Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/07/2010

Si on n'a même plus le droit de rire...("faut ouigoler, faut ouigoler").

 

Stéphane Guillon et Didier Porte ne font pas toujours dans la dentelle, c'est vrai.

img095.jpg

Pourtant, depuis quelques années, ils faisaient rire et sourire les auditeurs de la matinale de « France Inter ». Et puis, d'anciens «  dangereux gauchistes », défenseurs en leur temps de la liberté de la presse, J.L. Hesse et Philippe Val (feu-rédac-chef du sulfureux « Charlie hebdo ») ont succombé aux pièges du pouvoir: Ils ont viré Porte et Guillon.

La liberté des caricaturistes est à nouveau menacée. Il ne faut pas laisser passer ça.

DSC02380.JPG

Réaction de Jean Michel Renault, au salon du dessin de presse et de la caricature de Palavas. Vous pouvez aussi signer là.