Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/07/2017

Notre pote Marcel.

En hommage à Malko Linge, allias S.A.S, espion aux yeux d'or et au membre démesuré - et à sa fiancée Paméla Rice reconnaissable à son opulente poitrine, Marcel (qui se faisait appeler « Etienne Marcel », rien que pour avoir une station de métro à son nom) et moi-même, décidâmes d'écrire et de jouer un spectacle de café-théâtre car c'était à la mode dans les années 80.

Marcel mameri, etienne marcel, le plus mauvais spectacle de paris, café théatre

Nous nous exilâmes à Uzès pour pondre « Le Plus Mauvais Spectacle De Paris ». Nous nous mimes à l'écriture derechef mais, dès le soleil couchant, et même avant, nous éclusiames nombre de mauresques et fumâmes des substances hallucinoticogènes qui nous fîmes bien rire. C'est ainsi qu'en quelques nuits, nous comimes une dizaine de sketches. Avec un clin d'oeil à Maurice Chevalier et avec les chansons de Marcel, le spectacle fut bien vite bouclé. Nous le voulames lourd et ringard. Notre réclame: « Le Plus Mauvais Spectacle de Paris, et c'est vrai! ». Nous le présentâmes partout dans le monde, de Paris à Tanger et même à Lyon et partout nous nous fîmes jeter pour cause de misogynie, d'atteinte à la monarchie marocaine et aux bonnes moeurs (Marcel adorait exhiber son sexe).

marcel mameri, etienne marcel, café théatre, christian benoist, paris

Marcel est parti un jour et on attend toujours qu'il pointe le bout de sa bite. Mais, là il est très en retard... Avec lui, on ne sait jamais.

café théatre, paris, etienne marcel, marcel mameri, christian benoist

Merci à Didier Boogaerts (ancien vendeur au rayon auto du BHV) qui fut un de ses potes de m'avoir contacté sur ce blog pour le faire vivre de nouveau.

23/04/2013

vu d'ailleurs...

Même si tu n'as qu'un tout petit pourcent de réussir ton projet, ça vaut le coup de le tenter.

paris, christian benoist, lutinbleu

vu d'ailleurs, paris, christian benoist

10/09/2010

Paris, ligne 5

En attendant la scène, traversons la Seine.

DSC02757.JPG
DSC02759.JPG

15:43 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris, lutinbleu, christian benoist, ratp | | |  Facebook

08/09/2010

La tête ou la queue? République ou Nation?

 

Not'bon prèz N1S1 doit se sentir morveux aujourd'hui. La TGM (très grosse manif) a réuni (entre autre) 270.000 parisiens qui protestaient contre  la réforme des retraites mais aussi et surtout contre lui. Lui qui s'est fait élire sur des gros mensonges. Lui, il croyait que «chef de l'Etat », c'était un boulot pour draguer les filles et pour remplir ses poches et celles de ses chouettes copains de tas de bonbeks. Raté! Il ne fait que des grosses bêtises. Il se postéritésait grand homme, rêvant peut être d'avoir sa statue sur une place de Montpel, à coté de De Gaulle, Churchill ou de Lénine. En fait, il aura probablement un petit timbre à son effigie. Tout petit, riquiqui, ridicule.

DSC02835.JPG
DSC02827.JPG
DSC02822.JPG
DSC02887.JPG
DSC02842.JPG
Qu'en pensent nos gosses?

02/09/2007

Parisien, tête de vélibien.

Ils se sont approprié un concept vieux comme la roue : la location de vélo. Depuis longtemps déjà, on peut se déplacer aisément dans de nombreuses agglomérations avec une bicyclette d’emprunt. A Lyon, on a testé cette nouvelle façon de circuler il y a plus d’un an. Au départ, c’était juste anecdotique : un gadget inventé par des écolos aux mollets d’acier pour se faire remarquer. A présent, les citadins apprécient à juste titre ce moyen de locomotion. Ce succès légitime vient de la multiplicité des « bornes ». On en trouve à chaque grand carrefour. Une douzaine de places ou on peut retirer ou garer le deux-roues. Quand le parc est vide ou complet, il suffit d’attendre un peu pour prendre ou remettre l’engin. Fastoche ! Ca ne remplace pas les transports en commun, mais c’est complémentaire.

medium_IMG_3111.2.jpg
La bonne humeur des usagers fait plaisir à voir : on s’initie l’un l’autre à ces nouvelles « tendances », on s’aide dans les moments difficiles (parfois l’informatique qui gère le réseau s’enrhume, parfois un pneu est crevé etc.…). Une bande de réparateurs rode en permanence pour entretenir les 15000 biclous qui en ont bien besoin tant les souvent jeunes utilisateurs les malmènent juste pour rire. Les montpelliérains connaitront-ils bientôt le plaisir voluptueux du « vélo liberté » ?

15:11 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : velib, lutinbleu, paris | | |  Facebook

Parisien, tête de vélibien.

Ils se sont approprié un concept vieux comme la roue : la location de vélo. Depuis longtemps déjà, on peut se déplacer aisément dans de nombreuses agglomérations avec une bicyclette d’emprunt. A Lyon, on a testé cette nouvelle façon de circuler il y a plus d’un an. Au départ, c’était juste anecdotique : un gadget inventé par des écolos aux mollets d’acier pour se faire remarquer. A présent, les citadins apprécient à juste titre ce moyen de locomotion. Le succès légitime vient de la multiplicité des « bornes ». On en trouve à chaque grand carrefour. Une douzaine de places ou on peut retirer ou garer le deux-roues. Quand le parc est vide ou complet, il suffit d’attendre un peu pour prendre ou remettre l’engin. Fastoche ! Ca ne remplace pas les transports en commun, mais c’est complémentaire.

medium_IMG_3111.jpg
La bonne humeur des usagers fait plaisir à voir : on s’initie l’un l’autre à ces nouvelles « tendances », on s’aide dans les moments difficiles (parfois l’informatique qui gère le réseau s’enrhume, parfois un pneu est crevé etc.…). Une bande de réparateurs rode en permanence pour entretenir les 15000 biclous qui en en bien besoin tant les souvent jeunes utilisateurs les malmènent juste pour rire. Les montpelliérains connaitront-ils bientôt le plaisir voluptueux du « vélo liberté » ?

15:02 Écrit par lutinbleu dans chris le surfeur. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : velib, lutinbleu, paris | | |  Facebook