widget compteur de visites gratuit
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2017

Lutinbleu au taf. (Un brin de nostalgie)

La première rencontre avec mes copains martiniquais s’est déroulée avec une petite appréhension. Normal pour des retrouvailles après 5 ans de séparation. Mais la chaleur du public, malgré celle des Antilles (29° quand même) a totalement libéré un lutin réjoui des rires et des applaudissements des 220 bambins rassemblés sous un préau du quartier Dillon à Fort de France.

lutinbleu,3 chardons,martinique,christian benoist,petit betatete,dillon

26/01/2017

Juste parceque j'aimais bien ce spectacle.

Petite indienne.

petite indienne, 3 chardons, christian benoist

1136871684.jpg

21/01/2017

Tranche d'Espagne.

Diagonale à la Dom Quichotte. Parti ce matin-là d'Alicante, fatigué, mais toujours fringuant, el senord lutinbleu était arrivé à Valladolid, 650 bornas plus loin. Epique. Mais la récompense...Trop bonnes les tapas!

63d9f5e092fb2518d12d985af23826ce.jpg
c0c17ccf673c429cbc20c39886ddf15d.jpg
 
31d28939ceb8f851c66eb6ac0fc21e03.jpg

alicante,lutinbleu,3 chardons,valladolid

05/01/2017

Syndrome de "Peter Pan".

Pendant 35 ans, j'ai "joué" pour et avec les enfants.Le plus beau des métiers. Forcément, il en reste quelque chose.

-1.jpg

11/05/2016

Dis, quand Alicantras-tu, dis au moins le sais-tu.. (archives, hélas!)

C'est sans doute parce qu'ils sont « de l'étranger », que ces français sont accueillants. Ils nous reçoivent bras ouverts, sourire accrochés aux visages. Que ce soit à San Pere de Ribes à l 'école Bel-Air ou bien 500 km plus au sud à El Campello, la banlieue chicas d'Alicante, ces gens apprécient notre travail. Faut dire que votre lutino ne retient pas son énergie: Al fondo las manettas!Déjà 5 représentations dans la voix et dans le corps. Fatiguado? Si bloguodas y bloguodos...lo soy un poquito. Après l'effort, rien de mieux qu'un petite ballade sur la Rambla d'Alicante. Comme me le confiait mr Guitard, le très éfficace directeur du lycée français après le 3ième spectacle de la journée, la vie est plaisante ici.Vrai! Température à 25°, tapas délicieuses pour gourmands, c'est exactement ce qu'il convient à un lutin affamé. Mais aussi douce que soit la vie ici, pourquoi donc accrocher des panneaux publicitaires sur la mer? Il n'est pas indispensable de la polluer d'avantage. On mettra ça sur le compte d'un mauvais goût du à un trop plein de sangria?

alicante,lutinbleu,3 chardons

alicante,lutinbleu,3 chardons

alicante,lutinbleu,3 chardons

 

17:00 Écrit par lutinbleu dans lutin's spanish tour 2008. | Tags : alicante, lutinbleu, 3 chardons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

05/05/2016

Y a t-il quelqu'un en Californie? Il semble que oui. Un message?

Le temps passe, repasse et trépasse sous les souvenirs de nos escapades à Sitges. Exemple: Cette pauvre balustrade est pourtant un de ces lieux très beaux puisque nous étions 2. Chacun son tour, on a posé pour « la » photo qui resterait.

811a9311dcb69f8532d5aaef2510f8c9.jpg

L'hôtel « Romantic » n'a pas bougé d'un pouce. L'ombre de Georges Sand penchée sur le piano de son « Frédo » faisant ses gammes, hante toujours le patio et le patron ne veut toujours pas de télé chez lui. Il y a bien d'autres choses à voir dans cette maison-musée.

aa79f927821ac8981d84932044454cfb.jpg

On avait bien raison de croire que nos sentiments seraient éternels. Notre histoire est un miracle: On s'est rencontré au Spitsberg, séduit en Islande, unis par l'âme dans la cathédrale Saint Patrick en Irlande. On savait que le comble de l'Amour était la liberté de choisir. Et de partir. Tu as choisi de réaliser ton rêve: Vivre en Californie. C'est loin. Pourtant, tu es toujours là. Un jour, tu verras on se re-rencontrera.

d5ca8396a0c1639d2a7430129a606e72.jpg

Tu vois, rien n'a changé. Ah si, on ne paie plus les tapas en pésetas, mais en euros. Plus de conversions hasardeuses, mais un peu moins « romantique », tu ne trouve pas?
P.S. Le p'tit déj'ner sur une étude de Chopin, c'est d'un raffinement...

