Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/07/2010

fete de la mer de Carnon et des" n'importe-quoi" qui flottent.

Pendant que les plaisanciers, vrais ou faux marins, frimeurs ou pas se font bénir au large, pendant que les grosses vedettes brûlent en gasoil l'équivalent du débit d'une station service sur l'autoroute pendant un week-end de départ en vacances, d'autres surfent sur des vagues de rires.

DSC02577.JPG

Ils sont là pour la course des trucs qui vérifient le théorème d'Archimède. Peu importe la barquasse pourvu qu'on rigole. Tous les coups sont permis pour arriver premier, deuxième ou dernier.

DSC02574.JPG

Le but du jeu, c'est la grosse marade, le fou-rire mouillé ou le naufrage par un raz-de-sceau d'eau ou par un tangage provoqué.

DSC02578.JPG

Le public qui n'est pas à la plage, passe un moment de délire aquatique et le paris est gagné: Un vent de bonne humeur souffle force 10...

09/07/2007

Une fête de la mer bien embrumée.

Tous les seconds dimanches de Juillet, « la fête de la mer » attirent les premiers touristes à Palavas. Les pêcheurs célèbrent la Saint-Pierre, leur saint patron, avec 2 semaines de retard pour être synchrone avec les porte-monnaie encore pleins de nos amis vacanciers.

medium_palavas.2.gif
Malgré une météo défavorable, l’atmosphère est bon enfant et on navigue dans des vagues de bonne humeur, embarqué par les flonflons de l’accordéon. Nos acrobates du filet, nos jeteurs de lignes, briseurs d’écumes se font plaisir. C’est un juste retour des choses pour ces forçats de la mer qui mettent parfois leur vie en danger pour régaler les enfants petits et grands de poissons d’une fraicheur irréprochable, avec des nageoires et une queue au contraire de la cantine ou ils sont carrés et pannés. Sur ces visages burinés, reflète le bonheur du travail bien fait.
medium_saint-pierre.2.gif
Profitez en les gars, dans quelques années vous ne pécherez plus que des vieilles godasses et des boites de conserves. La mer est en danger, la planète se meurt. Alors, comme s’il ne restait plus que cela, ils dansent maintenant. Dans les vapeurs du pastis et la brume du souvenir.

10:55 Écrit par lutinbleu dans Nature/Environnement | Tags : fete de la mer, palavas, pécheurs | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |