Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/02/2017

Genèse.

Au commencement, les lutins apparaissent alors que leurs voisins-voisines du genre humain, eux, naissent. Au début, ils sont presque identiques, et il faut les observer avec attention pour découvrir qu'ils sortent du ventre de la maman tantôt avec un zizi, tantôt avec une foufoune, ça dépend. En grandissant, ils deviennent petites filles ou petit garçon et jouent au foot avec un ballon de l'O.M pour les uns ou à la poupée Barbie pour les unes. Quelques années plus tard, des nénés pointent fièrement chez les p'tites demoiselles et des poils ornent le menton des p'tits mecs. Plus tard encore, les muscles masculins gonflent pour séduire les femmes et les poitrines féminines enflent pour charmer les jeunes mâles: Question d'hormones. Tout cela est dans la Nature: Normal. Ensuite, devenus Hommes et Femmes, ils se reproduisent et l'histoire recommence. Et parfois, cric-crac, ça dérape: Les Mec-Virils veulent aussi allaiter et les plus féminines des Femmes veulent se faire greffer une paire de coucougnettes...

Nous autres, les lutins, on rigole bien à les voir se chicaner pour un oui-mon-amour-je-t'aime ou pour un moi-aussi-mon-amour, je t'aime. Car ils s'aiment, Hommes et Femmes. Et depuis que le monde est monde humain et jusque à sa fin, du monde. Oups, c'est bientôt... Alors, amis du genre humain, prenez double ration de bisous et de câlins et s'il y a du rab, profitez! Vous gênez pas. Et si ce n'est pas l'apocalypse, ce n'est pas un drame! Un grand merci à Pierre Guiraud et à Daniel Dodet, créateurs du décor.

le bateau de rico,mediathèque emile zola,montpellier

P.S: Si la femme est l'avenir de l'homme, les enfants sont l'avenir de l'avenir de l'homme et de la femme. A la Médiathèque Centrale de Montpellier, lutinbleu leur a raconté il y a quelques années l'histoire du « Bateau de Rico », une petite histoire pour devenir grand. Et ils ont aimé ça. Moi aussi.

26/03/2016

DANIEL DODET, L'ARTISTE PEINTRE.

Il est tout à la fois, force, générosité et talent. L'Amour qu'il a de la Vie est immense. Ses petits enfants, adulés-choyés grandissent en sagesse et en riant dans son ombre; Ils respirent la joie à plein poumons. En bon vivant, Dan sait apprécier tout aussi bien une tartine de confiture qu'un grand cru ou qu'un grand verre de lait; Ancien lyonnais, rien de la gastronomie ne lui saurait lui échapper. Ses nombreux amis peuvent compter sur lui en toutes circonstances et vice-versa. Mais il est surtout connu pour ses peintures chaudes et lumineuses, inspiré par sa muse et compagne qui fait la ballade à ses cotés, à travers le temps. Comme une gentille fée elle l'assiste en toute circonstances, même dans les coups les plus audacieux comme par exemple : « Boxart » ou 1500 ballons ont été offerts aux enfants de Lodève avec le « coup de gant » de J.C. Bouttier, champion de boxe et complice de toujours et de Pierre Guiraud, l'inénarrable communiquant au coeur-grand par nature et coluchiste par conviction. Avec une immense disponibilité, le Peintre Dodet a réalisé le décor du spectacle. Les couleurs, la lumière, l'humour... Il a tout prévu pour que le « Bateau de Rico » navigue sous les vents portants du succès. DANIEL DODET joue dans la cour des grands, des très grands.

491616435.jpg

2450361619.2.jpg

2943198371.jpg

1772352541.jpg

 

23/08/2011

Dernière escale de l'été 2011 à Palavas pour "le Bateau de Rico".

Ce soir, le spectacle "LE BATEAU DE RICO" sera donné pour la dernière fois de la saison éstivale à Palavas. Venez nombreux écouter et voir l'histoire de ce petit garçon d'ici et de son bateau magique.

le bateau de rico,christian benoist,palavas,midi libre.

le bateau de rico,christian benoist,palavas,miidilibre.

le bateau de rico,christian benoist

28/12/2010

midi libre. Meze. 08.12.2010 Conte d'ailleurs à la maternelle Germaine Coty

 

DSCN0446 - Copie.JPGUn grand merci à Marie-Laure Mathé, correspondante de "Midi Libre" à Mèze qui m'a fait parvenir cet (excellent) article.

"A l’école maternelle Germaine Coty de Mèze c’est l’effervescence au moment d’entrer dans la salle où aura lieu le spectacle. Aujourd’hui, la compagnie 3Chardons proposent aux enfants un voyage dans la savane avec Boubam et son tam-tam…

Lorsque les rideaux se ferment certains deviennent craintifs, pleurent même parfois en entendant le tam-tam qui résonne, mais rapidement l’arrivée des marionnettes et la lumière qui simule le soleil africain réconfortent ceux qui ont trouvé refuge près de leurs enseignantes.

DSCN0426.JPGInterprétée par le comédien Christian Benoist, l’histoire de Boubam et des animaux d’afrique emmène les enfants dans un monde nouveau, dépaysant, à laquelle ils participent joyeusement en claquant des mains en cadence pour bien marquer le rythme de l’histoire…. Un bel exercice d’écoute auquel tous se sont livrés avec visiblement beaucoup de plaisir."

MLM

21/09/2010

Alors, cette « première »?

 

 

Vers Nancy, en ce qui me concerne, au pays des mirabelles, des berlingots et des 3 chardons.

 

Après « la couturière », « le filage », « la générale », « l'avant première », la première représentation de « Boubam et le Tam-tam » s'est déroulée sans anicroche, sans trou, sans bafouilleries baffouillantes ni écroulage intempestif de décor. Même la musique a musiqué quand il le fallait... Un vrai bonheur!

DSC02956.JPG

La nuit d'avant, j'avais résolu le triple noeud du serpent mais dans mes rêves... Sur le plateau, en vrai, « petit singe » l'a embrouillé par devant, par les cotés, par derrière tant et si bien qu'il ressemblait au boa de Régine au petit matin à la sortie du « Jimmy », emmêlé des oreilles à la queue qu'il avait, du coup fort petite. La chanson de la fin, un peu pointue à apprendre, est à la musique universelle ce que le « régent » est à l'orfèvrerie royale: un bijou inestimable. « Ach, ce n'est pas mein gross faignasse de gross fater qui aurait pu écrire ein telle symphonie » me disait en apparté W. Nono Mozart, descendant du célèbre W. Amadeus, à la station total de Nancy sud.

DSC02958.JPG

Bref, un succès, ça détend et ça donne confiance. On espère que la saison en sera saturée. En décembre, les petits languedociens pourront eux aussi « passer tout une longue nuit sous le grand baobab, avec le lion, le chacal et le serpent ».

08/06/2010

De souffler, le vent s'est arrêté.

Et mon coeur, de battre s'est emballé.

Émotions et frissons au programme de la dernière semaine de tournée de « Monsieur Le Vent », le spectacle que "les 3 Chardons" tournait dans les écoles cette saison. Forcément, le temps suspend sa fuite quand l'acteur-lutin-magicien endosse une dernière fois le gilet et la cape du personnage. Le chapeau melon bien planté sur la tête, il savoure chaque tourbillon qu'il dessine dans l'espace scénique. Il se lâche quand les volailles de la basse cour se chamaillent, il se retient quand la petite fille disparaît derrière la montagne et, au final, il laisse couler sur ses joues des larmes qui se mélangent aux rigoles de sueur qui dégoulinent sans pudeur.

DSC02258.JPG

Quitter un rôle qu'on a aimé, qu'on a fait vivre plus de 1000 fois et qu'on ne jouera plus jamais, c'est déchirant (sauf machine à remonter la vie). Mon plus grand bonheur, il est en forme de regards et de rire d'enfants qui ont éclaboussé ce spectacle. Avec parfois, en bonus, la joie dans les yeux de ces petits anges qui oublient pour un temps la maladie qui les clouent dans leur bulle ou dans leur fauteuils à roulettes.

DSC02239.JPG

Monsieur Le Vent a rendu son dernier soupir à Sospel, un petit village dans les hauts de Menton, accompagné par ses amis. Et un coucou particulier à l'école Pasteur, à Montpellier qui nous a ravi.

DSC02118.JPG

En septembre, « Boubam et le Tam tam », un autre histoire, prendra la suite et fera vibrer les salles de jeux aux rythmes africains sur fond de savane. L'aventure continue plus que jamais.