46f7a0e31b545e352234392846fd4e7f.jpg

sitges,lutin's spanish tour 2008,3 chardons,paillasse

A BIENTOT.

10/03/2015

Nouvelle cuisine.

Éloignez les personnes sensibles et sans humour, elles pourraient tourner vinaigre. De même, utilisez un contrôle parental strict si de trop jeunes yeux trainent devant votre écran d'ordi. Pareil pour les séniors très séniors qui pourraient avaler leur prothèse dentaire. Aujourd'hui, lutin-toqué vous dévoile une recette de derrière les fourneaux. Voici donc comment cuisiner les « oreilles d'ours fort »façon grand-mère lutine.

ours-gelé-008.jpg

Pour 2 personnes, il vous faudra -Un ours fort bien frais monté en neige. -Une feuille de papier sulfurisé. -Un four bien confortable. En prem's, démonter les 2 oreilles de la bête-marionnette d'un geste sec mais tendre (ces choses-là ont un coeur savez-vous).

le-puy-047.jpg

Les déposer délicatement sur un plat qu'on encaverne au chaud pendant quelques lunes, le temps de se préparer la papille.

le-puy-049.jpg

Pendant la cuisson, riez, dansez, chantez, faites la fête. N'oubliez pas les câlins d'amour pour faire monter la sauce. Quand c'est le moment, savourez avec délectation cet instant d'extase entre amis autour d'une bonne bouteille. Si vous n'avez pas trouvé d'ours fort au marché, on peut utiliser un vieil ours en peluche pré-mâchouillé, invendable sur i.bay, que votre petit Kevin délaisse depuis ses 27ans. Pour le réveillon de cette année, c'est un peu tard, mais pour le prochain coup, ça peut étonner vos invités. Et puis, le chapon...tristounet n'est-ce pas? Surtout les marrons, très très difficile à digérer...

16/02/2015

Mieux qu'un pittbull.

Pour se protéger des méchants, la tendance est au plantigrade. Exit les molosses aux dents blanches et acérées, les vigiles aux mines avenantes, les tasers aux conséquences ludiques. Lutinbleu a testé pendant quelques mois, l'ursidé.

273fd254e5196024035035eab242cb79.jpg

Il est fort, « plus fort que les ours forts, plus forts que les ours encore plus forts, bref, le plus fort des ours. Il peut abattre un arbre d'un coup d'épaule; Il peut assommer un boeuf d'un coup de poing; Il peut écraser un petit enfant tout juste en s'asseyant dessus. »

28f3e1ea236e78ba7fde1abcabbfeaf5.jpg

Laurent Legendre nous présente cette terreur des maternelles. Tous les enfants ont tremblé de peur... Bisous Laurent.

14/03/2014

Malheureux « riches »...

Ils sont malades de la crise. Chaque jour qui passe et c'est un coup de couteau dans leur bourse qui se vide, qui s'aplatit comme une crêpe, se déforme comme un tube de dentifrice utilisé jusqu'à la corde pour en tirer l'ultime crotte. Et il n'y a pas qu'à Wall Street ou au palais Brognard. Dans le nouveau spectacle pour enfants « Petite Indienne », actuellement à l'affiche dans votre maternelle préférée, le « rat riche » lui aussi perd tout son butin. Extrait. Dans la grande prairie, une petite indienne cherche son nom. Elle rencontre ce drôle de rongeur.

