Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/08/2017

Oh, combien de marins combien de capitaines.

Qui sont revenus des iles, de rhum les soutes pleines,
Et qui, ayant bu une bonne partie de la cargaison,
N’ont pas vu le phare de Biarritz pourtant en pleine érection.

Ils se sont srcatchés, vautrés, explosés.
medium_cote-basque.gif

sur la cote basque et ses rochers.Faut dire qu’une tempête sous ce ciel tourmenté, ça fait peur et démontre que la nature peut être magnifique et d’une lugubre cruauté.
En déplacement dans le sud-ouest, j'ai osé, en amateur de sensations fortes, admirer ce spectacle fascinant.

christtian benoist,biarritz,tempete,cote basque,lutinbleu

23/08/2017

Le 4h de Cilaos

Cilaos vient d'un mot malgache, Tsilaosa, qui signifie "l'endroit que l'on ne quitte pas". Ce cirque a été le jeu de l'érosion qui y a creusé de profonds encaissements. Les Noirs marrons en fuite occupèrent le cirque de Cilaos les premiers. Ils en furent délogés vers 1750 par François Mussard et sa bande. Lorsque l'on entreprit la colonisation du cirque, les petits Blancs des Hauts vinrent y établir des plantations. Quelques vignes, la culture des lentilles, le tourisme et aussi la broderie sont les seuls moyens de subsistance du village.

 
medium_IMG_1921.jpg

Cernée par les plus hauts sommets de la Réunion, comme le Grand Bénare (2896 m), le piton des Neiges (3069 m), la ville de Cilaos n'a cependant rien d'oppressant.

medium_couleurs-cilaos-1.gif

A l’heure du goûter, les couleurs sont si changeante que sous les sunlights des projos du soleil, c’est la nature qui devient star dans ce film en colorama sur un écran géantissime.

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu

A bientot.

16:34 Écrit par lutinbleu dans la Réunion. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : réunion, cilaos, christian benoist, lutinbleu | | |  Facebook

22/08/2017

Tel père, tel fils.

 

Il se ressemblent comme des frères mais ils ne le sont pas. L'un et l'autre vont à l'école mais le petit pour apprendre et le grand pour attendre le petit qui sort à l'heure du gouter. Didier le papa , précise avec fierté que si le fiston s'appelle Eddy c'est parce que c'est « un prénom américain ». On ne peut s'empêcher de penser à la télé et à ses conséquences. La scène se passe à Cilaos, un petit bourg du centre de la Réunion, rue du Père Boiteau. Quand il sera un homme, comment Eddy nommera son enfant? Faut sans doute consulter les programmes de dans 20 ans...

DSC00542.JPG

tel pere tel fils,cilaos,lutinbleu

A bientot.

06/08/2017

Si Sète aussi...

Les bateaux de croisières accostent à Sète.

DSC01962.JPG

C'est la preuve que les beaux jours du commerce local reviennent et que les vacanciers"à l'aise"trouvent ici leurs petits bonheurs. C'est une bonne nouvelle pour le tourisme et pour ces croisièristes qui flanent à travers cette ville à canaux jusqu'au cimetière marin, entre autre, sur les traces de Paul Valéry et de l'ami Georges Brassens. Ensuite, ils dégusteront des fruits de mer et achèteront un p'tit souvenir pour l'oncle Louis, si féru d'la joute. Apès une booonne glace, il remonteront à bord pour larguer les amarres et naviguer dans le grand bleu jusqu'à la prochaine escale. Un vrai bateau magique, fin comme un oiseau hisse et haut, immatriculé à Nassau.