27/07/2008

Ceci est une autre histoire.

Les vacances s'allongent, se trainent au soleil, s'étirent sous la chaleur des nuits d'été. C'est bien gentil tout ça mais va falloir penser à la rentrée, au nouveau spectacle, aux repètitions... Pendant 1 mois, le lutin-comédien-marionnettiste-instructeur s'enfermera dans les salles du sous sol des 3 chardons pour préparer le nouveau spectacle de Jean-Pierre Idatte: « Petite Indienne ». Le texte doit être su à la virgule près, les manips au cordeau, l'articulation à se démettre la mâchoire inférieure. C'est un conte tiré d'une vraie légende d'Amérique du nord du temps ou l'homme blanc ne chassait pas encore les « sauvages ». Un très bon spectacle, à découvrir dans son école à partir du 18 Septembre 2008. Pendant cette période de travail intense, rigolo mais tendu, votre ami Lutinbleu, comme chaque année, cherche un hébergement (studio, co-loc, maison de maitre ou tout autre) à Paris intra-muros ou en proche banlieue, pas trop cher, du 17 août au 18 septembre. Si vous entendez parler de quelque chose...

209d5b0e49a7460e78a9f7304ab56ee7.jpg
b87b7218c8c7c7321deb101f28e1a78a.jpg
c

05/02/2008

Inventaire à la Paillasse.

Le mardi-gras, c'est déguisement. En plus aujourd'hui, pour des enfants de Bedarrides, prés d'Orange, c'était spectacle. Lutinbleu y jouait « Paillasse, l'épouvantail » de Jean-Pierre Idatte. La représentation fut énorme.

51132abbcd3337687c94e691c7ab3f5b.jpg
Un instant de complicité ou le fou-rire n'est pas loin. Imaginez: 5 Spiders, 12 princesses, 8 joueurs de rugby et 3 de foot (içi, on est plus « rugby »), 14 pirates, 3 fantômes qui font peur, 1 Obelix, 6 marquis à chapeau, etc.
00e5f666bc34d1b08d3e23b0c667c816.jpg
Certains héros ont eu la gentillesse de laisser leurs armes au vestiaire.
644f64cf7367e64ecd513671cd5ef8af.jpg
Ouf! Exceptionnel! Encore plus fort, les enseignants et leurs collaboratrices se sont métamorphosés en épouvantail, « tout en paille et en chiffon ». 8 Paillasses! Hallucinant...
d10d663ab69a8cb79094b75074bf23d5.jpg
Lutinbleu se souviendra. Bizous à tous.

13/07/2007

Bientôt la rentrée.

Pointu, précis, plein de virgules, de points-virgules, d’interrogations et d’exclamations, le texte du prochain spectacle en répétition à partir du 17 Aout s’annonce difficile à assimiler. Il ne suffit pas de le savoir « un peu », il faut le posséder en entier. Pouvoir continuer une phrase au hasard, filer des « italiennes » à longueur de jours et, à force, de nuits.

medium_paillasse_couv_web.jpg
La saison 2007-2008 s’annonce un grand cru. Le thème vous touchera-t-il autant qu’il me touche ? Armand est un géant égoïste. Son jardin est entouré de hauts murs et personne ne doit les franchir. Pas même un enfant. Encore moins les « oiseaux de la bande à Paulo, le petit moineau en chef », qui ne font que voler, jouer, chanter. Pour éloigner les intrus, Armand fabrique un épouvantail qu’il nomme « Paillasse ». Les oiseaux, apeurés dans un premier temps, donneront un cœur à Paillasse qui deviendra l’ami d’Armand, le « géant qui découvre le plaisir tout nouveau de partager son jardin ».
medium_decor.jpg
Du 17 Aout au 17 Septembre 2007, je serai cette année encore répétiteur pour apprendre à mes collègues la mise en scène, les manips et l’interprétation. Pendant cette période, LUTINBLEU CHERCHE UNE LOCATION, SOUS LOC OU CHAMBRE INDEPENDANTE DANS PARIS INTRA-MUROS. BUDGET EN CONSEQUENCE. Chaque année, c’est la même galère, alors si un quelqu’un a un plan, Armand le géant sera déjà moins égoïste…