7c95764e74a884b94df0a3e6c5cfc263.jpg

« Si tu veux trouver ton nom, regarde-moi et envie moi, ricane le Rat Riche. Avec ma calebasse toute pleine, je suis plus riche que le rat des bois, plus riche que le rat des champs, plus riche que le rat des villes. Bref, je suis le plus riche des rats. Et c'est pourquoi je m'appelle Le Rat Riche. Quant à toi, Petite Indienne, si tu me regarde et si tu m'envie, alors tu sera mon amie. Et tu pourra t'appeler l'Amie du Rat Riche. - Mais que fais-tu, Petite Indienne, tu ne m'écoute pas? - J'écoute le vent, répond la petite indienne,le vent joyeux qui danse en bondissant. J'écoute le vent qui me dit... - Le vent ne te dit rien du tout. Inutile de l'écouter. Et puis moi aussi, je danse en bondissant. Alors, petite indienne, si tu veux trouver ton nom, regarde-moi danser. Regarde-moi et envie-moi. Car je suis le Rat Riche, le plus riche des rats, plus riche que le rat des bois, plus riches que le rat des champs, plus riche que... - Mais que se passe-t-il? Voilà qu'en dansant, ma calebasse s'est renversée. A terre, tout s'est répandu. Et maintenant, j'ai tout perdu. Hélas, petite indienne, je ne suis plus le plus riche des rats. Hélas, Je ne suis plus le Rat Riche. Mais que te disait le vent, petite indienne? - Il me disait que le plus riche des rats, c'est celui qui sait partager. - Celui qui sait partager! Ah! Petite indienne, le vent a bien raison. Écoute-le, si tu veux trouver ton nom. » Des riches qui savent partager, ça existe. Lutinbleu en a rencontré. Pour de vrai.

09:55 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Tags : 3 chardons, petite indienne, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04/02/2014

Non, je n'ai rien oublié.

Un super beau spectacle.

galou le berger, les 3 chardons

11:00 Écrit par lutinbleu dans 3 CHARDONS, christian benoist | Tags : galou le berger, 3 chardons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

18/12/2013

Frénésie.

Dans quelques jours, la nuit de Noël mettra fin à l'interminable attente des petits-et-des-grands. Pendant cette période, une tension « palpable » s'installera crescendo dans leur coeur et dans leur colonne vertébrale. L'émotivité sera exacerbée, les fatigues hivernales se traîneront en rhume et en bronchite. Un « marronnier ». Certains de frottent les mains: les marchands en général, les chocolatiers en particulier. 

7f252cc8ea1938202633a9b980c7afae.jpg

Les super-hypers se sont déguisés: ils ont sorti leurs code-barres et leurs calculettes à paillettes. Reste la nuit de Noël: Magique!

04/08/2013

Et 1,et 2, éheu...

Tout s'expl-hic!

3 chardons, christian benoist, lutinbleu, costières

02/07/2013

LES D.O.M- T.O.M, si loin, si près.

Les médias ont une importance considérable dans la vie quotidienne des antillais et des réunionnais. La presse écrite en particulier tient un rôle majeur et pour tous spectacles présentés dans ces iles, un détour par les rédactions s’impose. A plusieurs reprises, le lutin a eu la chance de s’y rendre et d’y rencontrer des journalistes locaux. Des pros de l’info, toujours à l’affut d’un fait divers, d’un scandale politique et (ou) financier et bien sur, de manifestations culturelles. Lutinbleu a eu les honneurs des colonnes de « France Antilles ».

medium_img105.gif


A l’issue d’une tournée guadeloupéenne, on pouvait palper l’émotion du public et des comédiens. Entre rires et larmes, informé par « le journal », on a été raccompagné à l’aéroport par une trentaine de "marmailles" et d’adultes qui étaient devenus nos amis.
Cette année-là, la tournée de « l’arbre roux » fut un triomphe et il fallut prolonger la fête pour notre plus grand plaisir.

medium_img104.gif

11:32 Écrit par lutinbleu dans presse | Tags : christian benoist, 3 chardons, lutibleu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

24/04/2013

L'age de raison. (Souvenir)

Les « CP » en spectacle, c'est souvent un régal. A quelques mois près, ils ont tous 7 ans, un pied dans la réalité, la tête encore dans l'imaginaire. Les histoires que lutinbleu raconte sont destinées à des enfants de 2 à 8 ans. Les « tout-petits » ont parfois du mal à rester attentifs pendant 50 minutes: Ils décrochent de temps en temps sur un texte ou sur une manip. L'auteur tient compte de leur fragilité dans la structure de la pièce. Et ils reviennent toujours dans le spectacle sur un éclat de rire, sur une émotion ou sur une note de musique. Pas besoin de se retenir avec les cours préparatoires. Ils comprennent les subtilités qu'on leur propose et l'acteur peut se lâcher et donner le meilleur de lui-même.

af87de1c823fa691f1b332c3ed028eae.jpg

« C'était trop bien... » entend-on toujours à la fin de la représentation. Et puis, ils ont du mal à s'arracher, ils traînent devant le décors pour regarder encore. Quand ils partiront, ils auront dans la tête, et pour longtemps, l'image de ce petit jardin « perdu dans la nature. »

10/04/2013

Rrréal ou Barrrça? (Archive, hélas!)

