widget compteur de visites gratuit
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/10/2016

Des crèmes, ces petits suisses.

Résumé de l’épisode précédent : Après une attaque en règle des armées de l’Empire de la connerie à la douane franco-helvète, lutinbleu se livre enfin à sa passion : raconter des histoires aux enfants.L’exactitude suisse n’est pas une légende. A 9H moins une tout, le monde est assis dans ce gymnase/salle de spectacle. On attend le « théâtre ». Le spectacle commence comme prévu à 9H pile. Là-bas, c’est la moindre des politesses, et on s’y connait en exactitude et en savoir recevoir. Des sourires purs comme l’eau des glaciers s’affichent sur les visages des « petizédesgrands » façon banana-split, et le public se régale de l’histoire de petitbétatète comme d’une plaque de chocolat.

Plaisir de l ’acteur, instants de bonheur chez les spectateurs, le contact se noue aisément avec les enfants-des-montagnes et leurs enseignants. Curieux, ils se pressent autour de lutinbleu pour « savoir comment ça marche les marionnettes ». Ils savourent le coté mécanique de la mise en scène mais aussi fouinent en rèvant qu’ils entrent eux aussi dans le plus bel endroit de toute la nature : « Le petit bois de pitou ».

medium_momes-instit-suisse.gif

Je crois dur comme coffre-fort que ces moments peuvent déplacer des montagnes…mais, là euh, y a du boulot.

lutinbleu,christian benoist,petitbetatete,suisse

29/07/2016

Première détente au pays de la banane. Il y a trop longtemps.

Après avoir récupéré le matériel de tournée, voiture de chez Jumbo, décors et livres transporté par SDV, le premier challenge est de faire rentrer les seconds dans la première.
En fait, c’est fastoche, on fait comme pour les éléphants dans une 2chevaux, on prend un chausse-pied géant, on fait appel à son esprit cartésien et on bourre.
Enfin terminée la première épreuve, on peut aller admirer le premier des 45 couchers de soleil qui s’imposeront à ce lutinbleu-heureux.

medium_voiture_matos.gif
medium_IMG_0317.gif

lutinbleu,martinique,christian benoist,petitbetatete

 

A bientot.

04/01/2007

Lutinbleu s’envoie en l’air.

A l’heure ou le « midiblogueur moyen » achève sa pose-déjeuner, notre petit héros s’envole vers l’Amérique. Vol transatlantique AF0652 à destination de Fort de France, décollage immédiat, vérifiez vos vis-à-vis, et tutti quanti.

medium_avion_AF.gif
Le moment ou l’appareil s’immobilise en bout de piste et vrombi de toutes ses ailes avant de s’élancer déclenche chez le lutin-voyageur une vive émotion.
Puis il y a les 8h de rêveries à travers le hublot, au dessus des nuages à observer l’océan, les tout petits bateaux et les oiseaux là, tout en dessous pour un coup.
Il y aura un magnifique repas préparé par un chef de la servair dont la spécialité est toujours « la »tranche de rôti de porc accompagné de « son »cornichon.
Ensuite, un film récent avec Brigitte Bardot…Que des bonnes raisons pour rester velcroté à regarder le ciel. Et puis de toute façon, dans quelque temps, « la température extérieure sera de 28 degrés et l’eau du lagon à 25… »
Un détail cependant, Lutinbleu n’a jamais compris le « plus lourd que l’air ». Courage !

03/01/2007

Lutinbleu se fait la valise.

Quand on part en tournée aux Antilles, les bagages sont vite faits : tishirts, maillots de bain, « 2 ou 3 chemises, ma plus belle mise », des méduses-sorte de sandalettes en plastique pour éviter les champignons sur les plages, la protection solaire obligatoire, un répulsif anti-moustique des boules quies anti-coq qui chante en pleine nuit, ou chien qui aboie au moindre mouvement.

medium_valise.gif
Et puis, l’aventure caraïbe avec le carnaval qui débute. Lutinbleu sera au cœur de la vie de là-bas et il portera les couleurs d’ici. Quel challenge ! Bon, cela dit le décor du spectacle est bloqué en douane à Fort de France pour une sombre affaire de formulaire…Va falloir s’armer de patience et de diplomatie, pani problème on est (bientôt) en Martinique et c’est bon.

01/12/2006

« Je suis pas un imbécile, puisque je suis douanier. »

On se souvient du sketch de Fernand Raynaud qui brocardait les gabelous. On est encore loin du compte. En effet, il n’avait pas imaginé l’extrême lenteur avec laquelle les fonctionnaires français et suisses déplacent le moindre document. Autre temps, autres mœurs. Aujourd’hui, on a du mal à comprendre pourquoi ce n’est jamais le bon formulaire ni le bon bureau pour dédouaner des petits objets sans valeurs. On se perd entre les bâtiments des différentes administrations et quand on fait le bilan, on s’aperçoit qu’on a visité 7 bureaux différents pour qu’enfin le précieux laisser-passer-les petites marionnettes soit délivré. Une atteinte à la liberté de la patience intolérable qui a mis les petits nerfs fragiles de lutinbleu en pelote pendant 4 heures à l’aller au pays de Guillaume Tell et 2h30 au retour. J’en appelle aux candidats à l’élection présidentielle : Que ferez-vous contre la médiocrité paresseuse d’un très petit personnel qui ne sert qu’à (in)justifier des salaires exorbitants.

medium_accueil-suisse.gif
Enfin, délivré de la connerie, je suis arrivé à Gland dans le canton de Vaud.(c’est entre Lechène et Pénis-le-lac. Là, l’accueil légendaire des Suisses m’a rendu le sourire. Des gens souriants, organisés, efficaces m’ont facilité la rencontre avec 800 paires d’yeux d’enfants de 4 à 8 ans. Et la magie du spectacle et les rires des mômes ont résonné dans les écoles comme les cloches des troupeaux de vaches dans la montagne.
(à suivre...)

En route vers de nouvelles aventures.

Le vieil homme déprime. Dans un sursaut de lucidité, il décide de consulter son psy le vieux chamois dans son cabinet à fleurs année 59. « Doc, c’est terrible, je voudrai revoir la baleine bleue de ma jeunesse, mais à chaque fois que je chante pour l’appeler, c’est une autre bestiole qui apparait… »
« C’est clair, papé, tu fais un transfert obsessionnel sur cet animal qui te rappelle une adolescence ou l’absence du père et l’omniprésence de la mère patatipatata…ça fera 200 euros, mademoiselle la chouette, veuillez encaisser et délivrer à cet ancien chasseur de baleine un ordre de repos et une bonne dose de poudre de perlin-pin-pin. »

medium_vieil-homme-chez-psy.gif

"Mais, doc, la tournée en suisse, je ne peux pas l'annuler!"
"Laisse donc partir petitbetatète, il lui faut découvrir le vaste monde; il s'apercevra qu'il existe des gens qui écoutent encore du Patrick Juvet. Bon allez ouste, je dois encore guérir spiderman qui ne veut plus décoller du plafond moi!"
C'est ainsi que commence l'aventure de lutinbleu au pays des fromages à trous.
(à suivre...)