widget compteur de visites gratuit
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/10/2018

En tournage à Sète.

Pour le film de Frederic Carpentier: "Une jeunesse sauvage" produit par Madeleine Film. En compagnie de jeunes acteurs chaud du talent, sur la vie d'ma mère...

Frederic carpentier, une jeunesse sauvage, christian benoist

03/10/2018

ADIEU MIDI BLOGS...

Je te regretterai, mais ne soyons pas triste. Allez va, ne te retourne pas. Salut. Je pars ailleurs: Mais tant que la boutique est ouverte, je reste!

Notez, s'il vous plait, ma nouvelle adresse: 

         lutinbleu

10:32 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : lutinbleu, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/09/2018

Chez Olivier, l'artiste de l'épiderme.

Avant de quitter le Languedoc, j'ai voulu garder sur mon pelage un souvenir indélébile. C'est à BTSTATOO que je me suis fait un tatouage représentant Violette, la sage chouette.
Mon copain Olivier ne m'a presque pas fait mal, mais il m'a dit que demain peut-etre...

violette, lutinbleu,

lutinbleu, christian benoist

Un grand merci.

Je jouais, un jeudi, à "La Paillade". Je ne suis pas pret d'oublier l'accueil que l'on m'y a fait. Les adultes, tout comme les enfants m'ont ému aux larmes. Au petits soins pour moi, ils ont démenti catégoriquement la terrible réputation que leur quartier traine depuis longtemps.

L'attention des petits, la bonne humeur des grands, une participation à 100%, des moments de franche rigolade, des silences lourds de sentiments d'amitié, tout était réuni pour que la fete soit totale.
Mais ce qui m'a fait chavirer, c'est que tout ce monde à confectionné 3 fois dans l'année scolaire des gateaux pour les vendre et ainsi financer le spectacle.

medium_la_paillade_pitou_violette_001.jpg



Un exemple à mediter. Une preuve supplémentaire que, malgré les difficultés liées à la situation économique culturelle et sociale, avec de la volonté et du courage, rien n'est perdu.
Un grand Merçi donc.

10:07 Écrit par lutinbleu dans 3 CHARDONS, christian benoist | Tags : christian benoist, lutibleu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Le mur des amoureux.

A Montpellier, un mur a la particularité de réunir les amoureux: un de mes meilleurs potes, Louis, semble l'etre et Chloé, sa copine, tombe sous son charme.D'autres, avant eux...

medium_mon_pote_006.jpg


Un jour, les portes s'ouvrent.

10:03 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : christian benoist, lutibleu | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Dernier jour pour la féria.

J'ai tenu à rendre hommage aux chevaux de combat.A mes yeux, ceux qui morflent le plus.

medium_suite_lutin_sete_009.jpg


Mise à part le toro bravo qui lui va beaucoup morfler.

Rendons à Pierrot...

Ce qui appartient à Zygo...
Il m'a dit quoi, Pierrot? 1664 bouteilles de quoi?

medium_suite_lutin_sete_006.jpg


Voyons, concentrons-nous...

medium_suite_lutin_sete_004.jpg

09:55 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : christian benoist, lutibleu | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

Au boulot !

C'est à Sète que se poursuit mon aventure.Au détour d'un chemin, me voilà hypnotisé par ce panorama.Le mont Saint-clair ma toujours ébloui.

medium_suite_lutin_sete_008.jpg


De l'autre coté, une vue plongeante sur l'étang et Ballaruc les bains...Que c'est beau!

medium_suite_lutin_sete_010.jpg


Un petit verre sur le quai d'honneur cloturerait cette journée, si je savais boire.Mais les marionnettes, ça ne boit pas .

medium_suite_lutin_sete_016.jpg

09:53 Écrit par lutinbleu dans 3 CHARDONS, christian benoist | Tags : christian benoist, lutibleu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

La fabrique de marionnettes 3, le départ vers l'apothéose.

Aprés un dernier regard vers mes amies les baleines bleues, il est temps de revenir vers mon jeune public.

medium_retour_aux_sources_019.jpg


Le métro est un moyen malin pour se déplaçer à Paris.Sauf pour cette dame qui a laissé s'échapper un objet d'une valeur inéstimable et qu'une gentille employée de la station récupère, mais en plusieurs morceaux, une rame ayant roulée dessus.

medium_retour_aux_sources_004.jpg


Avant de reprendre le train, une promenade sur les quais de Seine, me comble d'aise.

medium_retour_aux_sources_005.jpg

09:51 Écrit par lutinbleu dans 3 CHARDONS, christian benoist | Tags : lutibleu, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

je sens que je vais...