05/08/2017

Suer n'est pas jouter

On se régale à regarder ces gaillards tomber de leur destrier à rame. Lorsque l’été revient, les touristes se marrent devant ces drôles de sportif-jouteurs qui sortent leur lance et leur pavois pour s’affronter sur les canaux de notre région.

christian benoist,lutinbleu,joutes,languedoc roussillon,OCCITANIE


Pourtant, c’est une vraie compétition avec de vrais enjeux entre de vrais athlètes. Les entrainements sont rudes, et l’affrontement, disons « virile ».
Tout comme pour la tauromachie, la musique rythme le jeu et encourage les beaux gestes.
Les connaisseurs se retrouvent, pour vibrer aux exploits de leurs hérauts.
Les querelles de clochers s’apaisent le temps d’une saison, et même si le vainqueur récolte justement les lauriers de la gloire, le vaincu sera récompensé par un plongeon rafraichissant dans une eau moins glacée que celle qu’il verseront dans l’apéro anisé qu’il basculeront ensemble une bonne partie de la soirée.
Prenez date et retrouvez ces chevaliers languedociens et leurs grandes baguettes magiques. Ca vaut le jus.

25/07/2017

Saint Louis de la Réunion.

Tout le monde, ici, connait l’usine sucrière du Gol. Elle produit à partir de la cane, le meilleur du meilleur sucre. Un délice pour les gourmands, un enfer pour les automobilistes coincés derrière les « cachalots », énormes camions débordant de canes fraichement coupées encore si vivantes qu’elles choisissent la liberté de tomber sur ton pare-brise au gré d’un virage.

medium_musulmans.2.gif

Ce qui étonne le plus dans la rue principale de cette ville de passage, c’est la succession de magasins de mode et de bimbeloteries qui auraient fait le bonheur de ma grand-mère Yvonne. Ici, la communauté musulmane semble majoritaire et vit en parfaite harmonie avec les catholiques et les tamouls.

medium_minaret.gif

L’imposant minaret n’a rien à envier à celui de Marrakech ou de Bagdad. On doit se tordre le cou pour apercevoir le sommet de ce « phare » qui éclaire l’âme de tous les fidèles. C’est ça aussi le miracle de la Réunion : La coexistence des croyances et le respect de tous. La paix ?

medium_mosquée_eglise.gif

minaret,réunion,saint louis,christian benoist,lutinbleu

A bientot...

18/07/2017

Marmailles surf.

Les moins de 16 ans se sont retrouvés un week-end de juin, il y a belle lurette, sur le spot de Saint Gilles pour en découdre et désigner le meilleur d’entre eux.

medium_surf-mome.gif

Les critères de jugement : « Un surfeur devra exécuter des manœuvres radicales controlées, dans la section la plus critique de la vague avec vitesse, puissance et flow pour optimiser au maximum le potentiel de points. »

medium_jury.gif

Le surf innovant et évolutif aussi bien que la variété du répertoire (manœuvres) sera pris en considération pour récompenser les vagues surfées. Le surfeur qui respecte ces critères et d’engagement maximal sur la vague sera récompensé par le plus haut score.

medium_marmaille.gif

J'ai rencontré il y a quelques années à Saint Leu, Kelly Slater, une dizaine de fois champion du monde quand même. Parmi ces espoirs, se trouve à coup sur son successeur. Ces jeunes gens sont persuadés qu’ils seront le jour venu l’égal de cette légende vivante. Avec du travail, du courage et un peu de chance, pourquoi pas…

lutinbleu,christian benoist,la réunion,marmaille surf 2007

16/07/2017

La grande famille du cirque.

Ces enfants, c'est de la balle. Ils vivent au centre d'une piste aux étoiles qui font tourner les petites têtes blondes, rousses, marrons, noires ou mélangées. On est au coeur de la Réunion, à Cilaos.

DSC00521.JPG

Le chapiteau, c'est le ciel en multi-colorama, en 3 voire 1000 D, en relief, en vie. La Super "réunion" sur la biodiversité parisienne, c'est du déjà vu. Ici, on peut toucher, sentir, entendre. La nature est envahissante de couleurs, de splendeurs.

