widget compteur de visites gratuit
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/07/2014

Soirée tiède sur la cote.

Et même fraiche. Si fraiche que les « p'tites laines » sorties du fond de la valise qu'on a laisser dans le coffre de la bagnole, sont bien utiles. Autrement que pour un défilé de mode. Moches mais efficaces. Ben oui quoi, on n'est pas à Saint Trop. Pour l'affluence aussi, c'est tristounet. 

8b79d4106e2137520f4a09f469dc2bf1.jpg

Palavas les flots même pas bleus s'enfonce dans le blues des nuits désertes. On a connu des « saisons » plus animées, là même ou l'ambiance de fête agitait le port, les restaus, les cafés, le casino, on se traîne d'une rive à l'autre et de bâbord à tribord, c'est la même chanson triste, la même rengaine mélancolique. C'est peut être « qu'ils » ne sont pas encore tous là. Gageons que ce week-end et les jours suivants, on surfera sur de vagues de joies, de fantaisies, de rires et de déconades bon-enfants. Sans quoi, on fera à cette petite ville isolée, un enterrement de seconde classe. On n'y croit pas... Ça va réagir. Sans ça le lutin-colère va rugir comme un lion.

13/07/2012

Montpel's way of life.

Aux heures chaudes, lorsque nos amis les touristes profitent des coups de soleil sur le bord de la mer-désert Méditerranée, le lutin-flemmard à l'heure de la sieste s'en va bouquiner et rêvasser dans des endroits pas si secret que ça mais « tranquilles ». Les jardins du Peyrou sont un véritable paradis pour le lecteur solitaire. Dans le dos de Louis XIV, des petites niches sont ornées de bancs de pierre adossés à même les murs.

3d59b2c1f3af29ea326379f40e381798.jpg

Les rumeurs de la ville ne parviennent pas à couvrir le bruit du silence brisé parfois par le chant du bonheur des p'tits oiseaux. Si l'on souhaite un peu plus d'agitation et de jeunesse, la place de la Canourgue va nous faire tomber le roman sur les genoux.

187f8c9b4c5990d73f44f10da603e4d1.jpg

Ça rigole, ça bouge dans la torpeur générale. Un moment d'observation intéressant. Puis, on finit la page 12 de ce livre, chef d'oeuvre à peine entamé (mais on ne peut pas tout faire), place du Petit Scellé, devant une boisson bien fraîche, à l'ombre d'une fontaine pétrifiée, bercé par une douce musique évaporée du conservatoire de musique ou bien des luthiers (de renommée mondiale), très présents dans ce quartier au pied de l'église Saint-Anne.

d74720a4a2615f6b1955fdc93e0f5a12.jpg

Après ce moment de culture lue, c'est déjà l'heure de la culture bue : Bon apéro à tous, n'oubliez pas les olives. Pour un lutin sarcastique et assoiffé, alors que l'on déterre pour la millionième fois l'affaire Vuillemin, ce sera un « p'tit grégory »...Bien connu de Benoit Poolevorde ( C'est arrivé près de chez vous).

16/07/2008

Toro rouge.

Il débarque dans le circuit de distribution hexagonale. Il fait peur, comme un monstre qui grandi dans un sombre torril avant d'affronter la cruauté humaine. On ne parle plus que de ce poison pour les uns, boisson énergétique sans effet néfaste pour les autres. Les journalistes en quête d'un sujet fastoche (c'est l'été!) en lieu et place de la créature du Loch Ness, marronnier usé-fatigué-ringardisé. Le « red bull » a chatouillé la curiosité d'un lutin curieux et soucieux de la santé des midiblogueurs et, derechef, il l'a testé.

b518d50a838b0741c4f277401fe82055.jpg
La présentation est sobre: La boite de 25cl est fine, bleue et blanche et le nom du produit en rouge ne peut passer inaperçu. Le gout: Il n'existe pas dans la nature, on le sent chimique, bon mais fabriqué, il est très agréable car sur-sucré et gouleyant (enfin, « ça » passe bien. La composition: C'est là ou on peut trinquer car la « taurine », c'est un tantinet trash. Extraite de la bile de toro, elle favorise « le coup de fouet ». Les effets: Le lutin a bu pendant 2 jours cette élixir à raison de 2 boites par 24h, comme recommandé par le fabricant. De fait, c'est énergisant, sans effet secondaire. Toute fois, la 2ième nuit fut agitée. Un peu comme si on prenait trop de café. L'expérience peut se renouveler de temps en temps. Par contre, l'addiction serait suicidaire et l'équilibre alimentaire doit etre respecté sous peine, on le devine, d'un dérèglement neuro-psychiatrique menant droit à une agitation involontaire. A consommer avec prudence.
Métabolisme
La taurine est présente dans l'alimentation et est bien absorbée par le tube digestif. Elle est également synthétisée par l'organisme. Sa biosynthèse, qui s'effectue à partir de la méthionine en passant par la cystéine, comporte plusieurs étapes. La vitamine B6 intervient comme coenzyme dans trois d'entre elles.La taurine est présente dans l'ensemble des tissus, mais plus particulièrement à concentration élevée dans le cerveau, la rétine et le myocarde.Sa concentration intracellulaire est de 500 à 2000 fois plus élevée que sa concentration extracellulaire; de ce fait elle intervient dans la régulation des échanges osmotiques.La taurine pénètre à l'intérieur des cellules par co-transport avec le sodium qui est ensuite pompé hors de la cellule par la Na+ / K+ATPase. Sa concentration intra-myocardique s'élève en cas d'insuffisance cardiaque par augmentation de sa pénétration intracellulaire, et sa concentration plasmatique s'élève lors d'un infarctus du myocarde.