Non, il faut que je me retienne.

medium_ca_continue_le_20.05_085.jpg

09:43 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : christian benoist, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

c'est dimanche, alors bon dimanche en votre compagnie

Et comme tous les dimanches, je pratique un sport. Aujourd'hui, c'est planche...

medium_c_est_dimanche_020.jpg


Après l'effort, une petite sieste sous un palmier, s'impose.

medium_c_est_dimanche_005.2.jpg


Et puis, une visite de l'exposition "Photos d'enfants et de mamans en noir et blanc", me comble.

medium_c_est_dimanche_003.jpg


Encore une journée de rève...

09:07 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : lutibleu, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Des moments de graces.

 

medium_dsc00048.jpg

Le soleil est à peine levé ce 12 Mai...

Que déjà mon portable sonne: c'est un journaliste. Meme à 6 heures du mat, ça ne se refuse pas.
"Tu es dans la presse".
"Oui, comme d'habitude, Paris Match ou New-york Herald Tribune".
"Non, Midi Blog dans le Midi Libre..."
"Quoi? MIDI LIBRE? Je te rappelle...
Tout émoustillé, je fonce chez mon marchand de journaux et m'installe, impatient, dans mon jardin.

medium_vendredi_12_mai_007.jpg


Et là, en 8ième de couv,on parle de moi.

medium_vendredi_12_mai_006.jpg


Alléluia! Consécration supreme!
Je me sens pousser des ailes et grimpe tout en haut de Montagnac, qui me reçoit aujourd'hui, pour hurler mon bonheur: "JE SUIS DANS MIDI-LIBRE!!!"

medium_vendredi_12_mai_004.jpg

.
Qu'en sera-t-il demain? On peut faire mieux?

Hommage. "Pitou"

medium_pitou_fait_du_ski_013.jpg

le premier jour, un 9 Mai.

Je m'appelle Petit Betatète.Je suis une marionnette adulée des tout-petits.

medium_dsc00042.jpg

Ce matin,ma tournée languedoçienne commence par Clarensac.Monsieur le maire, Georges Bazin, tient à me saluer avant le spectacle,ce qui m'honore et m'encourage.


Bien entendu,il faut répondre aux questions pertinentes des journalistes.C'est Madame Mouret,correspondante du "Midi-Libre",qui s'y colle.


Mais,le public m'appelle...


Et,cette après-midi,à Béziers,l'accueil des enfants-nuages m'a fait un vrai gros plaisir.

medium_dsc00044.2.jpg


A bientot.

08:04 Écrit par lutinbleu dans 3 CHARDONS, christian benoist | Tags : christian benoist, 3 chardons | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

27/09/2018

La grande famille du cirque.

Ces enfants, c'est de la balle. Ils vivent au centre d'une piste aux étoiles qui font tourner les petites têtes blondes, rousses, marrons, noires ou mélangées. On est au coeur de la Réunion, à Cilaos.

DSC00521.JPG

Le chapiteau, c'est le ciel en multi-colorama, en 3 voire 1000 D, en relief, en vie. La Super "réunion" sur la biodiversité parisienne, c'est du déjà vu. Ici, on peut toucher, sentir, entendre. La nature est envahissante de couleurs, de splendeurs.

DSC00538.JPG

Ces marmailles-là vivent aux creux d'un nuage, au confluant d'un piton et d'une ravine. Ils ont tout et ils n'ont rien: Le jour, à l'école, c'est studieux. On apprend. A la récrée, y a bagarre et déconne entre pote. Le soir, c'est télé satellite. Alors lorsque le « théâtre » vient dans l'école, leurs yeux pétillent encore plus qu'un feux d'artifice. Ces mômes, c'est trop.

lutinbleu,réunion,christian benoist

A bientot.

23/09/2018

Revenez, on en a encore plein à la maison.

C'est juste injuste! En ce matin encore chaud de cette fin septembre, on a remis du bleu dans le ciel, histoire de vous faire regretter la fin des vacances. Sérieux, vous n'êtes pas obligé de remonter déjà dans un nord toujours ou presque dans l'ombre. Le boulot? Pour ceux qui en ont, ça ne peut pas attendre quelques temps? Quant à l'école, franchement on est est déjà fatigué de revoir la tronche du prof...Une idée? : Que toutes les entreprises viennent s'installer définitivement dans la région au lieu de délocaliser dans des pays ou il pleut tout le temps...

DSC02662.JPG
 
DSC02664.JPG
DSC02669.JPG
DSC02670.JPG

21/09/2018

Sans frontière.