DSC00538.JPG

Ces marmailles-là vivent aux creux d'un nuage, au confluant d'un piton et d'une ravine. Ils ont tout et ils n'ont rien: Le jour, à l'école, c'est studieux. On apprend. A la récrée, y a bagarre et déconne entre pote. Le soir, c'est télé satellite. Alors lorsque le « théâtre » vient dans l'école, leurs yeux pétillent encore plus qu'un feux d'artifice. Ces mômes, c'est trop.

lutinbleu,réunion,christian benoist

A bientot.

12/07/2017

Le rhum de Martinique

Même si les terres destinées à la canne à sucre s’étiolent, laissant place à une agriculture plus juteuse ou à des promoteurs aux sourires enjôleurs, le rhum est un incontournable moyen de vivre LA Martinique.

On le consomme agricole, vieux, en ti-punch ou arrangé, en planteur, avec ou sans glace, toujours au sucre local et mélangé avec « la » cuillère adéquat.

martinique,lutinbleu,christian benoist,rhum

Mais l’abus de cet alcool qu’on boit volontiers dans les stations services vers 6h du mat, fait des ravages dans la population qui vieilli prématurément.

martinique,lutinbleu,christian benoist,rhum

Par contre ces yeux-là ne sont pas dus à l’abus d'alcool, mais à un métissage heureux qui ont éblouis ceux du lutinchercheur-d’or.

02/07/2017

La Mapipi.

Une course de yoles se déroulait, il y a quelques lurettes, dans la baie du Marin (Martinique). 5 bateaux de course(les Mapipis) se sont affrontées pendant toute une après-midi dans des rafales violentes des alizées et des courants contrariants de la mer caraïbe.

Le départ de la compétition se donnant sur le petit port de Sainte-Luce, le lutin-marin a pu assister au spectacle coloré de la mise à l’eau. Tout le monde est concentré autour de l’évènement et les encouragements montent de toute part.Aujourd’hui, le tenant du titre, le célèbre « UFR/Géant » devra se méfier de « Brasserie Lorraine »-la lorraine est la bière locale, qui s’est entrainé toute l’année pour relever le défi.

medium_yole.gif

Après un départ un chouilla désordonné, c’est finalement le champion en titre qui s’est imposé, reléguant les adversaires à plusieurs centaines de vagues. Un concurrent sans doute radin a même préféré se saborder plutôt que de payer les ti-punch aux vainqueurs…à moins que le vent violent ne l’ai démonté.

martinique,lutinbleu,christian benoist,yole

29/06/2017

Cavadee suite et fin.

Comme chaque année à la même période, les fidèles de la religion hindoue ont participé au rituel du Cavadee destiné à demander la grâce et la bénédiction du Dieu Mourouga.

medium_jh_femme.gif

Une centaine de pénitents se sont fait transpercer les joues, la langue, le dos ou toute autre partie du corps avec des aiguilles en argent, symbolisant les lances (vel) utilisées par le dieu Mourouga, fils de Shiva et de Parvati et frère de Ganesh pour vaincre le démon Sourabatman au terme d’une lutte qui dura 10 jours.

medium_groupe-qui-danse.gif

christian benoist,cavadee,réunion,percing,lutinbleu

 

A bientot.

Auto portrait.

N'imaginez rien d'autre qu'une similitude de maladresses dans un magasin de porcelaine de ma part et d'avoir les cros. Tout le reste n'est que prétention et vanité. A moins que je me trompe...

