widget compteur de visites gratuit
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/02/2017

Les amoureux qui s'bécotent.

Tout au fin fond de la France du centre, on rencontre des créatures qui s'aiment sauvagement. "Merci pour le miel mon amour".

amoureux, ours, christian benoist

17:19 Écrit par lutinbleu dans amour | Tags : saint valentin, amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

03/07/2016

Comment naissent les étoiles du ciel d'ici.

  Si les humains doivent se reproduire pour continuer à exister, les étoiles, elles, ne se chatouillent pas la constellation pour s'envoyer en l'air. Elles chassent naturellement les trous noirs et contournent l'anti-matière depuis toujours. (Osons!) Elles sont nées il y a bien longtemps et en une seule fois. Cela suffit. Si l' homme-papa dépose sa petite graine dans le ventre de l'homme-maman souvent bruyamment, ce n'est rien à coté du vacarme provoqué par le Big Bang, origine de tout et par conséquent du jour et de la nuit.

 

DSC02556.JPG

Lire la suite

08/07/2012

La saison des amours. (Publié le 27/07/07)

C’est l’été. Chaque année, à la même période, les couples se forment et se déforment. Dès l’adolescence et jusqu’à plus d’âge, ça reluque, ça mate, on s’apostrophe d’un « donne ton 06 ! », façon djeuns ponctué d’un « ta mère ! ». On se caresse du regard pour les plus subtils. Au 18ième siècle, on prenait son temps pour draguer. Découvrez plutôt ce texte…

medium_amour.gif


Madame, quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose ?
On vous a dit souvent le mot
On vous a souvent fait la chose
Ainsi, de la chose et du mot
Pouvez-vous dire quelque chose.
Et je gagerai que le mot
Vous plait beaucoup moins que la chose !
Pour moi, voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose :
J’avouerai que j’aime le mot
J’avouerai que j’aime la chose.
Mais c’est la chose avec le mot
Mais c’est le mot avec la chose ;
Autrement, la chose et le mot
A mes yeux serait peu de chose.
Je crois même, en la faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose,
Une chose qui donne au mot
Tout l’avantage sur la chose :
C’est qu’on peut dire encor le mot
Alors qu’on ne peut plus la chose…
Et si peu que vaille le mot,
Enfin, c’est toujours quelque chose !
De là, je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose,
Que l’on doit n’ajouter un mot
Qu’autant que l’on peut quelque chose
Et que, pour le temps ou le mot
Viendra seul, hélas, sans la chose,
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose !
Pour vous, je crois qu’avec le mot
Vous voyer toujours autre chose.
Vous dites si gaiment le mot,
Vous méritez si bien la chose,
Que, pour vous, la chose et le mot
Doivent être la même chose…
Et, vous n’avez pas dit le mot,
Qu’on est déjà prêt à la chose.
Mais, quand je vous dit que le mot
Vaut pour moi bien plus que la chose
Vous devez me croire, à ce mot,
Bien peu connaisseur en la chose !
Eh bien, voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose :
Madame, passez moi le mot…
Et je vous passerai la chose. »
Quand on sait que c’est un ecclésiastique, l’Abbé de Lattaignant, qui a commis ces couplets, cette déclaration d’amour devient encore plus savoureuse.

11:42 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Tags : amour, mot, chose, drague | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |