widget compteur de visites gratuit
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2018

ADIEU MIDI BLOGS...

Je te regretterai, mais ne soyons pas triste. Allez va, ne te retourne pas. Salut. Je pars ailleurs: Mais tant que la boutique est ouverte, je reste!

Notez, s'il vous plait, ma nouvelle adresse: 

         lutinbleu

10:32 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : lutinbleu, christian benoist | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

01/10/2018

L’ennemi nautique.

Quelle est douce cette matinée dominicale. Après une semaine marquée par de multiples cérémonies et de fêtes d’anniversaire joyeuses et arrosées de rares crus au palais si gouteux, la « Flemme » majuscule s’est répandue dans ma grotte. Les vacances s’étirent. Profitons des quelques jours qui restent pour s’enivrer des parfums du nouveau jour qui parait.

medium_flamands.gif

Tout est calme. Les flamands flamandent sans frémir. Les nouvelles du club sont bonnes et le talent de certains nous rendent tous fiers.La douzaine de km à ramer sur le canal vers La Grande Motte va sans nul doute réveiller mon « fighting spirit ».

Un instant de solitude apprécié par les initiés. Au bout, la ballade sera si énergisante que mes doigts voleront sur le clavier pour narrer et narrer encore des instants de bonheur furtifs. Sauf que l’ennemi rode : Tout rutilants, les rodeurs des canaux n’ont pas de jours de repos. Les moteurs des bateaux de loc, distille un bruit sourd et pénétrant.

medium_bateau1.gif

Des regards moyennement sympathiques sont échangés. Certaines péniches rigolotes peuvent, si elles ne respectent pas les 10kmh, déplacer une vague qui fait tanguer nos frêles esquifs.

medium_bateau2.gif
medium_avion.gif

L’ennemi numéro 1, c’est la panique. Restez tranquille, les pelles prêtes à riposter. Lorsque tout redevient silencieux, un autre prédateur des oreilles peut sortir de nulle part pour nous faire frissonner par un « basculement des poussées des réacteurs » sur une piste de Fréjorgue’s airport toujours plus courue en période estivale.Il en faut beaucoup plus pour troubler cette journée. Ce soir, un feu d’artifice sur la plage éclatera dans le ciel et dans les regards des enfants de tout age. Lutinbleu se mettra encore la tete dans les étoiles sans modération.

10:40 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Tags : ennemi, aviron, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

28/09/2018

Chez Olivier, l'artiste de l'épiderme.

Avant de quitter le Languedoc, j'ai voulu garder sur mon pelage un souvenir indélébile. C'est à BTSTATOO que je me suis fait un tatouage représentant Violette, la sage chouette.
Mon copain Olivier ne m'a presque pas fait mal, mais il m'a dit que demain peut-etre...

violette, lutinbleu,

lutinbleu, christian benoist

je sens que je vais...

Non, il faut que je me retienne.

medium_ca_continue_le_20.05_085.jpg

09:43 Écrit par lutinbleu dans christian benoist | Tags : christian benoist, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Le soleil est à peine levé ce 12 Mai...

Que déjà mon portable sonne: c'est un journaliste. Meme à 6 heures du mat, ça ne se refuse pas.
"Tu es dans la presse".
"Oui, comme d'habitude, Paris Match ou New-york Herald Tribune".
"Non, Midi Blog dans le Midi Libre..."
"Quoi? MIDI LIBRE? Je te rappelle...
Tout émoustillé, je fonce chez mon marchand de journaux et m'installe, impatient, dans mon jardin.

medium_vendredi_12_mai_007.jpg


Et là, en 8ième de couv,on parle de moi.

medium_vendredi_12_mai_006.jpg


Alléluia! Consécration supreme!
Je me sens pousser des ailes et grimpe tout en haut de Montagnac, qui me reçoit aujourd'hui, pour hurler mon bonheur: "JE SUIS DANS MIDI-LIBRE!!!"

medium_vendredi_12_mai_004.jpg

.
Qu'en sera-t-il demain? On peut faire mieux?

On est venu pour ça.

1er spectacle après la Toussaint. A l'école N.D des anges, à Lyon, du coté de Gerland, là ou l'OM, hier soir... Le nom est joli mais la salle l'est moins: Les 2 piliers la réduisent considérablement. Peut importe le pilier, pourvu qu'on ait le public.

