Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2016

Parité.

Les femmes et les hommes naissent libres et égaux en droits ET en devoirs. Notamment la protection de notre planète. Sans quoi leurs enfants et les enfants de leurs enfants, s'il en reste, crèveront la gueule ouverte.

journée des droits des femmes.

09/07/2007

Une fête de la mer bien embrumée.

Tous les seconds dimanches de Juillet, « la fête de la mer » attirent les premiers touristes à Palavas. Les pêcheurs célèbrent la Saint-Pierre, leur saint patron, avec 2 semaines de retard pour être synchrone avec les porte-monnaie encore pleins de nos amis vacanciers.

medium_palavas.2.gif
Malgré une météo défavorable, l’atmosphère est bon enfant et on navigue dans des vagues de bonne humeur, embarqué par les flonflons de l’accordéon. Nos acrobates du filet, nos jeteurs de lignes, briseurs d’écumes se font plaisir. C’est un juste retour des choses pour ces forçats de la mer qui mettent parfois leur vie en danger pour régaler les enfants petits et grands de poissons d’une fraicheur irréprochable, avec des nageoires et une queue au contraire de la cantine ou ils sont carrés et pannés. Sur ces visages burinés, reflète le bonheur du travail bien fait.
medium_saint-pierre.2.gif
Profitez en les gars, dans quelques années vous ne pécherez plus que des vieilles godasses et des boites de conserves. La mer est en danger, la planète se meurt. Alors, comme s’il ne restait plus que cela, ils dansent maintenant. Dans les vapeurs du pastis et la brume du souvenir.

10:55 Écrit par lutinbleu dans Nature/Environnement | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fete de la mer, palavas, pécheurs | | |  Facebook