DSC03541.JPG

DSC03535.JPG

 

26/06/2017

Cavadee à Saint Paul.

medium_marie-louise2.gif

Mais pourquoi, Marie-Louise, jeune septuagénaire s’est-elle habillé en costume de fête et a-t-elle préparé un plateau couvert de fruits frais, d’une bougie, d’encens et du plus petit des billets en euros? Pourquoi Maxime recouvre-t-il de feuilles de bananier un plateau tout semblable? Ils sont dans la rue, devant chez eux. Tous les deux ont mouillé leur pas de portes et déposé des centaines de pétales de fleurs tropicales. Et maintenant, ils attendent…Au loin des tambours grondent. Marie-Louise et Maxime deviennent soudain silencieux : Le prêtre Chellapa Sundaram Gurukkal va apparaitre derrière une colline à la tête d’un cortège d’un millier de dévots.

réunion,cavadee,saint paul,christian benoist,lutinbleu

20/06/2017

Nord Caraïbes, voyageons dans nos souvenirs.

Saint-Pierre était la vraie capitale de la Martinique. Adossée à la montagne Pelée, cette ville prospère et fréquentée par des marins ivres de tous les plaisirs, fut anéantie en 1902 par les projections de matières solides et les nuées ardentes. En un peu plus d’une minute, 30.000 personnes périrent. Un seul survivant : un pochtron bagarreur qui se trouvait en prison.

medium_saint-pierre.gif

La suite est consternante puisque des pillards qui piquèrent les trésors amassés par les flibustiers cachés sous terre, ont aussi découpé les lobes d’oreille et les doigts des cadavres dans la plus pure tradition des lois de la piraterie.

18/06/2017

Nord Atlantique.

Autant le sud de la Martinique est over- touristé, autant « les nords » de l’ile sont authentiques, peuplés de vrais martiniquais. Les endroits sont sauvages et les cotes inhospitalières

A l’est se situe Basse-Pointe, lieu de naissance d’Aimé Cézaire, le sage si convoité par les candidats à toutes les élections. Celui qui ne l'évoque pas peut légitimement aller cultiver son jardin ailleurs et abandonner ses ambitions. Ici les falaises, la végetation tropicale, le vent, la forte houle de l’océan donne un aspect rude et primaire. Lutinbleu en prend plein ses mirettes.

nord atlantique,martinique,lutinbleu,christian benoist

12/06/2017

Salut les névrosés fauchés! (Reprise)

A Lyon, il existe un cabinet de psy en plein air fait pour vous. C'est devant « Saint Jean de Dieu », un établissement spécialisé dans les troubles de l'esprit. Et c'est...Gratos! C'est pas du lourd ça? Un thérapeute qui ne prend pas un euro, ça n'existe pas? Si. Et en plus c'est le grand-papa Sigmund qui vous analyse.

lutinbleu,noel,christian benoist, analyse psy; freud

On s'allonge sur un divan, certes un peu dur, mais on peut parler au vieux pendant des heures. On fait les questions et les réponses et quand la consultation est terminée, on reprend son bus et on rentre dans sa grotte.

Par contre, méfions-nous des amateurs-apprentis psys. Dangereux.

11:41 Écrit par lutinbleu dans on the road again | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lutinbleu, christian benoist, freud | | |  Facebook

26/05/2017

Montée d'adrénaline vers Cilaos. Archives.

Se déplacer à la Réunion, c'est l'enfer au paradis. C'est la totale pagaille. Surtout quand il pleut. Les averses tropicales sont violentes et soudaines et les poids lourds en particuliers se font piéger par leur vitesse excessive et au moindre coup de frein, ils se retrouvent sur le flanc. Alors, faut patienter...longtemps...encore plus longtemps.

DSC00474.JPG

Bon, Radio Freedom, entre 2 annonces de rencontres, des bonnes occaz et des portefeuilles perdus, nous informe que la route est coupée pour un bon bout de temps et on attend en regardant un magnifique arc-en-ciel qui se déploie quand l'eau tombe et qu'un rayon de soleil darde sur l'océan.

DSC00501.JPG

Une fois passée cette épreuve, il nous faut emprunter la route aux 600 virages en épingle à cheveux et bien souvent à passage unique pour enfin parvenir après mille frayeurs au centre du volcan: Cilaos. Une fois arrivé, il serait mesquin de ne pas remercier le Père Boiteau, le (pas encore) saint d'ici.