Ne leur imposez aucun mur, aucun grillage, aucune barrière. Laissez les enfants jouer et respirer, libre comme l'air, tant qu'il y en a.

liberté,enfants,christian benoist

20/09/2018

La tentation de Marseillan.

DSC03386.JPG
DSC03397.JPG

Tam-tam ou tam-tam? Pour éloigner les pirates!

boubam,tam tam,marseillan,christian benoist

19/09/2018

UN CHACAL, DES CHACALS.

 

DSC02809.JPG

 

DSC02807.JPG

chacal,christian benoist,midiblogs

 Un chacal, des chacals. Un lion, des lions. Des chacals et des lions et un baobab.
Il y a des matins décalqués...

17/09/2018

A couteaux tirés.

Pourtant, ils ont l’air de bien s’entendre ces deux là. Pendant que l’un soutient une boite noire aux cotés amovibles, l’autre enfonce …le clou du spectacle : De très longues épées, sans doute récupérées dans le grenier de Jean Eugène Robert Houdin, le fameux illusionniste, sont introduites dans la tête, oui dans la tête, enfin dans la boite noire contenant la tête d’un « volontaire dans le public ».

magie,houdin,épee

On tremble… Il ne s’en sortira jamais, l’hémoglobine va gicler sur le quai du petit port tranquille de Palavas. « Fermez les yeux petits enfants, le spectacle est terrifiant, regardez mesdames messieurs, un miracle va s’accomplir devant vos yeux ébahis ». Bon ça ne fait de mal à personne quelques sabres dans la tronche. Et puis le sourire incrédule-crédule des enfants. « Y a un truc… ».

15:40 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : magie, houdin, épee | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

16/09/2018

S'envoyer en l'air...

Juste au dessus du lagon de Saint-Leu, là ou les surfeurs de la Réunion et même du monde se retrouvent, quand les gros poissons le permettent, pour glisser sur la fameuse "gauche". Jouissif!

christian benoist,la réunion

 

 

 

les enfants de Saint Pierre (Réunion).

Ne vous inquiétez pas, ils jouent à « Qu'est-ce que tu fais meuussieuur? ».

reunion,lutinbleu,christian benoist

Ca consiste à répéter cette phrase sans s'arrêter, sans respirer et en simultané au comédien essoufflé qui vient de faire 2 spectacles de suite dans la foulée. Au début, l'oreille est dressée. Quelques psalmodies plus tard, l'homme épuisé tente de faire cesser cette ritournelle ad-libido par un vague: « je range le décor du théâtre, les enfants ... ». Mais comme la musique lancinante (les enfants ne parlent pas, ils chantent), continue de plus belle, on abandonne en se murant derrière un mutisme total, un monde ou on n'entend plus rien. Pas même ces refrains coquins qui nous ravissent.

11/09/2018

Moi non plou, yé né pas channgé...

Bon, j'ai pris un peu dans la tete et dans la queue, mais globalement... (Cala Bona, Majorque 1960)

cala bona, christian benoist, lutinbleu, mérou

09/09/2018

C'est la rentrée, hips!

De sources sures, hihi, heu, ha oui, je peux affrimer que, cette apnée, les vendanges sont exrpeptionnelles, ...Gloire à Dyonisos!!! Et vive l'Occipitamie!

vendanges, occitanie, lutinbleu, christian benoist

08/09/2018

« Pauvre petite ville riche »…

Depuis presque toujours, Montpel et Palavas se livrent une gué-guerre latente mais furieuse. A l’origine, un combat entre, à ma droite, monsieur Jeanjean, (non-non, ce n’est pas une bla-blague) maire de l’une et à ma gauche, Georges Frèche, légende vivante puis toujours vivante (malgré sa mort il y a quelques années), maire-président de l’autre.

Un exemple ?

On se souvient de la disparition de la ligne 17 du bus reliant les deux centres, à l’initiative du -pas député mais maire de Palavas. Un enquiquinement majuscule pour les amateurs de baignade et de sable chaud. Et l’opposition maladive de l’un à tout ce que faisait l’autre. Au final, pas de gagnant. Surtout pas nous.

J’ai pu apprécier la vie palavasienne à sa juste valeur pendant une année entière. Oui, j’avoue y avoir habité : Un désastre. La culture est en particulier un concept qui n’a pas effleuré le p'tit doigt de la p’tite adjointe de la p’tite mairie de cette p’tite station balnéaire. Par contre, au niveau « profit », on sait y faire. Un exemple ? Depuis un peu plus d’un an, pour aller faire trempette, il vous faut payer le stationnement. Pour cela, vous devez enregistrer votre numéro d’immatriculation à des bornes très laides. Pas très constitutionnel, tout ça. L’argent ? Ne me dite pas qu’il pue la vase…Oh non ! Christian Jeanjean… Non, il n’a pas pu tremper les deux pieds dedans, pas lui !