3d1c836a82a499098daa58210e5521ca.jpg

Les oiseaux de la « bande à Paulo » s'éclatent dans un jardin, mais l'inquiétude grandie lorsequ'arrive le propriétaire. C'est un géant égoïste qui chasse les oiseaux toute la journée. C'est son truc, son toc. Mais les volatiles n'en ont cure et dès qu'il a le dos tourné, c'est la « teuf à donf ».

ef8758173a030a40578f379716bc8d97.jpg

Armand le géant égoïste va donc fabriquer un épouvantail, pour les faire fuir...

0a2913c50bcfdb3f1d6895b98dd45288.jpg

07:49 Écrit par lutinbleu | Tags : armand le géant, lutinbleu, noel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27/09/2018

La grande famille du cirque.

Ces enfants, c'est de la balle. Ils vivent au centre d'une piste aux étoiles qui font tourner les petites têtes blondes, rousses, marrons, noires ou mélangées. On est au coeur de la Réunion, à Cilaos.

DSC00521.JPG

Le chapiteau, c'est le ciel en multi-colorama, en 3 voire 1000 D, en relief, en vie. La Super "réunion" sur la biodiversité parisienne, c'est du déjà vu. Ici, on peut toucher, sentir, entendre. La nature est envahissante de couleurs, de splendeurs.

DSC00538.JPG

Ces marmailles-là vivent aux creux d'un nuage, au confluant d'un piton et d'une ravine. Ils ont tout et ils n'ont rien: Le jour, à l'école, c'est studieux. On apprend. A la récrée, y a bagarre et déconne entre pote. Le soir, c'est télé satellite. Alors lorsque le « théâtre » vient dans l'école, leurs yeux pétillent encore plus qu'un feux d'artifice. Ces mômes, c'est trop.

lutinbleu,réunion,christian benoist

A bientot.

16/09/2018

les enfants de Saint Pierre (Réunion).

Ne vous inquiétez pas, ils jouent à « Qu'est-ce que tu fais meuussieuur? ».

reunion,lutinbleu,christian benoist

Ca consiste à répéter cette phrase sans s'arrêter, sans respirer et en simultané au comédien essoufflé qui vient de faire 2 spectacles de suite dans la foulée. Au début, l'oreille est dressée. Quelques psalmodies plus tard, l'homme épuisé tente de faire cesser cette ritournelle ad-libido par un vague: « je range le décor du théâtre, les enfants ... ». Mais comme la musique lancinante (les enfants ne parlent pas, ils chantent), continue de plus belle, on abandonne en se murant derrière un mutisme total, un monde ou on n'entend plus rien. Pas même ces refrains coquins qui nous ravissent.

11/09/2018

Moi non plou, yé né pas channgé...

Bon, j'ai pris un peu dans la tete et dans la queue, mais globalement... (Cala Bona, Majorque 1960)

cala bona, christian benoist, lutinbleu, mérou

09/09/2018

C'est la rentrée, hips!

De sources sures, hihi, heu, ha oui, je peux affrimer que, cette apnée, les vendanges sont exrpeptionnelles, ...Gloire à Dyonisos!!! Et vive l'Occipitamie!

vendanges, occitanie, lutinbleu, christian benoist

08/09/2018

« Pauvre petite ville riche »…

Depuis presque toujours, Montpel et Palavas se livrent une gué-guerre latente mais furieuse. A l’origine, un combat entre, à ma droite, monsieur Jeanjean, (non-non, ce n’est pas une bla-blague) maire de l’une et à ma gauche, Georges Frèche, légende vivante puis toujours vivante (malgré sa mort il y a quelques années), maire-président de l’autre.

Un exemple ?

On se souvient de la disparition de la ligne 17 du bus reliant les deux centres, à l’initiative du -pas député mais maire de Palavas. Un enquiquinement majuscule pour les amateurs de baignade et de sable chaud. Et l’opposition maladive de l’un à tout ce que faisait l’autre. Au final, pas de gagnant. Surtout pas nous.

J’ai pu apprécier la vie palavasienne à sa juste valeur pendant une année entière. Oui, j’avoue y avoir habité : Un désastre. La culture est en particulier un concept qui n’a pas effleuré le p'tit doigt de la p’tite adjointe de la p’tite mairie de cette p’tite station balnéaire. Par contre, au niveau « profit », on sait y faire. Un exemple ? Depuis un peu plus d’un an, pour aller faire trempette, il vous faut payer le stationnement. Pour cela, vous devez enregistrer votre numéro d’immatriculation à des bornes très laides. Pas très constitutionnel, tout ça. L’argent ? Ne me dite pas qu’il pue la vase…Oh non ! Christian Jeanjean… Non, il n’a pas pu tremper les deux pieds dedans, pas lui !

On en parle dans la presse : « Le Midi Libre » et « Métropolitain », par exemple. Allez-y, ça vaut son pesant de chouchou-beignet-boissonFrèche.

palavas,montpellier,lutinbleu,christian benoist

24/08/2018

Les tops de l’été. (A Montpel).

On est gâté à Montpellier, (ça pourrait être le prochain slogan).

Franchement, je ne regrette pas d’avoir choisi il y a bien plus de 35 ans, cette ville plein-sud. Pour des raisons multiples et variées, on s’y sent bien, nous y reviendrons.

Aujourd’hui, on a piscine. 7 piscines ouvertes cet été rien que pour la ville plus quelques autres dans la banlieue proche qu’on appelle ici « Agglo ».

La plus olympique de toutes se situe dans le quartier d’Antigone. De très grands nageurs s’y sont trempés les doigts de pieds dont bon nombre champions du monde. Classe, très classe !

Pour les plus modestes, les autres bassins permettent de gouter aux plaisirs de la natation pour certains, aux barbotages rieurs pour les autres. Les sportifs, les enfants dits « défavorisés » ou les seniors, retraités modestes qui peuvent échapper à la canicule du mois d’aout pour un temps, se régalent. Et pour des tarifs vraiment modestes. Perso, toute réduction confondue, je débourse 2,2 euros. Le personnel, du maitre nageur au caissier, est compétent et accueillant. Pas mieux.

piscines montpellier, montpellier, christian benoist, lutinbleu

22/08/2018

Lutinbleu, le retour...

J'ai ressorti mon cahier, taillé mes crayons, retrouvé ma gomme et une grosse envie de dire, d'écrire plein de mots bleus ou roses, de raconter les vacances pour oublier les jours qui raccourcissent. Le temps s'écoule de plus en plus vite et " ne se rattrape guère" ou pas du tout. Alors, levons l'ancre moussaillon et en avant toute!

lutinbleu, christian benoist

27/08/2017

Oh, combien de marins combien de capitaines.

Qui sont revenus des iles, de rhum les soutes pleines,
Et qui, ayant bu une bonne partie de la cargaison,
N’ont pas vu le phare de Biarritz pourtant en pleine érection.

Ils se sont srcatchés, vautrés, explosés.
medium_cote-basque.gif

sur la cote basque et ses rochers.Faut dire qu’une tempête sous ce ciel tourmenté, ça fait peur et démontre que la nature peut être magnifique et d’une lugubre cruauté.
En déplacement dans le sud-ouest, j'ai osé, en amateur de sensations fortes, admirer ce spectacle fascinant.

christtian benoist,biarritz,tempete,cote basque,lutinbleu

23/08/2017

Le 4h de Cilaos

Cilaos vient d'un mot malgache, Tsilaosa, qui signifie "l'endroit que l'on ne quitte pas". Ce cirque a été le jeu de l'érosion qui y a creusé de profonds encaissements. Les Noirs marrons en fuite occupèrent le cirque de Cilaos les premiers. Ils en furent délogés vers 1750 par François Mussard et sa bande. Lorsque l'on entreprit la colonisation du cirque, les petits Blancs des Hauts vinrent y établir des plantations. Quelques vignes, la culture des lentilles, le tourisme et aussi la broderie sont les seuls moyens de subsistance du village.

 
medium_IMG_1921.jpg

Cernée par les plus hauts sommets de la Réunion, comme le Grand Bénare (2896 m), le piton des Neiges (3069 m), la ville de Cilaos n'a cependant rien d'oppressant.

medium_couleurs-cilaos-1.gif

A l’heure du goûter, les couleurs sont si changeante que sous les sunlights des projos du soleil, c’est la nature qui devient star dans ce film en colorama sur un écran géantissime.

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu

A bientot.

16:34 Écrit par lutinbleu dans la Réunion. | Tags : réunion, cilaos, christian benoist, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

22/08/2017

Tel père, tel fils.