DSC00512.JPG

reunion,lutinbleu,christian benoist

A bientot.

22/05/2017

Malheur à celui qui se fait pécho sur la toile.

Mais quelle créature peut imaginer de telles pièges...

medium_toile.gif

Rencontrée à Cilaos, en plein coeur de la Réunion, cette bestiole, la Bibe, tisse pour bouffer. Rien à voir avec les hommes donc.

medium_araignée.gif
COUCOU A TOUS LES ARACHNOPHILES...

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu,araignée

A Bientot.

18/05/2017

Lutinbleu au taf. (Un brin de nostalgie)

La première rencontre avec mes copains martiniquais s’est déroulée avec une petite appréhension. Normal pour des retrouvailles après 5 ans de séparation. Mais la chaleur du public, malgré celle des Antilles (29° quand même) a totalement libéré un lutin réjoui des rires et des applaudissements des 220 bambins rassemblés sous un préau du quartier Dillon à Fort de France.

lutinbleu,3 chardons,martinique,christian benoist,petit betatete,dillon

27/04/2017

Clichés landais.

 

Le béret vissé sur la tête, l'accent marqué à la Jean Michel Appatie, le fronton qui renvoie inlassablement la balle, la gastronomie basée sur le gras de canard.... Le landais sait vivre. Et pour digérer tout ça, il s'offre un bon jaccuzzi. C'est un voisin... On a des points communs. Allez le visiter, ça lui fera de l'animation et comme ce n'est pas trop loin, si vous voulez rentrer, c'est à 4heures.

landes, lutinbleu, midiblogs

landes, lutinbleu, midiblogs

landes, lutinbleu, midiblogs

landes,lutinbleu,midiblogs

 

A bientot.

landes,lutinbleu,midiblogs

 

 

05/04/2017

En flanant...

« L’ile Saint Louis en ayant marre d’être à coté de la cité, d’un seul coup à rompu ses amarres. Elle avait soif de liberté… » Mon père chantait ces vers en mi-la-ré et en mineur. Dans son cabaret dédié à la poésie. Ça s’appelait « La Gaudisserie ».

medium_IMG_3118.jpg

Nos voisins avaient pour nom :Michèle Morgan, Gérard Oury ,Claude et Georges Pompidou. Jean-Claude (Brialy) drainait dans son restau, l’Orangerie, en face, une nuée de copines qui choquouillaient même les noctambules. Pour un Lutinbleu à peine sortit de l’adolescence c’était comme une « naissance-des- sens ». D’autant plus qu’il fut élève de : « LE cours Florent », l’école des stars, juste au coin du quai. Mon prof, mis à part François Florent était un chaud-bouillant : Francis Huster attirait tous les talents. Murielle Robin et Pierre Palmade étaient les premiers de la classe. Souvent dans les derniers, je prenais ma revanche chez « Bertillon », le meilleur glacier du monde.

ile saint louis,lutinbleu,jean-claude brialy,michele morgan

"Pour les iles sages, point de grand voyage, les livres d'images se font à Paris".

30/03/2017

Un p'tit coup dans l'nez.

 

De Montpellier, il faut compter une douzaine d'heures pour y aller mais c'est « Exotisme garanti ». Ou sommes-nous? Saurez-vous le deviner?

Premier indice:

DSC01780.JPG

C'est un pays démocratique puisqu'on peut descendre dans la rue pour manifester son mécontentement même si c'est d'une efficacité limitée. Vous l'avez compris, on est en France. Deuxième indice, il y a la mer, et pour les plus perspicaces, avec marée.

DSC01774.JPG

En troiz, c'est une région ou l'on porte chapeau.

DSC01768.JPG

Bien large et bien rond pour se protéger de la pluie qui tombe sans cesse. Vous avez décrypté?