On laisse la très belle et très accueillante Valladolid pour filer vers la capitale. 2H de route. La vitesse est limitée mais les espagnols s'en foute. Ils roulent vite. Très. Trop.

b7d0e44526b1995478c45b26842f8dc6.jpg

Les 2 cadors du foot ibérique se font la guerre depuis des lustres. Les 2 équipes rivales ont leurs supporters. Passionnés mais profondément différents, ils sont l'exact reflet de leur champion. L'un affirme sa suprématie avec prétention, l'autre avec démesure. On a envie de demander aux madrilènes pourquoi ils sont si hautains, si fiers d'eux. A leur façon de conduire, il n'y a vraiment pas de quoi. Ils pourraient même faire l'effort de ne pas indiquer systématiquement de faux chemins à un lutin étranger et paumé dans cette (belle) grande ville.

af15811a37ba1fdcbd877a6f52156c8a.jpg

La movida est bien loin. On se sent seul au milieu d'un territoire hostile ou les gens semblent avoir un balai dans le fondement et le dédain au front. Sans quoi, traverser l'Espagne d'est en ouest, c'est magnifique.

e6d77ace102bf47878a84381ad1d7b30.jpg

Des clichés en veux-tu en voilà. Sur les toros, le désert (le pays manque cruellement d'eau), sauf sur les moulins à vent de Cervantes remplacés, à perte de vue par des champs d'éoliennes. Sans quoi, à quelques encablures de Madrid, il reste de la neige sur des bébés montagnes.

6a24c9116d42ba4dcf20699f90a9fd85.jpg

Il n'y a pas de quoi frimer...Vous l'avez peut-être capté: Nous, on est plutôt « Barrrça ». A 1000%.

27/03/2013

ARCHIVES...

2007, année magique.

 


10.000 spectacles, ça se fête non? Depuis 30 ans, je vis un conte de fée. Une histoire très belle, mystique, existentielle, mais comme dans tous les contes, parfois démentielle et cruelle. Je réalise mon rêve d'enfant-Jedi: faire « comme papa », en mieux. Aux milles coins des mondes, je vous entraîne. Venez, suivez moi dans l'histoire d'un petit homme, comédien dit-on, toujours en quête d'une inaccessible étoile. Sur ce long chemin bordé d'instants de chaos et de moments de bonheurs, vous croiserez des dragons du ciel qui effraient pour rire les enfants, vous ferez des rencontres qui ne sont pas fortuites, tracerez la route vers un royaume ou l'amitié et l'amour sont plus forts que la jalousie et la haine.
Ce livre d'or je le dépose aux pieds de ceux qui m'ont appris et donné. Je l'ouvre pour ceux qui suivront pour qu'ils n'oublient jamais qu'il faut mériter sa vie pour ne pas la perdre.
Je suis volontaire pour une année exceptionnelle. Elle commence aux Antilles. On s'envole à la rencontre des martiniquais. Pendant 7 semaines,« Les 3 Chardons », la compagnie à laquelle je suis « attaché » depuis 360 mois, soit 131.406 jours, ont acceptés le challenge. Je vais jouer « Le petit bois de pitou », spectacle pour enfants de Jean-Pierre Idatte. Depuis 20 ans, cette entreprise organise des tournées dans les DOM.TOM. Profitons-en!

bd6aaa1319f43aefe77948defcd68501.gif

Tout commence le 8 janvier à 9h, enfin comme on est sous les tropiques, c'est « aux environ de... » L'école Dostaly au François nous reçoit. Cette première permet de se mettre dans l'ambiance. Ça marche.

12:16 Écrit par lutinbleu dans 3 CHARDONS, christian benoist | Tags : 3 chardons, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

09/10/2012

Oyonnax, capitale de la « plasturgie ».

