, des nénés pointent fièrement chez les p'tites demoiselles et des poils ornent le menton des p'tits mecs. Plus tard encore, les muscles masculins gonflent pour séduire les femmes et les poitrines féminines enflent pour charmer les jeunes mâles: Question d'hormones. Tout cela est dans la Nature: Normal. Ensuite, devenus Hommes et Femmes, ils se reproduisent et l'histoire recommence. Et parfois, cric-crac, ça dérape: Les Mec-Virils veulent aussi allaiter et les plus féminines des Femmes veulent se faire greffer une paire de coucougnettes...

Nous autres, les lutins, on rigole bien à les voir se chicaner pour un oui-mon-amour-je-t'aime ou pour un moi-aussi-mon-amour, je t'aime. Car ils s'aiment, Hommes et Femmes. Et depuis que le monde est monde humain et jusque à sa fin, du monde. Oups, c'est bientôt... Alors, amis du genre humain, prenez double ration de bisous et de câlins et s'il y a du rab, profitez! Vous gênez pas. Et si ce n'est pas l'apocalypse, ce n'est pas un drame! Un grand merci à Pierre Guiraud et à Daniel Dodet, créateurs du décor.

le bateau de rico,mediathèque emile zola,montpellier

P.S: Si la femme est l'avenir de l'homme, les enfants sont l'avenir de l'avenir de l'homme et de la femme. A la Médiathèque Centrale de Montpellier, lutinbleu leur a raconté il y a quelques années l'histoire du « Bateau de Rico », une petite histoire pour devenir grand. Et ils ont aimé ça. Moi aussi.

31/01/2017

Réclame.

On n'imaginait pas que les publicitaires-communiquants pouvaient avoir autant de goût. Là, on découvre les subtiles parfums d'une société en voie de décomposition, une certaine idée du bon goût à la française. La classe. Une nouvelle façon de concevoir l'art et la manière de convaincre. Très bien...

merde,réclame,pub,marseilles

Quelques objections? Juste que nos amis à 4 pattes ne conduisent pas de voitures et que ces panneaux publicitaires sont installés en plein milieu d'un très large boulevard ou le plus colosse des chiens méchants serait immédiatement transformé en crêpe sanguinolente. Dire qu'un photographe pro a posé son objectif la dessus! Une commande alimentaire sans doute...

09:38 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : merde, réclame, pub, marseilles | | |  Facebook

30/01/2017

Beaubourg, devant, derrière.

A l'endroit ou à l'envers, pile ou face ou de coté, le centre Pompidou qui fut lors de sa construction centre de polémiques est à présent incontournable. Les touristes s'y métamorphosent en pigeons...

centre pompidou,lutinbleu,beaubourg

DSC02771.JPG
DSC02776.JPG
DSC02774.JPG
 
DSC02781.JPG
DSC02789.JPG

centre pompidou,lutinbleu,beaubourg

29/01/2017

repos dominicale ou hebdomadaire?

Faut-il ou non bosser le dimanche... Les débats sont passionnés et pas si stupides. C'est un vrai fait de société. Les commerçants assurent qu'il n'y a pas de jour pour faire du chiffre. Les familles se sentent explosées dans leur organisation et les employés se frottent les mains à l'horizon d'un salaire doublé. Tout faux. Les commerçants ne pourront pas fabriquer du pouvoir d'achat (quand y a plus de sous, y en a plus), les famille sont déjà multi-re-re composées et sont rarement réunies le dimanche, enfin, les travailleurs gagneront plus pendant 2 ou 3 ans et puis après, on trouvera bien une astuce pour tout aligner...vers le bas évidemment.

bezize indiens 006.JPG

A Beziers, le marché est fermé le lundi pour le plus grand plaisir des yeux ébahis d'un lutin-fouineur, amateur d'insolite. Ainsi, on apprend que le chameau est un animal totémique de la ville. Ouf, on est passé très proche d'une pub pour clope.

travail,dimanche,beziers,lutinbleu

Un dimanche, quelques milliers de kilomètres plein sud.

C'est presque pareil que partout ailleurs. Les réunionnais se reposent, ils font du sport, ils se baladent en famille, pique-niquent à la plage, jouent de la guitare...Bref, ceux qui peuvent glandent.

reu1.jpg


Le matin, c'est recueillement: On célèbre avec ferveur ses croyances, ses dieux, et pourquoi pas ses superstitions. Et puis, on va la plage se rafraichir ou admirer les arabesques et les gamelles des surfeurs, ou bien juste, pour les messieurs esseulés, mater les jolies zorey dénudées allongés à l'ombre, sous un cocotier.

om,lutinbleu,saint gilles

En tous cas, tous sont supporters de l'OM...

26/01/2017

Bande de petits veinards!