 

Il se ressemblent comme des frères mais ils ne le sont pas. L'un et l'autre vont à l'école mais le petit pour apprendre et le grand pour attendre le petit qui sort à l'heure du gouter. Didier le papa , précise avec fierté que si le fiston s'appelle Eddy c'est parce que c'est « un prénom américain ». On ne peut s'empêcher de penser à la télé et à ses conséquences. La scène se passe à Cilaos, un petit bourg du centre de la Réunion, rue du Père Boiteau. Quand il sera un homme, comment Eddy nommera son enfant? Faut sans doute consulter les programmes de dans 20 ans...

DSC00542.JPG

tel pere tel fils,cilaos,lutinbleu

A bientot.

06/08/2017

Si Sète aussi...

Les bateaux de croisières accostent à Sète.

DSC01962.JPG

C'est la preuve que les beaux jours du commerce local reviennent et que les vacanciers"à l'aise"trouvent ici leurs petits bonheurs. C'est une bonne nouvelle pour le tourisme et pour ces croisièristes qui flanent à travers cette ville à canaux jusqu'au cimetière marin, entre autre, sur les traces de Paul Valéry et de l'ami Georges Brassens. Ensuite, ils dégusteront des fruits de mer et achèteront un p'tit souvenir pour l'oncle Louis, si féru d'la joute. Apès une booonne glace, il remonteront à bord pour larguer les amarres et naviguer dans le grand bleu jusqu'à la prochaine escale. Un vrai bateau magique, fin comme un oiseau hisse et haut, immatriculé à Nassau.

05/08/2017

Suer n'est pas jouter

On se régale à regarder ces gaillards tomber de leur destrier à rame. Lorsque l’été revient, les touristes se marrent devant ces drôles de sportif-jouteurs qui sortent leur lance et leur pavois pour s’affronter sur les canaux de notre région.

christian benoist,lutinbleu,joutes,languedoc roussillon,OCCITANIE


Pourtant, c’est une vraie compétition avec de vrais enjeux entre de vrais athlètes. Les entrainements sont rudes, et l’affrontement, disons « virile ».
Tout comme pour la tauromachie, la musique rythme le jeu et encourage les beaux gestes.
Les connaisseurs se retrouvent, pour vibrer aux exploits de leurs hérauts.
Les querelles de clochers s’apaisent le temps d’une saison, et même si le vainqueur récolte justement les lauriers de la gloire, le vaincu sera récompensé par un plongeon rafraichissant dans une eau moins glacée que celle qu’il verseront dans l’apéro anisé qu’il basculeront ensemble une bonne partie de la soirée.
Prenez date et retrouvez ces chevaliers languedociens et leurs grandes baguettes magiques. Ca vaut le jus.

25/07/2017

Saint Louis de la Réunion.

Tout le monde, ici, connait l’usine sucrière du Gol. Elle produit à partir de la cane, le meilleur du meilleur sucre. Un délice pour les gourmands, un enfer pour les automobilistes coincés derrière les « cachalots », énormes camions débordant de canes fraichement coupées encore si vivantes qu’elles choisissent la liberté de tomber sur ton pare-brise au gré d’un virage.

medium_musulmans.2.gif

Ce qui étonne le plus dans la rue principale de cette ville de passage, c’est la succession de magasins de mode et de bimbeloteries qui auraient fait le bonheur de ma grand-mère Yvonne. Ici, la communauté musulmane semble majoritaire et vit en parfaite harmonie avec les catholiques et les tamouls.

medium_minaret.gif

L’imposant minaret n’a rien à envier à celui de Marrakech ou de Bagdad. On doit se tordre le cou pour apercevoir le sommet de ce « phare » qui éclaire l’âme de tous les fidèles. C’est ça aussi le miracle de la Réunion : La coexistence des croyances et le respect de tous. La paix ?

medium_mosquée_eglise.gif

minaret,réunion,saint louis,christian benoist,lutinbleu

A bientot...

18/07/2017

Marmailles surf.