 

Rien que le mot ça fait peur. Le plastique est fabriqué, transformé, façonné dans cette petite ville coincée sur le versant sud du Jura. Ici, on vit plastic, on pense plastoc, on respire et transpire pour cette matière qu'on vénère et qui semble être immortelle tellement elle est difficile à recycler. On aime ou on n'aime pas. On ne passe pas par cette cité ouvrière, on y bute sur un cul de sac.

d274187561714a2adfdf373ab3709107.jpg

L'autoroute s'arrête, le train aussi (le jeu du torero devient nettement plus facile quand la loco ne bouge pas). Terminus, tout le monde s'ennuie. Alors pourquoi donc notre lutin-comédien a-t-il le coeur si joyeux? Est-ce le très (trop) fameux musée du peigne qui le rend si heureux? Honnêtement, pas vraiment...

f756ff138072e678a4d94f2c870e0c3c.jpg

Alors pourquoi, en attendant l'heure du spectacle, son regard s'illumine malgré l'émotion? Parce que le matin, à Lyon, une puissante bombe à bonheur a explosé pendant la représentation de « Paillasse l'épouvantail ». Sous la forme d'un petit bonhomme différent, non pas par la couleur de sa peau d'ébène, mais par l'isolement dans lequel il a choisi de vivre. A 5 ans, il se cache dans sa bulle, ignorant les autres. Et pourtant, quelque chose s'est passé: pendant 50 minutes, il rit, frémit, vibre avec les marionnettes et le monsieur des marionnettes. A la fin du spectacle, la directrice de l'école, les yeux humides m'assure que « le déclic » s'est sans doute produit là, et qu'elle sait maintenant que ce petitou a lui-même ouvert la fenêtre pour laisser entrer le soleil. Moi, j'ai pas réalisé sur le coup. Mais alors qu'au volant je pense à l'énormité de l'événement, un gigantesque éclat de rire me secoue le coeur. Tous les « Oyonnax » du monde ne pourront plus me pourrir l'existence: Lutinbleu est vacciné contre la morosité pour un bon moment. Toi, le petit black autiste, tu es brodé d'or dans ma mémoire.

25/10/2008

Fin du 2ième acte.

Après ces répetitions contraignantes, passionnantes, fatigantes à Paris, en aout-septembre, c'est la fin de la période de rodage du spectacle. La « Petite Indienne » a trouvé son rythme. Même si une représentation est différente d'une autre, on commence à sentir les réactions du public à telle ou telle manip, à l'interprétation du comédien, à la couleur des phrases. Les choses deviennent plus simples et le texte (vraiment excellent de J.P Idatte) prend sa véritable dimension. Les spectateurs, petitzetgrands s'amusent, s'émeuvent, chantent, participent et parfois applaudissent. Mais pas systématiquement car trop entrainés par l'émotion, ils continuent leur rêve bien après l'extinction des projecteurs. Mais aujourd'hui, rideau. Pendant les vacances de la Toussaint, le monsieur des marionnettes rentre chez lui. Luxeuil, Vesoul, Besançon, c 'est bien, mais Montpel, c'est le port d'attache, forcément le plus beau du monde.

vacances-002.jpg
Ah, il fait moins le malin, « l'Ours Fort », démonté comme il se doit pour être précieusement rangé dans sa caisse juste à coté de l'oiseau gris et du manteau de fête de « Soleil Rouge », le vieil indien si sage. Jusqu'au 5 novembre.

17/10/2008

jumelage.

C'est le terme plein de pudeur qui, en langage 3 chardons, veut dire: 2 spectacles dans la même demi journée dans 2 salles différentes. Un exercice périlleux qui nécessite abnégation, organisation, vitesse sans précipitation.

jumelage 029.JPG
Pourtant, il pleut ce jour-là(hier). La première représentation achevée, il faut sans perdre une seconde ranger le décor, gérer l'aspect administratif, vendre les produits dérivés, ranger le tout dans la camionnette, faire les 12 kilomètres qui nous sépare de la 2ième séance, remonter le décor, jouer "Petite Indienne" à fond pour ce jeune public qui attend le "pestacle" avec une impatience grandissante et redémonter, redoubler de vigilance et de patience..
jumelage 024.JPG
.Pas facile, dangereuse, cette acrobatie peut nuire gravement à l'ennui qu'un lutin-malin ne connait pas. Merci aux enseignants qui l'ont croisé ce jour-là.
jumelage 039.JPG

15:22 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Tags : lutinbleu, 3 chardons, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

20/08/2008

Avis de recherche.