Non? Pas encore? Alors un dernier élément gastronomique saura vous faire découvrir ce pays merveilleux.

 mars,bretagne,lutinbleu,christian benoist

 

Ayait? C'est trouvé? Ben oui, on y est dans le gros nez de notre douce Europe. A l'ouest.

26/03/2017

Expo à l'hotel de ville. J'étais à ses obsèques.

 

Combien? Beaucoup selon le clergé, beaucoup selon les médias, beaucoup selon les autorités. Les rues de ce coté-là de l'Ecusson sont noires de monde en deuil.

Le silence qui monte de la cathédrale Saint Pierre mesure le recueillement des fidèles et les mines, catholiques ou pas, sont graves. Ils sont tous venus des 4 coins de Montpellier ou d'ailleurs, rendre un dernier hommage à leur grand homme.

DSC03195.JPG

Sur le parvis, des anonymes, dans la cathédrale, des têtes connues. Georges Frèche s'en va, mais la vie continue...

DSC03169.JPG

Même dans l'au delà, il fera parler de lui, si si, attendons les prochaines élections.... On est pas près de l'oublier.

DSC03161.JPG

georges freche,christian benoist,lutinbleu

24/03/2017

Les enfants du bout d'un bout du monde.

Déjà, la Réunion, c'est loin. Mais Cilaos, c'est beaucoup plus loin. On ne passe pas par Cilaos, on le mérite. 40 km de route en lacets, parfois sur une voie unique. On espère Cilaos, on le devine souvent au détour d'une ravine, puis on découvre ce joyau naturel. Situé au fin fond du fond d'un cirque volcanique, il éclate discretement derrière un piton de lave.

medium_momes-cilaos-1.gif

Les enfants d'ici peuvent faire plusieurs kilomètres à pied pour venir à l'école. la représentation du spectacle que je joue devant eux, c'est un régal, un petit bout de paradis. Mes amis, vous restez à tout jamais dans mon coeur  (gros bizous).

medium_cilaos-momes-2.gif
A bientot.

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu

22/03/2017

Alors, ces élections?

Contents? Y a pas de quoi faire les malins, à droite, à gauche, autre part, toute facon on y va!... Préparez vos combis de survie.

election presidentielle,lutinbleu,midiblogs

18:21 Écrit par lutinbleu dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lutinbleu, midiblogs, election presidentielle | | |  Facebook

08/03/2017

Le grand nettoyage de printemps.

 

Pendant que vous vous éclatiez au sens glissades fun, comme au sens gamelles sanglantes, sur les pistes enneigées ou verglacées, les lutins faisaient le ménage. Il faut que tout soit nickel chez nous pour vos prochaines vacances.

IMG00107-20110312-1701.jpg

On a donc vidangé le ciel en perçant les gros nuages gris et en laissant s'écouler la pluie pour remplir nos étangs. A gros débit. On a fait courir les grosses vagues pour aplatir les plages et on a lancé le vent dans la nature pour disperser les pollutions diverses.

météo montpellier, intemperies languedoc roussillopn, lutionbleu, midiblogs

Bientôt vous vous régalerez sous un soleil tout neuf, sur un sable moelleux, et vous tremperez dans une mer toute belle et toute calme. On a même repeint les flamands en rose fluo pour les rendre éblouissant. Préparez-vos valises, on vous attend.

intempéries languedoc roussillon,lutinbleu,midiblogs

 

 


 

07/03/2017

When the Music’s over.

