Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/11/2016

équilibre.

La nature est ainsi faite, tandis que les feuilles virevoltent dans les tourbillons de l'automne, un petit être va apparaitre bientôt et se battre avec ses petits camarades pour récupérer « sa » patinette prêtée à Kevin. « Non, c'est à moi! » répondra l'autre. Finalement, la maîtresse aura le dernier mot en prenant « en otage » l'engin pour rentrer chez elle, faute de transport en commun. Bien fait!

otages,kevin,lutinbleu

08:28 Écrit par lutinbleu | Tags : otages, kevin, lutinbleu | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

30/12/2010

Les risques du métier et les métiers à risque.

 

Le trapéziste qui se vautre sur la piste, le pécheur qui passe par dessus bord, le grutier vaincu par le vent, ça fait partie des « risques du métier ». Le chirurgien qui trébuche, scalpel à la main, le pompier qui lutte contre un terrible brasier, l'enseignant à la sortie du lycée des Tarterets, le menuisier qui rabote, le CRS un jour de manif-qui-déborde, le cuisinier qui laisse filer l'huile de friture, le magistrat coincé dans la cage d'un gorille, autant d'exemples de glissades qui peuvent être fatales au quotidien.

DSC03505.JPG

 

A Montpellier, comme un peu partout en France, on a pensé à ceux qui pratiquent un métier à risque: L'information.

DSC03488.JPG

Deux d'entre eux sont retenus par des barbares pour qui le mot « Liberté » est un diable occidental et « presse », un truc pour faire le jus d'orange. Autant dire qu'un océan d'ignorance sépare ces deux mondes. Mais il n'est pas inutile de défendre la libre circulation des journalistes qui ne font que leur taf et pas forcément pour un salaire faramineux, FR3 oblige. On pense bien fort à tout ceux qui croupissent dans les geôles des dictateurs.

DSC03496.JPG

Heureusement, chez nous, le problème ne se pose pas...(hum). Nos 2 héros seront sans doute bientôt dans leur familles, libérés contre une grosse rançon et quelques salopards aux mains tachées de sang. Jusqu'au prochains. Le serpent se mort la queue. Sous une pluie fine et tristoune. Les médias se saoulent et nous avec.