Les vacances s'allongent, se trainent au soleil, s'étirent sous la chaleur des nuits d'été. C'est bien gentil tout ça mais va falloir penser à la rentrée, au nouveau spectacle, aux repètitions... Pendant 1 mois, le lutin-comédien-marionnettiste-instructeur s'enfermera dans les salles du sous sol des 3 chardons pour préparer le nouveau spectacle de Jean-Pierre Idatte: « Petite Indienne ». Le texte doit être su à la virgule près, les manips au cordeau, l'articulation à se démettre la mâchoire inférieure.

deeb1271aeb33d908d30bfacf9813b9f.jpg
C'est un conte tiré d'une vraie légende d'Amérique du nord du temps ou l'homme blanc ne chassait pas encore les « sauvages ». Un très bon spectacle, à découvrir dans son école à partir du 18 Septembre 2008. Pendant cette période de travail intense, rigolo mais tendu, votre ami Lutinbleu, comme chaque année, cherche un hébergement (studio, co-loc, maison de maitre ou tout autre) à Paris intra-muros ou en proche banlieue, pas trop cher, du 1er au 18 septembre. Si vous entendez parler de quelque chose...

11:40 Écrit par lutinbleu | Tags : 3 chardons, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

27/07/2008

Ceci est une autre histoire.

Les vacances s'allongent, se trainent au soleil, s'étirent sous la chaleur des nuits d'été. C'est bien gentil tout ça mais va falloir penser à la rentrée, au nouveau spectacle, aux repètitions... Pendant 1 mois, le lutin-comédien-marionnettiste-instructeur s'enfermera dans les salles du sous sol des 3 chardons pour préparer le nouveau spectacle de Jean-Pierre Idatte: « Petite Indienne ». Le texte doit être su à la virgule près, les manips au cordeau, l'articulation à se démettre la mâchoire inférieure. C'est un conte tiré d'une vraie légende d'Amérique du nord du temps ou l'homme blanc ne chassait pas encore les « sauvages ». Un très bon spectacle, à découvrir dans son école à partir du 18 Septembre 2008. Pendant cette période de travail intense, rigolo mais tendu, votre ami Lutinbleu, comme chaque année, cherche un hébergement (studio, co-loc, maison de maitre ou tout autre) à Paris intra-muros ou en proche banlieue, pas trop cher, du 17 août au 18 septembre. Si vous entendez parler de quelque chose...

209d5b0e49a7460e78a9f7304ab56ee7.jpg
b87b7218c8c7c7321deb101f28e1a78a.jpg
c

17/04/2008

Exercice d'évacuation aux 3 chardons.

La sirène hurle de la cave aux bureaux. Tout les employés, à la déco au sous sol, à l'accueil et dans la salle de spectacle au rez-de-chaussé, à la cafète, aux bureaux du haut, sortent du bâtiment les mains sur les oreilles, les index bien enfoncés jusqu'au tympan.

90315a58dc53cba0d273e3232fa9bfb5.jpg
Cette sonnerie est absolument insupportable. C'est ce qu'on lui demande: Alerter les gens qui bossent ici qu'une catastrophe est annoncée. Les pompiers, dans la réalité seraient déjà-là pour évacuer le personnel en danger. Lorsqu' enfin ce machin s'arrête, on fait le compte. Tout le monde est là? Aie! Chantal est portée absente. Cette très sympathique et très charmante décoratrice ponçait des plaques de bois dans son « sas ». Son casque et le bruit de son outil l'ont empêché d'entendre le moindre bruit. Et, donc, elle est virtuellement morte. Elle était gentille, cette Chantal...
99db7892ce97d1816afce58a417aca32.jpg
Mais non, rassurez-vous, en vrai, ses collègues mâles mais bienveillants l'auraient protégée et entamé d'office la procédure... En commençant par le bouche à bouche.

19:07 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Tags : 3 chardons, sécurité, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

10/11/2007

L'après midi du jour d'avant.