Les clameurs du carnaval s’étant un temps tues, il est temps de songer à ces mille petits présents que l'on peut offrir à ses amis au retour d'un périple martiniquais.

martinique,lutinbleu,christian benoist,rhum,carnaval

Dans une « boutique aux merveilles » du coté de Basse-Pointe, on a repéré des nappes en madras et en toile cirée qui pourront recevoir sans émouvoir personne, les verres de rosé renversés et autre taboulé éparpillé. L’été peut commencer, on est paré.

medium_IMG_1231.jpg

Des petits et des grands sacs cousus main sur une coque de calebasse feront la joie des coquettes. La créatrice et vendeuse m’assure que ce n’est pas cher et que « ça dure toute une vie ». Sur ces 2 arguments, on peut émettre des doutes.
Un vieil homme antillais qui peint au couteau des œuvres colorées attire l’attention des petits gros yeux de notre mascotte. Cela fera plaisir aux amoureux des belles choses.

medium_IMG_1230.2.jpg

Et puis du rhum. Quelle originalité ! Du planteur, du blanc bien agricole pour les amateurs de ti-punch, et du vieux pour les durs à cuire. Avec des pralines-pays.Oula, ça sent le retour. Allez un dernier tour sur ma plage préférée. Une dernière fois.

28/02/2017

Vaval lé là !

On l’attendait depuis plusieurs mois. Dès les fêtes de Noel digérées, on s’est préparé. Tous les martiniquais valides sont aux taquets. Les Doudous ont cousu, repassé, collé, imaginé les costumes les plus éblouissants.

medium_trompette.gif

Les enfants ont répété les défilés et les danses aux rythmes tropicaux. Les hommes ont astiqué leurs cuivres et leurs tambours pendant la nuit.

medium_tambour-preparation.gif

Les vendeuses de sucreries, elles aussi, se préparent à la fête.

medium_vendeuse.gif

Ce sont les jours gras, juste avant le carême, ceux pour lesquels les antillais sont prêts à tout. Ca continuera sans interruption jusqu’à dimanche. Du bruit, de la musique, des percus envoutantes. « C’EST CARNAAAVAAAAAALLL !!!!! »

carnaval,martinique,christian benoist,lutinbleu

 

24/02/2017

A table!

Votre lutin-gourmand, toujours en quête de nouvelles saveurs vous entraîne dans la médina de Rabat. On va faire les courses pour nous mitonner un petit plat royal. Dans la ville du divin monarque marocain, M6, ça paraît être la moindre des politesses. On a le choix. Pour commencer, pourquoi ne pas succomber aux goûts délicats d'une bonne tête de mouton cuite dans sa graisse (enfin, on suppose que c'est la sienne).

13f8f794533be70f2efee6ae10dc342f.jpg

Cette recette est simple et facile. Pour la réussir, il suffit de laisser frire cette friandise quelques heures, voire plus dans son « jus ». Servez chaud. Le conseil du lutin-maitre-queue: Arroser de quelques louches de gras, les tissus adipeux des midi-blogueurs tripleront en un seul repas et leurs assureront un hivers au chaud dans ses bourrelets persos.

maroc,medina rabat,MidiBlogs,CHRISTIAN BENOIST

Pour continuer le gueuleton, on pourra découper un steak directement sur la bête accrochée à l'étal depuis plusieurs jours, sans soucis de la chaine du froid, c'est bien meilleur! Et puis, le vrai régal viendra des poissons rutilants de fraicheur (l'océan est à 2 pas). Grillés, avec une sauce au beurre, il affolera vos papilles.

0cf2d608d879c70a12febf6cb695aa41.jpg

Dans un Riad, face à la mer, au soleil couchant, le crépitement des braises vous donnera un avant goût du paradis des gourmets. Bon ap à tous... Ehh, si Dieu le veut...

22/02/2017

Maroc, tourisme et patati et patata.

Lutinbleu cherche toujours des situations, des couleurs, des regards.

84926a3dbe181cc051c35953b20c7278.jpg

Voeux exhaussés pour l'instant. La ville de Rabat l'enivre de parfums, de mouvements, de gesticulations et de vie bordélique.

2334e79f43faca88ea77507a405d26ab.jpg

Faut se laisser conduire par son destin: "Si Dieu le veut", les guides casse-bombeks-mais si gentils et les rues étroites de la Médina, aussi.

lutinbleu,christian benoist,midi-libre