On en parle dans la presse : « Le Midi Libre » et « Métropolitain », par exemple. Allez-y, ça vaut son pesant de chouchou-beignet-boissonFrèche.

palavas,montpellier,lutinbleu,christian benoist

28/08/2018

« Mes pauvres enfants, qu’est-ce que vous allez devenir… »

 

Elle dit toujours cela après avoir dessiné une croix invisible sur le mur. Elle accompagne sa sentence d’un bruit de la bouche. Comme une courte aspiration répétée plusieurs fois de suite.

Comme si elle avait une vision d’un avenir apocalyptique, elle délivre un message, genre  « fin du monde ». Aujourd’hui, elle professe : « Il y aura le feu au Pole Nord ».

J’ai bien souvent entendu ses prédictions. Des dizaines de fois. Et je les ai reçues avec un sourire incrédule quoiqu’elle ne se trompe jamais, mais cette fois-ci, c’est trop. Justement, je reviens d’une campagne de croisières dans le grand Nord –oui, je suis serveur sur le « Mermoz ».

« Mamie, je viens de passer 3 mois dans le cercle arctique et je te promet que des glaciers du Spitzberg jusqu’à la banquise et au delà, il ne peut y avoir d’incendie tout simplement parce qu’il n’y a pas de végétation et donc pas de combustion possible. En plus, il y fait trop froid ».

S’ensuit une démonstration à l’arrache comme quoi je vois mal un phoque ou un ours allumer un feu pour faire cuire un bout de poisson et maladroitement renverser l’essence d’un réchaud et ainsi déclencher un incendie aussi gigantesque qu’il toucherait le pole. Rien n’y fait, elle persiste.

Cette conversation avec ma grand-mère est authentique. C’était il y a 45 ans. Aujourd’hui, on est devant un fait accompli : Elle voulait juste parler d’un dérèglement climatique. Ce ne serait pas la première fois dans l’histoire de l’humanité.

Mais depuis, notre planète s’est réchauffée grave. Et pour la première fois pour cause de dinguerie sado-maso de l’homme. Oui, « il y a le feu au pole ». Nous devons tous ensemble éteindre cet incendie de fin d’humanité. Chaud-bouillant… Il n’y a plus le choix.

Certains d’entre nous dont quelques dirigeants politiques ont tout compris (Le ministre français Nicolas Hulot, en démissionnant, fera réfléchir). Les autres seront irrémédiablement éjectés, bannis, cramés. Au feu !

dérèglement climatique, nicolas hulot, ministre, france, christian benoist

24/08/2018

Les tops de l’été. (A Montpel).

On est gâté à Montpellier, (ça pourrait être le prochain slogan).

Franchement, je ne regrette pas d’avoir choisi il y a bien plus de 35 ans, cette ville plein-sud. Pour des raisons multiples et variées, on s’y sent bien, nous y reviendrons.

Aujourd’hui, on a piscine. 7 piscines ouvertes cet été rien que pour la ville plus quelques autres dans la banlieue proche qu’on appelle ici « Agglo ».

La plus olympique de toutes se situe dans le quartier d’Antigone. De très grands nageurs s’y sont trempés les doigts de pieds dont bon nombre champions du monde. Classe, très classe !

Pour les plus modestes, les autres bassins permettent de gouter aux plaisirs de la natation pour certains, aux barbotages rieurs pour les autres. Les sportifs, les enfants dits « défavorisés » ou les seniors, retraités modestes qui peuvent échapper à la canicule du mois d’aout pour un temps, se régalent. Et pour des tarifs vraiment modestes. Perso, toute réduction confondue, je débourse 2,2 euros. Le personnel, du maitre nageur au caissier, est compétent et accueillant. Pas mieux.

piscines montpellier, montpellier, christian benoist, lutinbleu

22/08/2018

Lutinbleu, le retour...

J'ai ressorti mon cahier, taillé mes crayons, retrouvé ma gomme et une grosse envie de dire, d'écrire plein de mots bleus ou roses, de raconter les vacances pour oublier les jours qui raccourcissent. Le temps s'écoule de plus en plus vite et " ne se rattrape guère" ou pas du tout. Alors, levons l'ancre moussaillon et en avant toute!

lutinbleu, christian benoist

20/04/2018

Un chouette aniv...

christian benoist, lutinbleu, aniv

christian benoist, aniversaire