Les moins de 16 ans se sont retrouvés un week-end de juin, il y a belle lurette, sur le spot de Saint Gilles pour en découdre et désigner le meilleur d’entre eux.

medium_surf-mome.gif

Les critères de jugement : « Un surfeur devra exécuter des manœuvres radicales controlées, dans la section la plus critique de la vague avec vitesse, puissance et flow pour optimiser au maximum le potentiel de points. »

medium_jury.gif

Le surf innovant et évolutif aussi bien que la variété du répertoire (manœuvres) sera pris en considération pour récompenser les vagues surfées. Le surfeur qui respecte ces critères et d’engagement maximal sur la vague sera récompensé par le plus haut score.

medium_marmaille.gif

J'ai rencontré il y a quelques années à Saint Leu, Kelly Slater, une dizaine de fois champion du monde quand même. Parmi ces espoirs, se trouve à coup sur son successeur. Ces jeunes gens sont persuadés qu’ils seront le jour venu l’égal de cette légende vivante. Avec du travail, du courage et un peu de chance, pourquoi pas…

lutinbleu,christian benoist,la réunion,marmaille surf 2007

12/07/2017

Le rhum de Martinique

Même si les terres destinées à la canne à sucre s’étiolent, laissant place à une agriculture plus juteuse ou à des promoteurs aux sourires enjôleurs, le rhum est un incontournable moyen de vivre LA Martinique.

On le consomme agricole, vieux, en ti-punch ou arrangé, en planteur, avec ou sans glace, toujours au sucre local et mélangé avec « la » cuillère adéquat.

martinique,lutinbleu,christian benoist,rhum

Mais l’abus de cet alcool qu’on boit volontiers dans les stations services vers 6h du mat, fait des ravages dans la population qui vieilli prématurément.

martinique,lutinbleu,christian benoist,rhum

Par contre ces yeux-là ne sont pas dus à l’abus d'alcool, mais à un métissage heureux qui ont éblouis ceux du lutinchercheur-d’or.

02/07/2017

La Mapipi.

Une course de yoles se déroulait, il y a quelques lurettes, dans la baie du Marin (Martinique). 5 bateaux de course(les Mapipis) se sont affrontées pendant toute une après-midi dans des rafales violentes des alizées et des courants contrariants de la mer caraïbe.

Le départ de la compétition se donnant sur le petit port de Sainte-Luce, le lutin-marin a pu assister au spectacle coloré de la mise à l’eau. Tout le monde est concentré autour de l’évènement et les encouragements montent de toute part.Aujourd’hui, le tenant du titre, le célèbre « UFR/Géant » devra se méfier de « Brasserie Lorraine »-la lorraine est la bière locale, qui s’est entrainé toute l’année pour relever le défi.

medium_yole.gif

Après un départ un chouilla désordonné, c’est finalement le champion en titre qui s’est imposé, reléguant les adversaires à plusieurs centaines de vagues. Un concurrent sans doute radin a même préféré se saborder plutôt que de payer les ti-punch aux vainqueurs…à moins que le vent violent ne l’ai démonté.

martinique,lutinbleu,christian benoist,yole

29/06/2017

Cavadee suite et fin.

Comme chaque année à la même période, les fidèles de la religion hindoue ont participé au rituel du Cavadee destiné à demander la grâce et la bénédiction du Dieu Mourouga.

medium_jh_femme.gif

Une centaine de pénitents se sont fait transpercer les joues, la langue, le dos ou toute autre partie du corps avec des aiguilles en argent, symbolisant les lances (vel) utilisées par le dieu Mourouga, fils de Shiva et de Parvati et frère de Ganesh pour vaincre le démon Sourabatman au terme d’une lutte qui dura 10 jours.

medium_groupe-qui-danse.gif

christian benoist,cavadee,réunion,percing,lutinbleu

 

A bientot.

Auto portrait.

N'imaginez rien d'autre qu'une similitude de maladresses dans un magasin de porcelaine de ma part et d'avoir les cros. Tout le reste n'est que prétention et vanité. A moins que je me trompe...

DSC03541.JPG

DSC03535.JPG

 

26/06/2017

Cavadee à Saint Paul.

medium_marie-louise2.gif

Mais pourquoi, Marie-Louise, jeune septuagénaire s’est-elle habillé en costume de fête et a-t-elle préparé un plateau couvert de fruits frais, d’une bougie, d’encens et du plus petit des billets en euros? Pourquoi Maxime recouvre-t-il de feuilles de bananier un plateau tout semblable? Ils sont dans la rue, devant chez eux. Tous les deux ont mouillé leur pas de portes et déposé des centaines de pétales de fleurs tropicales. Et maintenant, ils attendent…Au loin des tambours grondent. Marie-Louise et Maxime deviennent soudain silencieux : Le prêtre Chellapa Sundaram Gurukkal va apparaitre derrière une colline à la tête d’un cortège d’un millier de dévots.

réunion,cavadee,saint paul,christian benoist,lutinbleu

20/06/2017

Nord Caraïbes, voyageons dans nos souvenirs.