On vit dans un pays béni des dieux: On y cultive avec passion l'art de vivre par tous les bouts. Nos 1000 fromages et nos vins fins font notre réputation « all over the world ». La musique, le cinéma, la peinture, la sculpture et plein d'autres choses en « ure » nous placent dans le peloton de tête des peuples qui conduisent le monde avec intelligence. Avec un talent reconnu. Alors forcément, on veut préserver tous ces trésors et faire baver les copains qui n'ont pas le même coup de bol. C'est pourquoi, nos centrales nucléaires sont estampillées « total-sécurit », les usines chimiques classées « Seveso » vérifiées à la loupe par des scientifiques intègres et rémunérés grassement par la world compagnie qui leur dit ce qu'il faut dire, et les catastrophes naturelles sont rares et presque anecdotiques.... Bref, on est un peu au paradis... Pourvu que ça dure.

lutinbleu,midiblogs,mise à l'abri

P.S: Gardons notre humour...

24/01/2017

La famille « Lutinbleu » s'agrandit.

 

Le p'tit nouveau est du genre « ailé », et contrairement à ce que prétend la chanson, ça ne vit pas que d'amour et d'eau fraîche. Faut aussi qu'il ait quelque chose dans le bec pour se nourrir, surtout en ces périodes de froidure, de venture et d'humiditure: L'hiver n'en fini pas et certains crient famine. C'est le cas de not' p'tit toiseau.

lutinbleu,christian benoist,midiblogs

« Skywalker », c'est son nom, vient picorer les quelques miettes de pain déposées sur la terrasse à heures régulières. Il est devenu le tout p'tit compagnon des journées de solitude. Et fidèle avec ça! Par contre, il ne s'attache pas plus que ça... Le moindre bruit, le moindre geste trop effrayant et frrrruitt, il s'échappe dans les airs, il s'envole dans le ciel peint en gris. On le reconnaît à son poitrail rouge, alors, si vous l'apercevez, n'oubliez pas de lui dire qu'il sera toujours chez lui dans le monde des lutins et qu'il y aura toujours une bonne soupe, enfin quelques miettes, pour subsister. La liberté a un prix, Skywalker en est la preuve volante. Encore quelques jours à tenir, les beaux jours reviendront et avec eux l'abondance.

23/01/2017

Des tout petits aux taquets.

 

Ils l'attendait impatiemment, le vieux surfeur à traineau. Ils avaient depuis longtemps détourné les carottes du dimanche que mamie avaient cuisinées avec tout son coeur pour nourrir les rennes qui étaient crevés à tirer tout ce barda de grues, de camions de pompier, de poupées en tout genre, de cuisines à jouer, de garages-légo, de pokémons, de tas de trésors qui brilleraient plus fort que le plus précieux des diamants.

noel,midiblogs,christian benoist,lutinbleu

Dans vos salons, dernièrement, vous avez admiré au pied du sapin, le plus beau spectacle du monde: Les yeux émerveillés des mômes, éclaboussants tout de bonheurs tout simples. « On m'aime, donc j'existe ». Alors pour que ces instants demeurent éternels, il a fallu les laisser rêver tranquille sans nervosité intempestive. Pas de chantage genre: «  Si t'es pas sage, il passera pas », ça ne fait que tendre des nerfs trop tendres qui peuvent péter à tout moment. Un câlin avec doudou, un bon bouquin avec plein de belles images, une bonne berceuse et beaucoup de tendresse et hop! Au lit. Demain tous les plus beaux cadeaux de l'univers seraient devant la cheminée. Ouaa,trop bon! C'était il y a un mois, c'était il y a une éternité.

La tentation de Marseillan.

DSC03386.JPG
DSC03397.JPG

Tam-tam ou tam-tam? Gaffe aux pirates!

boubam,tam tam,marseillan,christian benoist

28/12/2016

Secret de Midiblogueur.

On se demande comment il fait, l'animal, pour publier des photos si limpides, des textes si riches avec un tel humour. Ses poèmes sont un modèle du genre et son amour de la nature nous rendent presque optimistes. Mais ou va-t-il chercher tout ça? Il doit avoir un clavier magique ou des copains extra-terrestres qui lui mâchent le style, le guident dans la ponctuation, lui choisissent les mots les plus mélodiques de la langue française. Lutinbleu est en mesure de dévoiler la vraie vérité qui va en étonner plus d'un et plus d'une et de redonner le moral à tous ceux qui transpirent devant leur écran en quête d'une note qui chante et enchante nos frères et soeurs en blog. Cette plume si légère est celle d'un adicte, d'un accro. Il a même pignon sur rue et deal en toute légalité. Enfin démasqué l'ami! Il est temps de dire la vérité, de balancer à la face du monde son réel visage: ULYSSE se dope au pain de campagne, s'anabolise aux croissants et se bourre la panse de petits pains au chocolat.

ulysse,lutinbleu,midiblogs

Vous ne me croyez pas? Et cette enseigne observée à Pierrelate, c'est de la miche?

Et quand vous le voyez dans ses reportages, à crapahuter dans le blizzard, toujours tiré à 4 épingles, la parka repassée de frais et le bonnet tricoté par mamie-prada ? C'est une erreur de la script? Juste pour faire la nique à une ex garde des sceaux? Eh non! Moossieur Ulysse a sa propre griffe, un doc confidentiel d'un pote paparazzi brestois le prouve. AH AH!

DSC01840.JPG

15:42 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : ulysse, lutinbleu, midiblogs | | |  Facebook