Le décor du spectacle « Paillasse » tient dans une seule (grosse) caisse, lourde mais transportable grâce à des roulettes astucieusement placées. La sono elle se compose d'un ampli costo mais performant, et d'une mallette « MP3 ».

c062614754542ec24f92c146b61b721b.jpg
Un sac est prévu spécialement pour les tubes et autres barres qui constitueront l'armature. Nous y reviendrons plus longuement ultérieurement car après un entretien avec « Le Maître » et ami Jean-Pierre Idatte, il est temps d'honorer un RDV avec ma banquière à moi tout seul (si...compréhensive).
746c8a12d1a9c4ae736a4f1de970406c.jpg
Et puis, il ne faut pas traîner si on ne veut pas rater le train à La Pardieu. Fatigué? Déjà? Un p'tit café dans une station sur l'autoroute et c'est reparti
3d4b9b2060562d92a0adbd9a20a01767.jpg
Dans le timing, on à programmé le trop fameux tunnel de Fourvière vers 19h : Bien vu, direction le parking de la gare pour y laisser « l'auto ». Le temps d'avaler une mousse, aaaahhh, ça fait du bien!
b7bc313a25c67af7d356e94e537175e1.jpg
Installation dans le tégévé rapide mais efficace, dans 2heures on est à la maison. Ma vieille bluebird nous attend là ou on l'avait garé ce matin et, et, et,.. »
7db0bd14c1fca7aa67e7cc6fabc2e9b7.jpg
OUF, c'est fini, le canap est bien moelleux ce soir.

Le jour d'avant.

Le réveil est difficile? Si ça peut te rassurer, on est pas les seuls: Les trams aussi se traînent ce matin. A l'heure du laitier, la ville, coquette, se refait une beauté pour une nouvelle journée d'automne: Les feuilles mortes se ramassent à la benne, chassées de la chaussée par des souffleuses qui déchirent le silence de cette fin de nuit.

17dda25de74b6b38335d0db9d510701a.jpg
Grimpe dans le tégévé et laisse-toi transporter en feuilletant « Midi Libre » et sa fameuse 8ième de couv du vendredi si appréciée des blogueurs. Le café, au bar, est dégusté à 300 à l'heure et à 2 euros 30 (15,09F). Pour un simple stick de nescafé, de l'eau chaude et du sucre, ça vaut le jus de prendre son temps.
267300c9b6cb80df7d0b6d953643e4e1.jpg
A l'arrivée, il faudra presser le pas, prendre le métro quai de la Rapée, puis, place d'Italie, et descendre cette avenue pour la milliardième fois.
f17925e890df2a90b397c30b4a3f1178.jpg
Fin du premier tiers du prologue, le plus facile.

11:25 Écrit par lutinbleu dans on the road again | Tags : 3 chardons, lutinbleu, noel, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08/11/2007

Viens, je t'emmène...

Vers le monde magique de la tournée de Noël. Tu y verra des éclats de rire dans des regards d'enfants, de l'émotion dans les yeux des grands. Tu découvrira la vie quotidienne du comédien de fond en période de pointe. Tu n'aura pas peur des kilomètres en tégève ni en camionnette. Tu rencontreras des gens merveilleux ou énervés, mais en toute circonstance tu garderas ton humour. Ensemble on partagera des moments de chouette gros bonheur tout simple « qui fait kiffer grave », et de grosse fatigue. On ira « à fond », en pro. Solitude et hôtels économiques-centres-de-déprime-en-prime. Couvre-toi bien, petit papa blogueur, il y aura sans doute de la neige et du verglas. Tu te lèveras bien avant le soleil, avaleras souvent un sandwich le midi et tu ne te coucheras pas trop tard.« Bienvenue dans le jardin d'Armand, le géant égoïste »...

15ac3b07a0383e7f6437f33a88b9c36e.jpg
« Paillasse, l'épouvantail », le spectacle des 3 chardons que nous allons donner au jeune public a été conçu par J.P.Idatte. Une histoire toute en tendresse, en franches marrades et en émotions qui laissent les spectateurs dans des rêves tout en rose-et-bleu. Lutinbleu est fier de le présenter. On part demain, ami blogueur en tgv à 6h34. Direction Paris pour prendre le « Ford » et le redescendre à Lyon-Pardieu. Retour à Montpellier dans la soirée. En tgv, aussi.