Saint-Pierre était la vraie capitale de la Martinique. Adossée à la montagne Pelée, cette ville prospère et fréquentée par des marins ivres de tous les plaisirs, fut anéantie en 1902 par les projections de matières solides et les nuées ardentes. En un peu plus d’une minute, 30.000 personnes périrent. Un seul survivant : un pochtron bagarreur qui se trouvait en prison.

medium_saint-pierre.gif

La suite est consternante puisque des pillards qui piquèrent les trésors amassés par les flibustiers cachés sous terre, ont aussi découpé les lobes d’oreille et les doigts des cadavres dans la plus pure tradition des lois de la piraterie.

18/06/2017

Nord Atlantique.

Autant le sud de la Martinique est over- touristé, autant « les nords » de l’ile sont authentiques, peuplés de vrais martiniquais. Les endroits sont sauvages et les cotes inhospitalières

A l’est se situe Basse-Pointe, lieu de naissance d’Aimé Cézaire, le sage si convoité par les candidats à toutes les élections. Celui qui ne l'évoque pas peut légitimement aller cultiver son jardin ailleurs et abandonner ses ambitions. Ici les falaises, la végetation tropicale, le vent, la forte houle de l’océan donne un aspect rude et primaire. Lutinbleu en prend plein ses mirettes.

nord atlantique,martinique,lutinbleu,christian benoist

12/06/2017

Salut les névrosés fauchés! (Reprise)

A Lyon, il existe un cabinet de psy en plein air fait pour vous. C'est devant « Saint Jean de Dieu », un établissement spécialisé dans les troubles de l'esprit. Et c'est...Gratos! C'est pas du lourd ça? Un thérapeute qui ne prend pas un euro, ça n'existe pas? Si. Et en plus c'est le grand-papa Sigmund qui vous analyse.

lutinbleu,noel,christian benoist, analyse psy; freud

On s'allonge sur un divan, certes un peu dur, mais on peut parler au vieux pendant des heures. On fait les questions et les réponses et quand la consultation est terminée, on reprend son bus et on rentre dans sa grotte.

Par contre, méfions-nous des amateurs-apprentis psys. Dangereux.

11:41 Écrit par lutinbleu dans on the road again | Tags : lutinbleu, christian benoist, freud | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26/05/2017

Montée d'adrénaline vers Cilaos. Archives.

Se déplacer à la Réunion, c'est l'enfer au paradis. C'est la totale pagaille. Surtout quand il pleut. Les averses tropicales sont violentes et soudaines et les poids lourds en particuliers se font piéger par leur vitesse excessive et au moindre coup de frein, ils se retrouvent sur le flanc. Alors, faut patienter...longtemps...encore plus longtemps.

DSC00474.JPG

Bon, Radio Freedom, entre 2 annonces de rencontres, des bonnes occaz et des portefeuilles perdus, nous informe que la route est coupée pour un bon bout de temps et on attend en regardant un magnifique arc-en-ciel qui se déploie quand l'eau tombe et qu'un rayon de soleil darde sur l'océan.

DSC00501.JPG

Une fois passée cette épreuve, il nous faut emprunter la route aux 600 virages en épingle à cheveux et bien souvent à passage unique pour enfin parvenir après mille frayeurs au centre du volcan: Cilaos. Une fois arrivé, il serait mesquin de ne pas remercier le Père Boiteau, le (pas encore) saint d'ici.

DSC00512.JPG

reunion,lutinbleu,christian benoist

A bientot.

22/05/2017

Malheur à celui qui se fait pécho sur la toile.

Mais quelle créature peut imaginer de telles pièges...

medium_toile.gif

Rencontrée à Cilaos, en plein coeur de la Réunion, cette bestiole, la Bibe, tisse pour bouffer. Rien à voir avec les hommes donc.

medium_araignée.gif
COUCOU A TOUS LES ARACHNOPHILES...

réunion,cilaos,christian benoist,lutinbleu,araignée

A Bientot.